Mélenchon : pour tirer sur Zemmour, il nous explique calmement sa vision des affreux Juifs dont celui-ci fait partie !

Mélenchon : “Zemmour n’est pas antisémite car il reproduit beaucoup de scénarios culturels (tradition, refus de la créolisation) liés au Judaïsme”.

Jean-Luc Mélenchon considère qu’Eric Zemmour n’est pas antisémite, mais a une étrange façon de justifier son propos. Invité de BFMTV jeudi 28 octobre, il a expliqué son point de vue par les « scénarios culturels » propres au judaïsme que reproduirait l’éditorialiste. Le leader de La France insoumise était questionné au regard des déclarations du Grand rabbin de France Haïm Korsia, qui avait la veille jugé Eric Zemmour « antisémite certainement, raciste évidemment ».

Mélenchon : « Qu’un juif soit antisémite, c’est une nouvelle »

Jean-Luc Mélenchon a d’abord affirmé qu’il s’agissait des propos d’un « rabbin politicien », puisque le consistoire israélite français avait lors des dernières élections régionales « pris une position communautariste avec le Crif en appelant à voter contre [ses] listes ». Concernant le cas d’Eric Zemmour, il a déclaré au micro de BFMTV: « Qu’un juif soit antisémite, c’est une nouvelle ».

Il a ensuite jugé que Haïm Korsia « se trompe ». « Monsieur Zemmour ne doit pas être antisémite parce qu’il reproduit beaucoup de scénarios culturels » comme le fait de ne « rien changer à la tradition » ou d’avoir la créolisation en « horreur ». « Tout ça, ce sont des traditions qui sont beaucoup liées au judaïsme ».

Et de conclure : « Ce n’est pas vraiment mon problème, s’il est antisémite, il sera condamné. Il est raciste, ça c’est sûr. Il a été condamné pour ça ». Sur Twitter, plusieurs voix se sont élevées pour relever que c’est Jean-Luc Mélenchon qui se serait rendu coupable d’un dérapage antisémite. Cela en « faisant peser sur la tradition juive » les positions d’Eric Zemmour, a par exemple pointé la journaliste Caroline Fourest. La Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) a de son côté dénoncé l’intervention de « l‘ethnologue Jean-Luc Mélenchon reconduit à la tête du musée des Arts et Traditions antisémites ».

Des Juifs disent que Zemmour est antisémite ? Ils se trompent selon Mélenchon. Au contraire c’est un bon juif puisqu’il ne veut pas se mélanger. Les juifs doivent comprendre qu’ils sont culturellement zemmouriens.

La volonté de la pseudo élite aristocratique juive de disqualifier Zemmour qui veut être en phase avec la bien-pensance n’est justement plus en phase avec la base communautaire et cela pour plusieurs raisons.

Allez dire à un Juif de Sarcelles, de Garges-Lès-Gonesse, de Stains, de Trappe, de Blanc-Mesnil qu’il est un facho parce qu’il approuve le discours de Zemmour sur les banlieues il vous rira au nez, et il aura raison. Tous ces juifs ont été abandonnés à leur sort, par la gauche et par la droite, et beaucoup y ont perdu une part importante de leur patrimoine immobilier totalement dévalorisé, se sont sentis en insécurité, se sont fait agresser, comme la tentative de pogrome à Sarcelles en juillet 2014.

Cette même élite qui habite les beaux quartiers, proche du pouvoir et des honneurs, qui se coopte entre elle pour soi-disant représenter la communauté juive est en rupture totale et irréversible avec la base.

Quand en plus, elle a l’outrecuidance de vouloir dire qui est juif ou non juif, qui est antisémite et ne l’est pas, qui est cacher et qui ne l’est pas, elle se disqualifie elle-même.

Mais au-delà de ça, elle dédouane tous les vrais antisémites, en déclarant qu’Éric Zemmour est un antisémite. Sur quoi Mélenchon surenchérit en disant qu’il est en fait un bon juif puisque par essence les juifs sont sectaires. Voilà ce à quoi ils aboutissent à vouloir absolument faire les beaux.

Nous pouvons lire sur certains médias juifs, et nous ne les citerons pas pour éviter la médisance, qu’il y aurait une fachosphère juive. Ces ridicules intellectuels devraient tourner sept fois leur bouche autour de leur langue avant dire de pareilles choses. Il n’existe pas de juifs nazis, ni fachos, cela dédouanerait à jamais les vrais nazis et les vrais fachos. Les Juifs n’ont jamais commis la Shoah et ne la commettront jamais parce que par nature et par essence ils ont une humanité inégalée.

Si ces « intellectuels juifs » avaient un semblant de culture juive, ils sauraient que même les plus grands des prophètes (Moïse ou Isaïe) ont été sévèrement punis pour avoir eu des mots à l’encontre du peuple de Dieu. On ne répond pas à l’outrance par l’outrance. Tout cela alimente un antisémitisme, déjà virulent.

Propos sur Zemmour et les juifs : accusé de «sombrer dans l’antisémitisme», Mélenchon admet qu’il s’est «mal exprimé»

Le leader de la France Insoumise a cru bon de comparer l’assimilationnisme défendu par le polémiste avec le conservatisme constitutif selon lui du judaïsme.

Une nouvelle polémique. Invité de BFMTV jeudi matin, Jean-Luc Mélenchon était interrogé sur l’«antisémitisme» supposé d’Éric Zemmour, candidat putatif à l’Élysée. Un procès que le leader de la France Insoumise a récusé, avec un argumentaire qui l’a exposé à de très vives critiques. «Il reproduit beaucoup de scénarios culturels (du judaïsme) : “on ne change rien à la tradition, on ne bouge pas, oh mon dieu la créolisation quelle horreur…” Et tout ça, ce sont des traditions qui sont beaucoup liées au judaïsme. Ça a ses mérites, ça lui a permis de survivre dans l’histoire…», a cru bon de plaider le député LFI du Sud-Est. Manière pour lui de comparer l’assimilationnisme défendu par le polémiste avec un conservatisme qui serait intrinsèque, voire constitutif du judaïsme.

Quelque vingt-quatre heures après cette sortie, le cosecrétaire de la section EELV du Rhône a exhumé vendredi matin sur Twitter une vidéo de l’extrait en question. Laquelle a immédiatement été reprise par de nombreux responsables politiques. À commencer par le patron des députés LREM, Christophe Castaner. «J’ai longtemps vu en Jean-Luc Mélenchon celui qu’il a été : républicain, défenseur de nos valeurs communes. Mais avec ces propos aux références les plus abjectes, il a franchi les dernières limites. Rien, jamais, ne justifie de sombrer dans l’antisémitisme», vitupère l’ancien ministre de l’Intérieur. Sentiment partagé par le socialiste Pierre Moscovici, premier président de la Cour des comptes, qui tance un «propos absurde, ignorant et ambigu». Le tout-venant selon lui d’un Jean-Luc Mélenchon «en recherche d’un effet miroir propice à toutes les surenchères.»

Un «propos absurde, ignorant et ambigu»

Dans les rangs du Rassemblement national, enfin, c’est le député européen Gilbert Collard qui est monté au créneau, estimant que «le pire du pire» venait «d’être dit» par l’Insoumis.

Face à ces accusations, Jean-Luc Mélenchon n’a pas tardé à répliquer. Le candidat à l’élection présidentielle a publié un long message sur Facebook. Il y estime qu’«à chaque occasion l’accusation d’antisémitisme revient comme un refrain contre (lui) par les mêmes haineux (…) Sans fondement, sans argument, à tous propos et surtout hors de propos. Jusqu’à la nausée». «On m’attribue, depuis, que j’aurais situé l’origine des idées d’extrême droite de Zemmour dans le judaïsme. C’est une stupidité !», poursuit-il. Avant de reconnaître qu’il est «mal exprimé puisqu'(il) a donné prise à des interprétations qui sont au contraire de ce qu(‘il) pense.»

Les proches du candidat à la présidentielle sont aussi rapidement montés au créneau pour dénoncer un prétendu «Mélenchon Bashing». «Il y a bien assez d’antisémites à combattre pour ne pas en inventer de nouveaux», s’est agacé Manuel Bompard, directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon. Il «a toujours fermement combattu l’antisémitisme. Regardez de plus près ses combats menés depuis des années. Lisez notre programme. Vous verrez notre cohérence dans la lutte contre ce poison qu’est l’antisémitisme», a abondé Mathilde Panot, présidente du groupe LFI à l’Assemblée nationale.

A quand la mise au point des autres ???

JForum

15 Commentaires

  1. @ Henri Biton,

    ‘Car il les désigne à ceux qui veulent les tuer au lieu de leur dire que la France ne peut plus rien pour eux et qu’il est grand temps pour eux de faire leurs valises’.

    Vous parlez de Zemmour ou du Grand Rabin ? N’est-ce pas à ce dernier de tirer la sonnette d’alarme ?

    Zemmour est plus dans son rôle en tant que Français que le grand rabin en tant que Juif.

    Comment pouvez-vous abonder dans le sens d’institutions qui font de l’antisémitisme à l’envers ?
    Pourriez-vous reformuler votre courroux sans prolonger la médisance par l’insulte ?

  2. Face à Zemmour Mélanchon faisait piètre figure. Comme s’il s’évertuait à faire plus bouffon qu’il n’est. Ce qui m’interpelle, c’est l’appréciation de Zemmour sur la qualité du débat dont il fait crédit au distingué Mélanchon, qu’il félicite d’ailleurs. C’est vrai que, retour à l’envoyeur, les remerciements du préposé ‘philosémite’ ne se sont pas fait attendre.

    Va falloir que je démissionne de mon poste d’observateur….

  3. Voilà tous les juifs quelqu ils soient qui ont accès aux micros fermez vos gueules vous ne nous représentez pas c est compris si Zemmour passe allez vivre en Israël ou vous avez de toutes les façons tous votre résidence secondaire et foutez nous la paix !!!

  4. Avec Melenchon ou Belanchon cet espagnol d’origine par des parents venus en Algérie pour travailler et devenus français aurait été à sa place durant l’inquisition
    Plus raciste et antijuif que Melenchon tu meurs
    Avec Hidalgo, Martinez, Rodriguez et Menenchon nous avons un quarteron d’esoagouins que l’on voudrait bien qu’ils repartent chez eux en Espagne pour foutre la pagaille et sele le racisme ou défende la fin de la France par la creolosation et l’immigration massive prête pour le Grand remplacement
    De tout temps Mêle hon par ses origines et ses échecs familiaux et scolaires a été un raté qui par chance de sa verve et de son adhésion auPS a pu exprimer la haine via son parti raciste et islamiste composée des pires antijuifs rappelant Corbin et ses amis du pari travailliste anglais
    Melenchon est devenu un véritable danger pour la France et don identité et sa place comme celle de ses amis islamo gauchistes n’est plus en France mais en Algérie ou t’ouït autre pays maghrébins ou noirs qui l’accepterait si l’Espagne n’en veut pas
    Quant au Petit GR Korsia juif de cour qui roule pour la réélection de Macron comme le CRIF ils n’ont aucun droit de parler politique et encore moins au nom de la population juive française qu’ils ont abandonné comme tous les gouvernements depuis 1967 avec de Gaulle
    Que cet aumônier Korsia reste dans ses fonctions religieuses qu’il maîtrise à peine tellement son inculture du vrai judaïsme lui échappe
    Quelle catastrophe d’avoir des piètres responsables qui ne pensent qu’à eux et leurs amis et qui sont élus par 1000 ou 2000 juifs et donc ne représentent rien pour nous Juifs français
    Zemmour est un véritable juif aux idées farfelues mais déroutantes pour ceux qui pensaient que le judaïsme était monolithique
    Les courants sont divers mais les antijuifs ne retiendront ceux qui les servent pour servir la soupe antijuive à leurs adhérents
    Sans partager les idées de Zemmour lui il a eu le courage et l’audace de dire ceux que pensent des millions de français: l’islam n’est pas compatible avec notre civilisation judéo-chrétienne chrétienne et l’immigration massive a été programmée pour détruire la France

  5. La France est en guerre………vraiment en guerre .

    S’il est élu…….il serait l’étincelle qui manquait .

    Pour cette raison :

    Il doit annoncer au pays qu’il sera obligé de s’appuyer sur l’armée et la police avec toutes ses conséquences .

    Demain il sera trop tard .

    Quant à Nous Juifs serons encore une fois du côté de la France patriote contre un ennemi mortel : le nazislamisme soutenu par les nouveaux collabos .

    Des jours sombres s’annoncent pour la France .

  6. Mélanchon est très loin d’être une lumière et ses propos ne reflète qu’un esprit ringard et plein de préjugés. Quant à Zemmour, il se trompe de combat et de cause. Je lui souhaite d’ouvrir les yeux et de se trouver une véritable cause qui mérite de lutter pour elle.

  7. haim korsia ferait mieux de se taire.
    Car si la France continue sur la même lancée dans 15/20 ans on rasera les murs ou on bien peut être obligé de partir ! Car la réalité de la France c’est pas st germain des près , Levalois ou paris 8em ni être réceptionné dans des endroits sympathiques. C’est beaucoup de quartiers complètement musulmans qui fabriquent en continu du «  bds, trafic, des vols avec violence, terroriste, des islamistes radicaux etc » donc laissez mijoter et haim korsia verra c’est l’anti sémitisme et le racisme

  8. Et vous ? Vous profitez de l’occasion pour attaquer le grand rabbin de France sans le nommer, pour attaquer tous ceux qui préviennent la communauté contre cette menace imminente qui s’appelle Zemmour, lequel constitue la pire des défense des juifs de Sarcelles, de Gonesse et de Trappes. Car il les désigne à ceux qui veulent les tuer au lieu de leur dire que la France ne peut plus rien pour eux et qu’il est grand temps pour eux de faire leurs valises. Vous soutenez un antisémite avec une inconscience et une inculture digne des pires racailles que vous dites combattre.

    • Inconscience, inculture et pire racaille. Bravo pour votre finesse, votre amabilité et votre sens du débat. Vous ne méritez rien d’autre que mon plus profond mépris.

    • Et vous de quelle planete vous sortez
      vous ne Vivez certainement pas en France
      Mr le Grand Rabbin de France devrait s’occuper des
      affaires religieuses pour lesquelles il a ete nome
      et non de subjects politiques pour lesquels il n’a aucune qualification

  9. Et voilà, les propos du Grand Rabbin de France commentés par Mélanchon puis ils seront commentés par Zemmour, puis par X et ensuite par Y … Merci Mr le GRF ! Vous avez remis une pièce dans jukebox des antisémites.
    C’est consternant de voir ces responsables communautaires qui sont élus par une toute petite caste de happy few non représentatifs de la communauté juive, jeter toute cette communauté en pâture aux antisémites de tous poils. Ils ne le savent peut-être pas : pour ces antisémites, tous les juifs qu’ils soient pro-Zemmour ou anti-Zemmour sont pareil, des représentants d’un lobby.
    Il est temps que les juifs qui ont accès aux micros s’abstiennent de parler au nom de TOUS les juifs et du Judaïsme. Car le judaïsme est divers, et les juifs aussi. Et car nos ennemis se délectent des dissensions internes à la communauté.

    • Je partage votre avis, C’est vraiment pathétique !!!
      Mélenchon a semble-t-il trouvé encore plus idiot que lui-même, il avait vraiment besoin de cela pour ré-exister face à Zemmour.
      Bravo MR Korsia, bravo MR Khalifat……

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.