L’Oruç Reis, un navire de recherches sismiques turc. – OZAN KOSE / AFP

Tensions en Méditerranée orientale: Israël apporte son soutien à la Grèce

i24NEWS 12 août 2020 à 13:53

Lior Haiat, porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, a indiqué mercredi dans un communiqué que l’Etat hébreu avait exprimé « son soutien et sa solidarité envers la Grèce », sur fonds de tensions gréco-turques en mer Méditerranée.

« Israël suit de près la montée des tensions en Méditerranée orientale », a expliqué le porte-parole.

L’Etat hébreu « exprime son soutien et sa solidarité envers la Grèce concernant ses zones maritimes et son droit à délimiter sa zone économique exclusive », a ajouté M. Haiat.

Ce communiqué intervient alors que le ministre grec des Affaires étrangères, Nikos Dendias, doit s’entretenir vendredi à Vienne avec son homologue américain Mike Pompeo, dans le cadre d’un marathon diplomatique entrepris par Athènes pour mobiliser la communauté internationale concernant les tensions entre les deux pays.

La situation, tendue depuis des semaines, s’est détériorée lundi après le déploiement par Ankara d’un navire de recherche sismique, escorté par des bâtiments militaires, dans le sud-est de la mer Egée, une zone de la Méditerranée disputée et riche en gisements gaziers.

M. Dendias a par ailleurs réclamé mardi une réunion extraordinaire du Conseil des Affaires étrangères de l’UE, espérant faire pression sur la Turquie pour qu’elle se retire de la région.

« Nous appelons la Turquie à quitter sans délai le plateau continental grec (…) nous n’allons pas accepter le fait accompli », a-t-il prévenu.

https://www.i24news.tv/fr/actu/international/1597232770-tensions-en-mediterranee-orientale-israel-apporte-son-soutien-a-la-grece

Tensions entre la Turquie et la Grèce : Israël prend position

Le gouvernement israélien a pris officiellement position dans le conflit larvé – et peut-être bientôt ouvert – entre la Turquie et la Grèce à propos des provocations turques en mer Egée dans les eaux territoriales grecques. Dans un communiqué émanant du ministère israélien des Affaires étrangères il est dit : « Israël suit de près les tensions qui se sont éveillées en Méditerranée orientale. Israël exprime son total soutien et sa solidarité à la Grèce dans ses eaux territoriales ainsi que son droit de fixer ses frontières maritimes. (Allusion à la signature récente de l’accord entre la Grèce et l’Egypte délimitant leurs zones maritimes respectives).

Ce communiqué israélien intervient suite à une nouvelle provocation turque avec l’envoi d’un navire de prospection sismique de fonds marins près d’une île se trouvant dans les eaux territoriales grecques mais que la Turquie néo-ottomane considère comme sienne. Ankara a fait escorter le navire « Oruç Reis » par plusieurs bâtiments de la flotte turque, et Athènes à dépêché également des navires de guerre face à cette nouvelle provocation.

Avant que les choses s’enveniment davantage entre les deux pays, la Grèce exige une intervention immédiate de l’Union européenne et de l’Otan, dont font partie les deux pays: Mais ces institutions ne sont pas de taille à refréner l’insolence turque car le dictateur Recep Erdogan tient l’Europe en otage avec la menace constante d’ouvrir les portes de son pays pour inonder l’Europe occidentale de réfugiés.

C’est la première fois depuis des années qu’Israël prend ainsi officiellement position contre la Turquie sur le plan international, ayant toujours préféré le silence malgré les incessantes et virulentes agressions verbales antisémites d’Erdogan. Israël est directement concerné par les turpitudes turques en Méditerranée orientales, depuis qu’Ankara a signé cet accord illégal avec la Libye se partageant arbitrairement toute la zone maritime qui sépare les deux pays, et menaçant de ce fait le projet de pipeline EastMed qui prévoit d’acheminer du gaz naturel israélien et chypriote vers le continent européen.

Photo Illustration

2 Commentaires

  1. qui aurait cru il y a trente ans qu un jour la grèce plus l’ egypte seraient alliées a Israel……….

    ET JE PRESSENS LA GROSSE AIDE FINANCIERE DES NANTIS DU GOLFE QUI NE PEUVENT PLUS SAQUER NI TURCS NI PALESTICHIENS NI IRANIENS

    le plus marrant étant de savoir comment l’ OTAN se defilera pour « oublier » le Mamamouchi

  2. L’UE a définitivement sombré dans l’abime, nous avons vu lors de la pandémie qu’il n’existait aucune solidarité entre ses membres, que de l’égoïsme et de l’indifférence.
    Le Micron est occupé avec les problèmes du Liban et pense qu’il va parvenir à régler les difficultés avec le hezbollah, tandis que Merkel qui n’a aucune influence réelle sur les problèmes du monde fait des déclarations qui ne provoquent aucune réaction.
    Avoir passé tant d’années à vouloir créer l’UE et constater qu’au bout du compte, il ne s’agit que d’un continent abandonné aux barbares qui l’ont submergé et qui y imposent la charia.
    Chypre et la Grèce peuvent compter sur Israël qui ne les abandonnera jamais aux griffes du Sultan d’Istanbul, quitte à rejoindre une coalition qui lui mettra la branlée de sa vie….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.