Magasins casher, synagogues, vandalisés et pillés lors des manifestations en cours à Los Angeles

Près de 400 manifestants ont été arrêtés à Los Angeles alors que les manifestations se poursuivaient après le meurtre de George Floyd.

Des personnes pillent des biens lors de troubles à l'échelle nationale à la suite du décès de George Floyd, détenu par la police à Minneapolis, à Los Angeles, Californie, États-Unis, le 30 mai 2020. Photo prise le 30 mai 2020. (crédit photo: REUTERS)
Des personnes pillent des biens lors de troubles à l’échelle nationale à la suite du décès de George Floyd, détenu par la police à Minneapolis, à Los Angeles, Californie, États-Unis, le 30 mai 2020. Photo prise le 30 mai 2020. (crédit photo: REUTERS)
Un certain nombre de magasins et de synagogues casher ont été vandalisés et pillés dans le quartier chic de Fairfax à Los Angeles, entre samedi soir et dimanche matin, par des personnes protestant contre la brutalité policière après le meurtre “accidentel” de George Floyd, un homme afro-américain, à Minneapolis, Minnesota , la semaine dernière.

Certaines des synagogues endommagées par le vandalisme, les graffitis et les pillages par les manifestants incluent la Congrégation Kehilas Yaakov, également connue sous le nom de Rabbi Gershon Bess Shul, et Tiferes Tzvi (Rabbi Ganzweig Shul) sur Beverly Boulevard dans le quartier Fairfax de Los Angeles. Elder of Ziyon, un site activiste pro-israélien, a enregistré des extraits de certains dommages causés aux synagogues de Fairfax.

Elder of Ziyon 🇮🇱@elderofziyon

Rabbi Gershon Bess Shul in Los Angeles

Embedded video

43 people are talking about this

Elder of Ziyon 🇮🇱@elderofziyon

Rabbi Ganzweig Shul on Beverly Blvd in Los Angeles

Embedded video

25 people are talking about this
Il a également été signalé que la Congrégation Beth Israel, l’une des plus anciennes synagogues de Los Angeles et également sur Beverley Boulevard, a été défigurée avec des graffitis antisémites qui indiquaient “F ** k Israel” et “Free Palestine” gribouillés le long de ses murs. 

ADL Los Angeles@LA_ADL

Vandalism is never ok. Antisemitism is never ok. The answer to hate and bigotry is not more hate. We are better than this Los Angeles. https://twitter.com/LisaDaftari/status/1266886809557929984 

Lisa Daftari

@LisaDaftari

Synagogue Congregation Beth El on Beverly Blvd in Los Angeles vandalized… Tell me this ugly hatred is still about #blm or #georgefloyd?!

View image on Twitter
40 people are talking about this

Elan S. Carr, Envoyé spécial pour la surveillance et la lutte contre l’antisémitisme, a condamné les graffitis placés sur le bâtiment de la Congrégation Beth Israël, déclarant sur Twitter: “Je viens de visiter la Congrégation Beth Israël, la scène du vandalisme effroyable de la nuit dernière. Ce graffiti est encore une preuve cet anti-sionisme est # de l’antisémitisme. Merci aux nombreux bénévoles de la communauté dont la gentillesse face à la haine a restauré la synagogue. “

Outre les destructions et les graffitis infligés aux synagogues, un certain nombre de restaurants, boulangeries et magasins casher ont été saccagés par des manifestants, pillant une grande partie de la marchandise et causant d’importants dégâts matériels. Certains des magasins touchés sont Ariel Glatt Kosher Market, Mensch Bakery and Kitchen et Syd’s Pharmacy and Kosher Vitamins, tous situés dans le quartier de Fairfax.
Richard S. Hirschhaut, directeur régional du Comité juif américain de Los Angeles, a condamné les actes de vandalisme, déclarant dans un communiqué au Jewish Journal qu’«il est déplorable que certains manifestants à Los Angeles aient aujourd’hui recours à la violence et au vandalisme. Malheureusement, leur opportunisme destructeur comprenait la dégradation de la Congrégation Beth Israel, l’une des plus anciennes synagogues de Los Angeles et le foyer spirituel de nombreux survivants de la Shoah au fil des ans. Les épithètes griffonnées sur le mur de la synagogue ne font rien pour faire avancer la cause de la paix ou de la justice, ici ou à l’étranger. »
De même, Liora Rez, directrice de l’organisme de surveillance Stop Antisemitism, a également condamné leur action dans une déclaration au Jewish Journal, affirmant que «une fois encore, nous voyons un vil antisémitisme déguisé en activisme. Vandaliser une synagogue pendant cette période horrible ne fait que diviser davantage un pays brisé. »
Pendant ce temps, les protestations ont continué d’avoir un impact sur une grande partie de Los Angeles et d’autres villes après la mort de George Floyd, 46 ans, après avoir été coincé un genou sur le cou par un officier de police blanc de Minneapolis pendant près de 9 minutes. Derek Chauvin, l’officier filmé, a été accusé de meurtre au troisième degré vendredi. 
Près de 400 manifestants ont été arrêtés à Los Angeles samedi, tandis que le maire de Los Angeles, Eric Gacetti, a annoncé un couvre-feu pour la ville, le 30 mai de 20h00 à 5h30 le 31 mai. Des couvre-feux ont également été déclarés dans d’autres villes de Californie, dont San Francisco et Santa Monica. 

3 Commentaires

  1. A ceux qui touchent mon peuple, mes synagogues, mes commerces juifs, je dis putain de vous !
    arabes et noirs a Paris, aux USA ou ailleurs, sauf un taux minoritaire d’exceptions, vous êtes la même racaille !
    Hachem qui ne veut pas que son peuple se salisse en descendant a votre niveau, s’occupera de vous.
    Vous serez toujours en bas et nous en haut !

  2. Le Maire de Minneapolis est membre de l’extrême gauche, et rallié au Parti Démocrate.
    Il a commencé par accuser la police de sa ville d’être raciste, de dire que la colère des émeutiers était légitime, puis a demandé à la police d’évacuer la ville, ce qui a permis aux émeutiers de saccager, incendier, piller et détruire des magasins, des immeubles, le commissariat central, et même une agence de CNN.
    Il est bon de rappeler que l’élue à la Chambre des Représentants de Minneapolis, est l’antisémite islamiste bien connue, Ilhan Omar.
    Enfin, l’organisation “MoveOn” des “Antifas” est très active dans ces émeutes, elle est très proche d’Obama, lequel semble craindre l’ouverture prochaine du dossier “Obamagate” dans lequel il risque d’être éclaboussé de façon brutale, en raison de son comportement mafieux lors des élections présidentielles, au cours desquelles il a organisé toutes sortes de coups tordus pour empêcher l’élection de TRUMP.
    Ces émeutes ultra violentes ont éclaté dans plusieurs villes américaines, après la mort d’un malheureux qui a été bloqué parterre par un policier pas très malin, sous le regard de ses trois collègues stupides, qui n’ont pas réagi.
    Reste à comprendre les raisons pour lesquelles, à Los Angeles, des inscriptions telles que “Fuck the Jews” ou encore “Free Palestine” ont été taguées sur des synagogues qui ont été vandalisées et saccagées, tandis que des restaurants cacher ont été pillés et détruits.
    Jo Biden n’a quasiment aucune chance d’être élu comme le président des “Démocrates” devenus un parti facho et raciste, alors qu’il est atteint de la maladie d’Alzheimer…..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.