TPMP : Magali Berdah révèle son projet de dingue avec Vladimir Poutine, « Je n’ai pas pu le contacter mais… »

Est-ce que la pro des réseaux sociaux pourrait réellement faire une interview avec le président russe ? Découvrez son ambition…

Magali Berdah est une chroniqueuse qui intervient de manière ponctuelle sur le plateau de TPMP. Ce vendredi 29 avril, c’était Benjamin Castaldi qui animait l’émission, à la place de Cyril Hanouna. La jeune femme était présente et elle a dévoilé ses ambitions au sujet de Vladimir Poutine. En effet, elle aimerait bien l’interviewer !

Magali Berdah, la future ministre des réseaux sociaux ?

https://twitter.com/CelebsAnim/status/1520120059137601537?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1520211155121278976%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es2_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.objeko.com%2Ftpmp-magali-berdah-revele-son-projet-de-dingue-avec-vladimir-poutine-je-nai-pas-pu-le-contacter-mais-1149840%2F

Magali Berdah a eu un parcours atypique et elle a réussi à se trouver une place bien particulière dans le monde médiatique. En effet, dans sa jeunesse, elle fera ses premiers pas dans la vie active en tant que vendeuse et ensuite courtière pour une compagnie d’assurances dans le sud de la France. En 2016, Magali Berdah décide de faire un virage dans sa carrière et devient sa propre patronne. Elle crée l’agence Shauna Events qui représente et suit des candidats de programmes de télé-réalité. Très vite, son agence de média-influenceurs a un grand succès et elle devient une véritable femme d’affaires. C’est d’ailleurs elle qui a lancé le concept du placement de produits. Un système utilisé aujourd’hui par n’importe quelle personnalité.

Magali Berdah, après la téléréalité, elle se lance en politique

C’est à partir de 2017 que Magali Berdah rejoint l’équipe de Baba sur la chaîne C8 dans TPMP. Depuis 2019, elle a pour mission de coacher les célibataires du programme de télé-réalité Les princes et les Princesses de l’Amour sur la chaîne W9. Il y a quelques mois, elle a une nouvelle fois osé et surpris tout le monde. En effet, avec l’élection présidentielle d’avril 2022, elle a pris la décision de fonder sa chaîne YouTube, 24 h avec – Immersion à la présidentielle. Elle a reçu et interviewé plusieurs hommes et femmes politiques pendant cette campagne. On vous a partagé une partie de son entretien exclusif avec Emmanuel Macron ci-dessous. En parallèle, on sait qu’elle travaille pour Nabilla.

Une déclaration étonnante dans TPMP

Alors, est-ce que Magali Berdah veut interviewer encore d’autres personnalités publiques et politiques ? Ce vendredi 29 avril, dans TPMP sur la chaîne C8 qui était présenté exceptionnellement par Benjamin Castaldi, elle a fait une surprenante déclaration. Le remplaçant de Baba lance le sujet sur Marc-Olivier Fogiel et son interview exclusive du président ukrainien Volodymyr Zelensky. Le directeur de BFMTV a donné une interview à nos confrères du Parisien il y a une semaine et il a expliqué qu’il voudrait bien avoir un entretien avec Vladimir Poutine. « On veut décrocher Poutine ! » Quels étaient les avis des chroniqueurs sur le plateau de TPMP ? Bonne ou mauvaise idée ?

https://www.instagram.com/magaliberdah/?utm_source=ig_embed&ig_rid=6891307d-6754-4c86-9b1e-6395a4392860

« C’est indécent. Il y a une limite ! (…) Ça sera une interview comme une conférence de presse, je suis totalement contre », déclare Gilles Verdez. « Il faut le mettre face à ses contradictions, ce serait un très beau coup pour la chaîne », poursuit Guillaume Genton. « Ça ne sert à rien, ce serait une interview fake », lance Delphine Wespiser qui pense que le président russe « ne fera que mentir ». « Quand on a un devoir d’information, on est censé donner la parole à tout le monde. Les gens peuvent mentir », répond Magali Berdah. « Je sais que pour ma chaîne YouTube, même moi j’y ai pensé. Je me suis dit, ça serait génial », avoue-t-elle. Un autre chroniqueur lui balance avec dérision : « Je pense que Poutine pourrait vous dire oui ». De quoi provoquer l’hilarité sur le plateau de TPMP.

Magali Berdah reste déterminée malgré les rires !

Magali Berdah ne se préoccupe pas de l’avis et du regard des autres. Elle poursuit son petit bout de chemin et elle espère un jour créer un ministère des réseaux sociaux et donc devenir ministre ? Ainsi, elle se rapproche de plus en plus des politiques pour atteindre cette ambition. En effet, elle explique qu’aujourd’hui le cyberharcèlement sur la Toile mérite qu’on s’y attarde. En tout cas, elle répond de but en blanc : « Vous rigolez, vous vous moquez tous de moi mais (…) j’ai cherché de mon coté, il a pas d’Instagram, donc j’ai pas pu le contacter. C’est quelque chose qui m’intéresserait », a-t-elle avoué. Elle a même parié avec Benjamin Castaldi qu’elle réussirait à décrocher une interview avec le président russe… Affaire à suivre !

MAGALI BERDAH

Celine Cossa  www.objeko.com

A la base, chargée de communication dans l’édition, j’ai donc déjà une expérience dans l’écriture et l’image. De nature très curieuse, je me suis toujours intéressée aux médias, à l’actualité et à la culture au sens large.

© CÈdric Perrin / Bestimage

5 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.