L’ONU qui finance des organisations anti-israéliennes!

Le rapport ‘Im Tirtsou ( si vous voulez) révèle que: L’ONU finance des organisations anti-israéliennes, dont certaines ont des liens avec des organisations terroristes

Selon les conclusions, entre 2016 et 2020, l’ONU a fourni au moins 40 millions de dollars de financement à des ONG palestiniennes extrémistes qui promeuvent le boycott de l’État d’Israël (BDS), travaillent contre Israël dans les institutions internationales et ont également des liens avec des organisations terroristes.
Le principal financement de l’ONU est les États-Unis qui fournissent à l’ONU un financement annuel de plus de 2 milliards de dollars.
De plus, les États-Unis fournissent également des centaines de millions de dollars de financement à d’autres agences des Nations Unies, notamment l’Organisation mondiale de la santé, l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture et l’Agence internationale de l’énergie atomique.
Les conclusions du rapport « Im Tirtsou» montrent que 19 ONG palestiniennes extrémistes ont reçu des financements de l’ONU entre 2016 et 2020. Sur ces 19 organisations, huit d’entre elles ont des liens avec des organisations terroristes.
Matan Peleg, président du mouvement Im Tirtsou , a déclaré : « Depuis la création de l’État d’Israël, à presque toutes les occasions, l’ONU a choisi de lui tourner le dos. Nous demandons à l’administration américaine de ne pas participer à ce scandale et de déduire de ses dons les fonds que l’organisation transfère à ces organisations méprisables. »
Nouvelles d’Israël en * news_telegram  ( merci Mordehai Fitoussi )

Gougenheim E.

1 COMMENTAIRE

  1. La nation qui finance le plus l’ONU n’aurait-elle pas le pouvoir de faire cesser le financement de ces organisations anti-israéliennes? Peut-être aussi que ce financement est toléré sinon incité par le nouveau locataire et l’administration de la Maison Blanche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.