L’objectif de l’Iran est d’attaquer Israël

Le ministre israélien de la Défense Moshé Yaalon a assisté à un exercice de la brigade d’infanterie Kfir sur le plateau du Golan.

Lors de sa visite le ministre a indiqué que le régime iranien tente régulièrement d’ouvrir un nouveau front contre Israël depuis la partie syrienne du Golan.

Il a pointé du doigt l’organisation terroriste libanaise du Hezbollah, bras armé de Téhéran le long des frontières nord d’Israël ainsi que d’autres mouvement affiliés. M. Yaalon a souligné que grâce à Tsahal ces tentatives ont pour le moment échoué mais a averti qu’elles se poursuivront à l’avenir car il s’agit d’un objectif stratégique de l’Iran.

Sur les ondes de Galei Tsahal, le ministre de la Défense Moshé (Boguy) Yaalon a confirmé que l’Iran et le Hezbollah sont de plus en plus actifs sur le versant syrien du Golan afin d’ouvrir un véritable front contre Israël le long de cette frontière qui était relativement calme depuis plus de quarante ans. Il a qualifié cette opération de « hautement stratégique » pour Israël.

L’Iran fournit des missiles de pointe au Hezbollah

Un colonel du système de défense antimissile affirme mercredi que l’Iran fait passer en contrebande des missiles d’une extrême précision en vue de frapper Israël.

Cette source haut placée au sein de la sécurité israélienne a révélé que l’Iran faisait de la contrebande de roquettes de type avancé en faveur du Hezbollah au Liban, menaçant directement l’Etat juif depuis sa frontière nord.

Le colonel Aviram Hasson, leader de haut niveau dans les systèmes de défense antimissile de Tsahal, a pointé du doigt cette menace à la Conférence de défense antimissile et aérienne d’Israël, tenue à Herzliya.

Netanyahou répond aux menaces iraniennes

 

Binyamin Netanyahou a réagi mercredi aux déclarations du responsable militaire iranien Basij, qui a déclaré hier vouloir « rayer Israël de la carte ».

Le Premier ministre a répondu à la déclaration, critiquant une fois de plus les puissances internationales qui adoucissent leur position sur le programme nucléaire de l’Iran, tandis que Téhéran poursuit simultanément une politique étrangère de plus en plus agressive.

« Hier, un général iranien a déclaré de façon effrontée, que ‘la destruction d’Israël est non-négociable’, mais en donnant évidemment au régime meurtrier de l’Iran une voie toute tracée vers la bombe comme ‘négociable’ », a déclaré M. Netanyahou.

Israpresse

1 COMMENTAIRE

  1. Bien sûr qu’ils veulent attaquer le Golan,bien sûr car c’est là qu’il y’a le pétrole, car c’est là qu’il y’a les dollards et leur problème c’est que cette terre la terre de Golan n’appartiens pas à l’Iran, mais au peuple d’Israël donc ils mettront tout leurs moyen pour conquérir cette terre (mais en vain) qui ne leurs appartient pas, mais ils n’obtiendront jamais cette terre, car Israël reste le peuple élu de Dieu, et la suite des évènements c’est qu’ils attaquerons aussi Léviathan, car là aussi comme à Golan il y’a des réserves de pétrole pratiquement inépuisable, et tout ça appartient aux peuple qui à été élu par Dieu. Ce qui est triste c’est que tous les gouvernement mondiaux se liguent contre Israël, alors il faut ce rendre à l’évidence ce n’est pas Israël l’ennemi, comme tout le monde veut nous le faire croire, mais bien les territoires musulmans, et croyez-moi en voulant attaquer Israël vous vous trompez d’ennemis

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.