L’Iran commencerait à reconstruire sous terre l’installation nucléaire de Natanz

Le New York Times utilise des images satellite pour retracer ce qui semble être des travaux d’excavation et de construction dans une chaîne de montagnes près de Natanz.

Le New York Times a  rapporté mercredi que l’Iran avait tenu sa promesse de reconstruire sa principale installation d’enrichissement de combustible nucléaire détruite par une explosion en juillet, un acte que les responsables iraniens attribuent à un acte de « sabotage ».

Le journal a utilisé des images satellite pour retracer ce qui semblait être des travaux d’excavation et de construction dans une chaîne de montagnes près de Natanz.

Il a repéré des tas de déblais d’excavation à un endroit au sud de l’installation principale ainsi que deux entrées de tunnel, une de chaque côté de la crête. L’espace entre les deux tunnels semble être suffisant pour accueillir l’installation qui a été secouée par l’explosion. 

L’explosion de juillet a détruit une structure utilisée pour assembler des centrifugeuses dédiées à enrichir l’uranium à des fins militaires.

L’explosion de Natanz, attribuée à Israël par les médias étrangers, faisait partie d’une série d’explosions et d’incendies mystérieux qui ont secoué la république islamique à l’époque.

Récemment, les ambitions nucléaires de l’Iran ont subi un autre revers lorsque Mohsen Fakhrizadeh, principal scientifique nucléaire du régime et principal architecte de son projet d’armes nucléaires, a été liquidé près de Téhéran dans un autre acte attribué à Israël.

Cet article a été publié pour la première fois par i24NEWS .

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.