L’Indonésie va normaliser ses relations avec Israël (rapport)

En échange de l’établissement de relations diplomatiques, Jérusalem lèvera son opposition à l’adhésion du plus grand pays à majorité musulmane au monde à l’OCDE.

Israël est sur le point de normaliser ses relations avec l’Indonésie, le plus grand pays à majorité musulmane au monde, a rapporté jeudi Ynet .

Cette décision intervient après trois mois de pourparlers secrets entre Jérusalem et Jakarta. En échange de l’établissement de relations diplomatiques avec l’État juif, Jérusalem lèverait son opposition à ce que l’Indonésie devienne le 39e membre de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

 

(Crédit : Juni Kriswanto/AFP )Le président indonésien Joko Widodo (à droite) saluant le secrétaire général de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), Mathias Cormann, à son arrivée au sommet du G20, à Bali, en Indonésie, le 15 novembre 2022. (Crédit : Mast Irham/Pool Photo via AP)

L’Indonésie pourrait normaliser ses liens avec Israël dans le cadre d’un accord visant à faciliter l’entrée de la nation musulmane la plus peuplée du monde dans un forum mondial pour les pays développés, a déclaré jeudi un responsable israélien.

Ce responsable, qui s’est exprimé sous le couvert de l’anonymat, a confirmé un article du journal israélien Yedioth Aharonoth détaillant des mois de discussions confidentielles entre Jérusalem, Jakarta et le secrétaire général de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), Mathias Cormann.

La normalisation marquerait une volte-face étonnante de l’Indonésie à un moment où le sentiment anti-Israël dans le monde musulman est plus fort qu’il ne l’a jamais été depuis des années en raison de la guerre en cours contre le groupe terroriste palestinien du Hamas dans la bande de Gaza.

Mais en établissant des liens, Israël mettrait fin à son opposition à l’adhésion de l’Indonésie à l’OCDE, selon l’article.

L’OCDE a entamé en février le processus d’adhésion de Jakarta à son forum qui compte 38 pays, mais Israël se serait opposé à cette adhésion en raison de l’absence de relations diplomatiques. Les pays doivent recevoir un soutien unanime pour rejoindre le bloc, qui se consacre à la promotion de la croissance économique par le biais de politiques fiscales néolibérales.

Cormann a d’abord obtenu de l’Indonésie la promesse de modifier sa position critique à l’égard d’Israël, mais le ministre des Affaires étrangères, Israel Katz, n’a pas voulu lever l’opposition de Jérusalem, affirmant qu’une normalisation serait nécessaire, a rapporté Yedioth Aharonoth.

Après plusieurs semaines de négociations, Cormann a envoyé une lettre à Katz fin mars, dans laquelle il déclarait avoir négocié un accord selon lequel l’Indonésie ne serait pas autorisée à rejoindre le bloc tant qu’elle n’aurait pas normalisé ses relations, selon le journal. La formulation de la lettre a été approuvée par l’Indonésie, selon Yedioth Aharonoth.

Mardi, Israël a autorisé l’Indonésie à participer pour la première fois à une mission d’aide aérienne au-dessus de Gaza, ce qui pourrait être le signe d’une intensification des relations entre les deux pays.

Sous le président indonésien sortant, Joko Widodo, l’Indonésie a toléré des contacts discrets et de faible niveau avec Israël, principalement dans le domaine du commerce, mais a largement évité de nouer des liens officiels avec l’État juif.

Le secrétaire général de l’OCDE, Mathias Cormann, a envoyé une lettre au ministre israélien des Affaires étrangères, Israel Katz, il y a environ deux semaines, dont Jakarta a approuvé le libellé.

« Je suis heureux d’annoncer que le Conseil a officiellement accepté la condition rapide, claire et explicite selon laquelle l’Indonésie maintiendrait des relations diplomatiques avec tous les membres de l’organisation avant toute décision de l’accepter au sein de l’OCDE », indique la lettre.

« De plus, toute décision future d’accepter l’Indonésie comme membre de l’organisation nécessitera l’accord unanime de tous les membres, y compris Israël. Je suis convaincu que cela vous apporte une sécurité sur ce point important », poursuit la lettre.

Dans une lettre de réponse que Katz a envoyée mercredi soir et qui a été vue par Ynet , le ministre a écrit : « Je partage votre attente selon laquelle ce processus sera un changement pour l’Indonésie, tout comme j’attends un changement positif dans sa politique envers Israël, et dans en particulier un renoncement à la politique discriminatoire envers Israël, en faveur de l’établissement de relations diplomatiques complètes entre les parties.

L’Indonésie s’est prononcée contre la guerre menée par Israël contre le Hamas à Gaza et a soutenu le procès de l’Afrique du Sud devant la Cour internationale de Justice, accusant Israël de génocide. Cependant, mardi, un avion indonésien a participé à un largage d’aide humanitaire sur Gaza, marquant la première fois qu’un avion indonésien survole l’espace aérien israélien.

L’Indonésie était l’un des pays à majorité musulmane que Jérusalem s’efforçait d’ajouter aux accords d’Abraham dans les mois précédant l’invasion menée par le Hamas le 7 octobre.

Avec une population d’environ 280 millions d’habitants, ce pays d’Asie du Sud-Est est l’État musulman le plus peuplé du monde. Bien que Jakarta n’ait pas de relations diplomatiques officielles avec Jérusalem, il existe des liens non officiels dans les domaines du commerce, de la technologie et du tourisme.

JForum.fr avec jns
Une vue sur l’horizon de Jakarta, en Indonésie. Crédit : Yohanes Budiyanto via Wikimedia Commons.

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires