Blinken : « Les États-Unis ne se reposeront pas tant que toutes les personnes enlevées ne seront pas rapatriées chez elles »

flash d'information

 

La déclaration du secrétaire d’État américain Anthony J. Blinken: « Nous saluons le sauvetage des quatre personnes enlevées, qui après huit mois de captivité, sont enfin revenues pour retrouver leurs familles en Israël. Les États-Unis ne se reposeront pas tant que toutes les personnes enlevées ne seront pas rapatriées chez elles. La proposition présentée par le président Biden il y a huit jours apportera un soulagement à la fois aux habitants de Gaza et aux otages restants et à leurs familles, grâce à un cessez-le-feu immédiat pouvant conduire à la libération de tous les otages, à une aide humanitaire accrue, à la réhabilitation de Gaza et à un une fin durable au conflit. Le seul obstacle à la réalisation de ce cessez-le-feu est le Hamas. Il est temps pour eux d’accepter l’accord. »

le Hamas est sous pression suite à la libération des personnes enlevées, la déclaration du porte-parole de Tsahal a été diffusée en direct dans les pays arabes

L’annonce de la libération des personnes enlevées a été accueillie avec surprise et colère du côté palestinien. Les médias arabes ont fait écho aux informations en Israël d’une manière sans précédent. Au même moment: le ministère de la Santé du Hamas a fait état de dizaines de morts dans les activités de Tsahal.

Dans le contexte de l’opération réussie de sauvetage de quatre personnes enlevées à Nusirat, la partie palestinienne est surprise et fait pression. Les commentateurs proches du Hamas tentent de minimiser le « coup » et mentionnent : « Ce n’est pas la fin, le Hamas a encore des dizaines d’otages et nous nous sommes préparés pour une longue campagne. Le Hamas a gardé les otages tout le temps. Nous sommes en guerre , pas lors d’un pique-nique.

Bombardements dans le quartier de Nusirat

Dans le même temps, les réseaux palestiniens font écho aux propos d’Abou Obeidah dans le passé, selon lesquels le Hamas facturerait un lourd tribut à la libération des terroristes, même en échange de la libération de 5 ou 10 otages vivants. En outre, le ministère de la Santé du Hamas a affirmé que plus de 200 personnes avaient été tuées et 400 blessées au cours de la dernière journée.

ont été sauvés vivants4 otages ont été sauvés vivants

 

Bombardements dans le quartier de NusiratPilonnage dans le quartier de Nusirat lors de l’opération de libération de quatre otages

Peu de temps après l’annonce de la libération des quatre personnes enlevées, le chef du bureau politique, Ismail Haniyeh, a publié une déclaration dans laquelle il a répondu : « Notre peuple ne se rendra pas et la résistance continuera à défendre nos droits contre les Le mouvement n’acceptera aucun accord qui n’assure pas avant tout la sécurité de notre peuple. Israël a échoué militairement, politiquement. Et moralement, le monde doit agir, tous les peuples du monde doivent se lever contre ces actions.

Outre l’annonce de Haniyeh, qui fait pression sur les dirigeants du Hamas, les médias arabes et palestiniens ont fait état de la libération des quatre personnes enlevées. Les gros titres des médias ont fait écho aux informations en Israël d’une manière sans précédent. Les chaînes du monde arabe ont également commenté l’événement, et Al Jazeera, Sky News en arabe et Bam Hora ont diffusé en direct la déclaration du porte-parole de Tsahal, le général de brigade Daniel Hagari.

Le représentant du Hamas au Liban, Ahmed Abdel-Hadi a ajouté : « Israël a utilisé toutes les forces, y compris l’air et l’artillerie à Nusirat. La libération de 4 otages après 8 mois n’est pas une réussite. Si Israël pense pouvoir faire pression sur nous concernant le proposition (accord), alors c’est faux.

Le porte-parole d’Abu Mazen, Nabil Abu Rudaina, a répondu : « L’administration américaine porte l’entière responsabilité des massacres et nous exigeons la fin de cette guerre qui nous poussera vers une étape dangereuse qui ne permettra à personne d’assurer la sécurité ou la paix. Le Conseil de sécurité de l’ONU et le La communauté internationale doit intervenir immédiatement pour mettre fin aux massacres et obliger les autorités israéliennes à mettre immédiatement fin à toutes ces actions. »

Les habitants de Gaza ont également réagi à la libération des personnes enlevées et ont attaqué le Hamas : « Pourquoi cachent-ils les personnes enlevées parmi les civils et au milieu du camp de réfugiés ? Les troupes sont soudainement entrées à Nusirat et nous avons été assiégés. La situation était difficile, avec de nombreuses opérations. Nous ne savions pas où aller. »

« Depuis quelques jours, je pense aller au marché de Nusirat, étant donné qu’il y a des provisions à acheter là-bas, et hier, j’ai aussi demandé comment il était plus facile d’y arriver et je devais y aller aujourd’hui », » a déclaré un autre résident. « Ils ont renversé le marché et l’ont incendié… Maintenant, comment les gens vont-ils se protéger dans les marchés et les zones très fréquentées ? Maintenant, plus que jamais, le monde va célébrer la libération de quatre Israéliens, alors que personne ne se souviendra que cela a eu lieu à aux dépens des Palestiniens au grand jour. »

JForum.fr avec maariv, www.mako.co.il et  news.walla.co.il/

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Joseph

Au vu de la réaction de Macron a cette libération, les français savent maintenant, qu’il faut pas voter aussi pour la liste ,Renaissance.