Monsieur le Président,

Permettez-moi de vous faire part de mes interrogations, doutes et incompréhensions quant à votre politique concernant l’Etat d’Israël d’une part et d’autre part la lutte contre l’antisémitisme en France.

Je m’interroge sur votre action contre l’antisémitisme. Vous ne cessez de déclarer que cette maladie mentale est en progression constante, qu’il s’agit d’une honte pour la République, qu’elle est mortelle pour ses citoyens juifs (vous avez même donné des exemples) et que vous engagerez contre elle une lutte ferme.

Pour autant, jamais, au-delà des déclarations n’est apparue la moindre mesure nouvelle ni policière, ni judiciaire, ni éducative.

Pire, vous vous êtes entouré de ministres qui ont participé à des manifestations dans lesquelles était scandé « mort aux Juifs ». On sait bien qu’ils clament haut et fort qu’ils ne sont qu’antisionistes… et n’entendirent pas ce qui était scandé.

Mais, puisqu’ils sont pour toutes les luttes de libération nationales, pourquoi s’opposent-ils avec une telle virulence à la seule lutte de libération nationale du peuple juif ?

Vladimir Jankélévitch notait finement : « L’antisionisme est une aubaine car il nous donne la permission, et même le droit, et même le devoir d’être antisémites au nom de la démocratieL’antisionisme est l’antisémitisme justifié, mis enfin à la portée de tous. Il est la permission d’être démocratiquement antisémite. »

Un homme de culture comme vous, le sait bien. Alors ? Alors, les manifestations continuent, elles reçoivent des autorisations de l’Etat et BDS peut librement persister dans ses activités illégales. Est-il suffisant de participer à des commémorations, de faire une apparition dans une synagogue et de rencontrer des membres d’un establishment autoproclamé dont vous connaissez la servilité nouvelle ?

Je m’interroge en ce qui concerne votre appréciation de l’Etat d’Israël. Vous avez à plusieurs reprises affirmé qu’il s’agit d’un Etat ami.

Et vous n’êtes pas le premier ; vos prédécesseurs l’avaient dit et avaient soutenu qu’ils en garantissaient la sécurité mais où était, en 1967, la France qui s’était engagée à forcer le blocus d’Aqaba mais n’a jamais envoyé le moindre Zodiac ; n’ayant ainsi tenté le moindre geste pour empêcher cette guerre, elle est directement responsable de la situation actuelle.

Elle n’a pas forcé le blocus d’un détroit international mais a appliqué un embargo à Israël seulement, « son ami, son allié », comme disait de Gaulle, auteur de ce boycott. Où était-elle en 1973 lors de l’agression de Kippour ? Comment pourrait-on croire alors à la plus petite garantie ?

Je m’interroge sur l’idée d’une position politique équilibrée que martèle la France mais, s’il est juste d’exprimer de la compassion pour les populations palestiniennes, sans d’ailleurs dire qu’elles sont d’abord victimes de leurs dirigeants et des états arabes qui ont toujours refusé d’accueillir dignement leurs frères, ne serait-il pas juste aussi, même une fois seulement, d’exprimer la même compassion pour la population israélienne si souvent bombardée ? Serait-ce de l’équilibrisme ?

Dites-moi comment croire à l’amitié, ou simplement à l’empathie, voire à un intérêt discret que vous porteriez à Israël quand vous laissez voter par la France les déclarations onusiennes diverses, les plus mensongères et les plus folles dans le déni de l’histoire et de la réalité, celles qui annihilent le passé et le présent pour tenter de détruire le futur.

Quelle prévention antique pousse la patrie de la culture à nier sa propre histoire ? Comment croire à la sympathie quand vous repoussez éternellement le voyage d’amitié que vous aviez annoncé ?

Nous n’oublions pas que vos prédécesseurs alléguaient des colonies dont vous savez bien qu’il s’agit d’un déni de droit.

Ils parlaient sûrement en spécialistes puisque la France possède le plus grand domaine maritime du monde avec ses innombrables colonies rebaptisées départements et territoires d’outre-mer ; sans parler du référendum illégal de Mayotte (procédure toujours bloquée à l’ONU) et de celui discuté en Nouvelle Calédonie.

Au minimum, problématique de la paille et de la poutre. Il fut même ouvert une représentation officielle d’un groupe qui avait pratiqué le terrorisme sur le sol français et qui est l’ennemi irréductible de l’Etat juif.

Que diriez-vous de l’ouverture à Jérusalem de représentations des mouvements séparatistes de Guyane, des Antilles et d’ailleurs ? Voire de mouvements régionaux ? Serait-ce amical ?

Comment comprendre qu’un ardent défenseur de la démocratie qui, parmi les nombreux dictateurs qu’il se sent en devoir de recevoir, ose dérouler le tapis rouge et accueillir avec une chaleur étonnante, Abbas, l’autocrate à la quinzième année de son mandat de quatre ans.

Pire, vous ne cessez de renflouer sans contrôle les caisses de ce corrompu de notoriété publique qui verse des salaires aux terroristes et à leurs familles. Parallèlement, vous fustigez à la moindre occasion, le plus souvent de façon injustifiée, la seule démocratie moyen-orientale dont la justice n’hésite jamais à sanctionner tout dirigeant en infraction. Cela a-t-il du sens ? Comment défendre une valeur qu’on néglige chez ses amis ?

Nous vous entendons affirmer votre lutte contre le terrorisme et l’immigration illégale.

Pourtant, lorsque des Gazaouis, poussés par le Hamas, nommons ce qui doit être nommé, ont tenté violemment de franchir la frontière avec des objectifs mortifères déclarés, vous parlez de manifestants pacifistes.

Puis-je rappeler qu’Israël a complètement évacué Gaza en 2005, en gage de bonne volonté et sans contrepartie et que c’est encore Israël qui fournit Gaza en tous biens à l’exception de matériel militaire.

Je suppose que vous aviez considéré, en son temps, les offensives de militants de l’ETA comme des manifestations pacifistes. Vous aura-t-il fallu huit mois pour, enfin, voir la vérité ?

Amis dites-vous ? Ceci fait resurgir à ma mémoire la phrase d’Antigonos II  qu’avaient reprise Bayard, le Duc de Guise puis Voltaire, qu’un helléniste comme vous connait bien : « gardez-moi de mes amis. Quant à mes ennemis, je m’en charge ! »

Peut-être me trompe-je. Néanmoins, il me semble que les actes ont plus d’importance que les paroles. Peut-être me trompe-je encore ou peut-être l’amitié n’a pas le même sens pour vous et pour nous. J’espère encore que vous puissiez montrer le contraire.

Richard Rossin

Ancien secrétaire général de MSF, cofondateur de MdM, ancien vice-président de l’académie européenne de géopolitique.

Source : Le CAPE de Jérusalem, publié le 18 novembre 2018 : http://jcpa-lecape.org/lettre-ouverte-au-president-macron/

Illustration : Emmanuel Macron recevant Benjamin Netanyahu à l’Elysée en juillet 2017 (photo : Elysée).

28 Commentaires

  1. Le jour où les archives nationales sur la période 1940 seront ouvertes on verra la proximité voire la complicité entre mitterand et la rafle du vel div. N’oublions pas mitterand a commencé sa carrière à l’extrême droite pour se rendre compte que pour atteindre le pouvoir il fallait s’amadouer tous les juifs intellos de gauche troskistes maoïste, socialistes,communistes et syndicalistes dont tous les chefs étaient juifs peut être et sûrement en réaction à la shoa subit par leurs parents. Des qu’il à et le pouvoir il reçoit l’islamiste l’ayatollah commeni. Il reçoit arafat à l’hôtel crillon et prépare les accords d’Oslo avec d’autres gauchistes juifs et israélien yossi sarid barnavi.. en vu de deligitimer voire de destruction d’Israël à terme la suite du vel div comme Chirac et hollande la France chrétienne profonde. Macron c’est la suite tout simplement. Comme on dis chez nous…D… EST GRAND

  2. Mais Non,mais NON…le président Macron comme le général De Gaulle que le seigneur repose son Âme .. Sont des présidents de la FRANCE ´Lumière ´ avec toutes ces composantes ..chrétiens ,Musulmans,Juifs..une et seule règle pour tous ..LE VIVRE ENSEMBLE .. Pas d’antisémite ..pas d’antimusulmans..pas d’antichretiens..L’amour de la FRANCE la seule tolérance .
    Vive la FRANCE

  3. Belle Lettre …. magnifique à encadrer !!
    Quand on voit le  » RBNB  » qui déserte la JUDEE SAMARIE parce qu’elle serait une colonie , j’hallucine !!!!
    Les gauchistes US sont de plus en plus virulents ! mais ce RBNB est-il indispensable au tourisme israélien , je ne crois pas , j’espère que BIBI va les taxer à mort … ( ce sont ses représailles prévues …) alors voyons la suite !!!
    Quand la JUDEE SAMARIE a été nommée  » Cisjordanie » après l’occupation de la Jordanie en 49 ,  » il n’y a pas eu reconnaissance par l’ONU , pourquoi après le reprise par ISRAEL en 67 ,serait-elle devenue
    une colonie ???
    Que les nuls aillent se coucher !!!!

  4. Jupiterpaon, le nabot qui se la joue président était hier à Molenbeek, en Belgique, d’où sont partis les criminels islamistes (pléonasme) qui ont commis les attentats de novembre 2015. Alors que la France est sens dessus dessous, le poudré courtisait l’électorat du 9-3 en vue des prochaines élections.
    Il faut se faire une raison: l’immature préfère l’islam et les musulmans dont il favorise l’implantation en France à Israël , seule démocratie du Moyen-Orient. Honte à lui et à ceux qui le soutiennent, en connaissance de cause.

    • Il y avait effectivement des élus dans les manifs qui scandaient des drapeaux  » mort aux juifs  » !! mais je n’ai pas de place à l’étage, pour conserver les connards !!!

  5. Il est totalement illusoire d’attendre autre chose d’un chef d’état français ; et ceci pour nombre de raisons :
    – l’électorat arabe, par son importance,, estjourd’hui en mesure de dicter sa loi.
    -la France, aujourd’hui endettée à un niveau record, n’est plus en mesure d’avoir une politique étrangère indépendante.
    – tout celà, indépendamment de la bienveillance médiatique, et d’une pseudo repentance de la collaboration…dont, enfin, les français peuvent se débarrasser grâce à « l’antisionisme » rapidement assimilé au nazisme…

  6. L’utilisation de l’antisemitisme comme outils pour faire acceptable au Français avec cette politique pro-arabe-petro-dollars arrive a son paroxisme.
    Les gens peuvent se laisser manipuler et se faire prendre pour des cons, mais la spécificité en France et plus qu’ailleurs est que lorsqu’on commence a ne plus avoir à manger, on réfléchit plus ou moins bien, mais on refuse de continuer à être pris pour des cons.
    C’est ce qui ressort de ce mouvement des gilets jaunes qui échappent aux bornes poltiques des syndicats et des politiques ou l’antisionnisme sert de remède à la douleur.
    J’avais exprimé mon inquiétude concernant Macron avant les élections ….

  7. Enfin un homme qui écrit qu’il n’ya pas plus faux cul, pas plus raciste, et pas plus bête qu’un français.sauf comme de bien entendu quelques justes qui doivent aujourd’hui mourir de honte face à ces traîtres, dont le seul but est d’obéir au vatican, et à l’opus dei, pour voir enfin leur dessein se réaliser. LA DISPARITION DE NOTRE PEUPLE TOUT ENTIER, peuple témoin malgré lui du mensonge chrétien. Il n’y a pas plus bête qu’un français antisémite, car pour étancher sa soif d’anti-juifs, il s’associe avec celui qui le détruira…
    Un jour les musulmans ouvriront les yeux, ils comprendront qu’ils font l’objet de tromperies et de manipulations de la part du monde occidental… A ce moment là, il ne sera pas bon d’être français voir même européen….

  8. Tout est dit et bien dit surtout. Et de m’interroger pour savoir ce que pensent nos responsables communautaires et, en particulier, le GR de France Korsia !!!

  9. Le Faux Cul dans toute sa splendeur ce Macron !! Il est pro -arabe à 100% et anti-juifs adepte du double langage, comme son ministre Le Drian et son représentant à l’ONU qui est à la botte et aux ordres des mus…!! Des hommes comme eux et lui ont vendus la France et les Juifs en 40 puisqu’ils ont suivis F.Mitterand le fourbe collabo de vichy !!

  10. enfin des vérités au grand jour mais dont nous savons tous qu’elle seront lettre morte car depuis des décennies tout n’est que mensonges et hypocrisie » ELECTORALISTES « de la part des divers dirigeants de la FRANCE depuis DE GAULLE ( à la suite des vedettes de cherbourg et de « ce peuple fier et dominateur » et l’embargo contre les armes seulement pour ISRAEL!!!!!!);rien n’ a changé et ne changera de la part de la « fille de l’église » antidreyfusarde antisémite dans l’âme et antiisrael

  11. magnifique! j’espere que le mac(a)ron prendra le temps de lire cette lettre et surtout que cela entrainera chez lui une introspection serieuse. Mais j’en doute.

  12. Ah cher Richard, comme vous le rossez, le rustre.
    Il fait le discours ? le croquant fait le noble ?!
    Il s’essaye à briller, à se donner du lustre
    Et n’en tient pas un mot, le gredin, l’ignoble…

    Aujourd’hui nous savons, qu’à voir le visage,
    De celui qui jacasse mais pense à l’envers .
    Et les lèvres pincées, roulées comme un message
    Trahissent la coulpe du menteur découvert…

    Je les ai, les photos des présidents faussaires,
    Les beaux mots d’Obama, les serments de Clinton
    Dans la même posture, promettant et faux airs, ,
    Les eaux troubles en affaires de l’illustre Nixon,

    Tous avaient la bouche, promettant, et tordue,
    Bien fermée, et si, et tant pour ne pas qu’elle pue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.