L’esprit de meute: le franc-parler de Caroline Fourest

 

Caroline Fourest
par Caroline Fourest

 

Des gamins qui massacrent pour une foi, pour l’honneur, une parole, pour un rien. C’est l’esprit de meute qui pourrit cette génération. À Viry-Châtillon, à Crépol, à Créteil.

Et parfois, comme Thomas ou Shemseddine, des gamins y perdent la vie. Samara sort du coma, blessée et déboussolée. Tout comme sa mère, courageuse, puis rappelée à l’ordre. Sous le coup de l’émotion, spontanément, elle nous expliquait que sa fille se faisait harceler, traiter de « mécréante » et de « pute », cracher dessus, parce qu’elle ne porte pas le voile et « s’habille à l’européenne ». Depuis que la polémique tourne en boucle sur CNews, elle lit des fiches chez Hanouna. On comprend qu’elle refuse la récupération de l’extrême droite, moins qu’elle se sente obligée de repeindre sa fille en bonne musulmane ou de préciser qu’elle prie « cinq fois par jour » pour défendre son droit à se rendre au collège sans être massacrée.

Et bien sûr, le fait que le parquet ne retienne pas le motif religieux tombe comme du pain bénit pour ceux qui nient ce climat. Et bien sûr, l’extrême droite va pouvoir récolter la colère de ceux qui voient. Il y a de la lâcheté à se contenter de réclamer des moyens pour l’école, comme si acheter des tables ou multiplier les profs pouvait suffire à lutter contre l’assignation communautaire, le culte de l’honneur, le virilisme et sa brutalité. Ils ont tué Shemseddine. Pourtant, ce n’est pas parce que la gauche autruche se met la tête dans le sable que l’extrême droite éléphant nous sauvera. Elle est comme ces pachydermes mâles qui trompettent pour fanfaronner, sans jamais agir. Si l’islamisme menace bien nos enfants, on ne le combat pas en faisant la guerre à l’immigration à venir… Mais en tenant tête à l’intégrisme qui est là. En s’attaquant à ses ligues, à ses subventions, à ses idées, mais aussi en désenclavant les quartiers, en rétablissant la mobilité et la mixité sociales, en donnant aussi des moyens à l’école, mais surtout en sauvant une médecine pédiatrique et psychiatrique submergée, en luttant contre l’addiction aux écrans, qui propage narcissisme et violence, en plus de rendre idiot.

En soufflant d’autres modèles qu’Athena ou TikTok. Cela suppose de la régulation et une envie de soigner, de réparer, totalement absente des discours comme des programmes du RN, qui ne sait que cogner, fracturer et insuffler une violence de plus. Quand il ne fuit pas ses responsabilités. La façon dont ­J­­ordan Bardella se défile au moment de nous dire enfin ses solutions lors des premiers débats des européennes n’est pas que tactique, mais symptomatique de cette incompétente couardise. Celle d’une extrême droite qui ne sait que bomber le torse et beugler. Bruyante, brutale et dégonflée. Qui peut croire qu’elle nous protégera de l’esprit de meute ? 

JForum.fr avec www.franc-tireur.fr

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires