Les roquettes frappent Sderot, 17 blessés, Tsahal réplique©

1
1064

Les roquettes de Gaza frappent Sderot, le dôme de Fer est activé

Les Palestiniens de Gaza font état de bombardements intensifs par l’armée de l’air dans le nord de la bande de Gaza, principalement dans les régions de Jabalia et Rafah, en réponse à des dizaines (36) de roquettes lancées mercredi soir dans le sud d’Israël. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu convoquera le cabinet de sécurité mercredi soir.

 

L’armée israélienne a déclaré avoir frappé 12 cibles terroristes, dont un tunnel près de la mer. Les sirènes du Code rouge ont retenti dans toute la région de Gaza. Selon Tsahal, la plupart des roquettes (au moins 106 à l’heure qu’il est) ont atterri dans des terrains vagues.

D’autre part, Ali Ghandour, 30 ans, le fils d’Abu Anas al-Ghandour, chef de la branche Nord d’Ez Ed Din al Qassam a été visé et éliminé par Tsahal, alors qu’il s’apprêtait à tirer une roquette.

Le fils du dirigeant du #Hamas Abu Anas Ghandour a été tué dans une frappe israélienne, il y a peu de temps. Il dirigeait une brigade du Hamas à #Gaza et était impliqué dans de nombreuses opérations terroristes. Ghandour était impliqué dans le meurtre et les blessures infligées à 4 soldats qui avaient débouché sur le kidnapping du Caporal Gilad Shalit

L’image contient peut-être : 1 personne, texte et gros plan

 (Photo: AFP)

(Photo: AFP)

L’hôpital Barzilai d’Ashkelon a indiqué que des médecins de le MDA avaient récupéré huit blessés légers et un homme de 54 ans, légèrement blessé, a été opéré.

 

Le MDA a rapporté que 17 personnes ont été blessées, beaucoup d’entre elles ont été traitées pour un choc ainsi que trois femmes enceintes qui ont commencé à avoir des contractions dues au stress.

 (Photo: AFP)

(Photo: AFP)

 (Photo: AFP)

(Photo: AFP)

 

 

IAF bombarde Gaza (Photo: AFP)

L’IAF bombarde Gaza (Photo: AFP)

 

Le Hamas a publié un communiqué disant: “Nous respectons notre promesse. La résistance a accepté la responsabilité de faire respecter l’équilibre des forces sur le terrain avec l’ennemi et elle y parvient. “

 (Photo: Reuters)

(Photo: Reuters)

Plus tôt, des terroristes ont tiré sur du matériel d’ingénierie alors que Tsahal reste en état d’alerte ; Les chars tirent en représailles sur une position du Hamas ; Le Commandement du Sud a relevé le niveau d’alerte dans la région de Gaza “suite aux déclarations du Hamas et du fait que l’organisation terroriste évacue ses positions” (par crainte d’un cycle de représailles) ; plusieurs routes ont été fermées en conséquence ; Un responsable du Hamas a déclaré que les négociations de cessez-le-feu avaient atteint des «étapes avancées» (???).

On a confirmé que deux roquettes lancées depuis la bande de Gaza ont atterri à Sderot mercredi soir. Le Dôme de Fer a été activé en réponse aux alertes. Dix-Sept personnes ont été blessées à Sderot alors que huit roquettes lancées depuis la bande de Gaza ont atterri mercredi soir dans la ville du sud. Le dôme de fer a été activé en réponse aux lancements et a intercepté deux roquettes.

Homme blessé par une roquette à Sderot

Homme blessé par une roquette à Sderot

 

 (Crédit: Ichud Hatzalah)

(Crédit: Ichud Hatzalah)

 

Atterrissage de fusée, Sderot

Un homme de 34 ans a été modérément blessé par des bris de verre et a été transporté à l’hôpital Barzilaï d’Ashkelon. Un autre homme d’une vingtaine d’années a également été légèrement blessé par des éclats d’obus dans une autre région de Sderot. 4 autres ont été légèrement blessés.

Plus tôt, des terroristes du nord de Gaza ont ouvert le feu sur des équipements de génie civil près de la frontière mercredi soir, causant des dégâts ; personne n’a été blessé. L’équipement fait partie du projet de barrière anti-tunnel en cours de construction le long de la frontière. En réponse, un char de Tsahal a bombardé une position du Hamas dans la bande.

Iron Dome (Photo: Unité des porte-parole de Tsahal)

Dôme de Fer (Photo: Unité des porte-parole de Tsahal)

 

Plus tôt dans la journée, Tsahal a relevé le niveau d’alerte à la frontière de Gaza après avoir vu le Hamas évacuer sa position le long de la frontière.

“Après les déclarations du Hamas et le fait que l’organisation terroriste Hamas évacue ses positions, le Commandement du Sud a décidé d’augmenter le niveau d’alerte et de fermer plusieurs routes à la frontière de Gaza, a déclaré le Bureau du porte-parole de Tsahal.

“Tsahal travaille pour assurer la sécurité des résidents de la région et ne permettront pas que des civils ou des soldats de Tsahal soient blessés. L’armée est préparée à divers scénarios.”

Khalil Al-Hayya, vice-chef du Hamas à Gaza, a déclaré mercredi à Al-Jazira que les négociations menées par l’ONU et l’Egypte, sur un accord visant à réduire les tensions entre Israël et la bande de Gaza et qu’elles seraient en phase avancée.

Dommages à l'équipement technique (Photo: unité des porte-parole de l'IDF)

Dommages à l’équipement technique (Photo: unité des porte-parole de Tsahal)

“Nous pouvons dire que les actions menées par les Nations unies et l’Egypte sont à un stade avancé et nous espérons qu’on sera en mesure d’en tirer des avantages”, a t-il déclaré. “Ce qu’il faut, c’est que le calme soit rétabli le long de la frontière entre nous et l’ennemi sioniste (Israël).”

Deux tireurs d’élite du Hamas qui ont ouvert le feu sur des soldats de Tsahal depuis un poste d’observation près de Beit Lahiya, dans le nord de la bande de Gaza, ont été tués mardi par des tirs de chars israéliens.

Fichier photo

Photo d’archives

Le 9e bataillon de la 401e brigade a bombardé la position occupée du Hamas, par un tir de char Merkava Mark IV quelques minutes seulement après que les troupes ont été attaquées. Contrairement aux incidents précédents, Tsahal a immédiatement tiré, sans attendre que le personnel du Hamas évacue le poste.

Les Brigades Izz ad-Din al-Qassam ont identifié les combattants tués comme s’appelant Ahmed Mourjan et Abdel Hafez al-Silawi, tous deux âgés de 23 ans.

Dans un communiqué, les Brigades Qassam ont déclaré “pleurer les deux Moudjahidines” qui ont été “martyrisés dans un bombardement sioniste”.

Le Hamas a juré de venger ses combattants, accusant Israël pour l’incident.

“Nous considérons l’attaque israélienne de l’avant-poste des Brigades al-Qassam, qui a causé la mort de deux combattants, avec la plus haute gravité”, a déclaré le Hamas dans un communiqué.

“La résistance n’acceptera pas que ses positions et ses combattants soient attaqués sans qu’Israël en paie le prix.”

Le Hamas a, par la suite, publié un autre communiqué selon lequel les bombardements de l’armée israélienne ont eu lieu lors d’un exercice militaire mettant en évidence les capacités de combat du commando naval du Hamas. Le communiqué a également ajouté que plusieurs dirigeants du Hamas étaient présents lors de l’événement.

Une délégation de hauts responsables politiques du Hamas, conduite par le vice-président du groupe terroriste Saleh al-Arouri, a quitté Gaza mercredi après avoir passé les derniers jours dans la bande de Gaza pour discuter d’un accord de cessez-le-feu sous les auspices de l’ONU et des renseignements égyptiens.

Un haut responsable du Hamas a exprimé son optimisme mardi soir au sujet de l’accord, affirmant qu’il s’attend à ce que les négociations soient achevées d’ici la fin du mois d’août.

Dans une interview avec les médias turcs, un responsable anonyme du Hamas dit que l’accord est, d’ores et déjà, réglé pour couvrir les questions suivantes : l’ouverture du passage de Rafah de façon permanente et l’assouplissement des conditions du passage de Kerem Shalom ; un cessez-le-feu de cinq ans entre Israël et le Hamas ; la restitution des corps des soldats de Tsahal et des Israéliens vivants détenus par le Hamas ; la fin complète du lancement de cerfs-volants incendiaires et de ballons en Israël.

Le Ministre de la Sécurité publique Gilad Erdan, cependant, a déclaré à Ynet mercredi qu’il ne pensait pas qu’un large accord de cessez- le-feu à long terme avec le Hamas à Gaza soit dans les cartons, mais il a admis « qu’il peut y avoir des canaux secrets dont même les ministres ne sont pas au courant, pour l’instant, et dès qu’une proposition arrivera, nous en discuterons. “

Première publication: 08.08.18, 15h 35

ynetnews.com

Adaptation : Marc Brzustowski

1 COMMENT

  1. J’ai remarqué sur les diverses photos publiées dans plusieurs sites que les tirs sont très groupés; ce qui implique un ou des tireurs qui maîtrisent parfaitement les paramètres de la précision. Ceci est probablement le message caché derrière ces tirs sur du matériel. Espérons que Tsahal saura localiser et éliminer la menace.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.