Comme si vous y étiez : Localisation des postes d’observation russes à la frontière du plateau du Golan avec Israël

En juillet de cette année, le site Internet Nziv. Net a publié un article intitulé : « Un effort russe réel a commencé pour réduire la présence de l’Iran dans le sud de la Syrie et à travers la frontière israélienne. »

Récemment, des informations supplémentaires ont été publiées concernant la création d’au moins 6 postes d’observation des forces russes déployés à travers la frontière israélienne afin de maintenir le calme dans la région et de pousser les forces iraniennes et du Hezbollah plus loin de la frontière, afin de réduire les tensions dans la région et d’empêcher la région de s’embraser.

Mais les médias arabes n’ont pas pu préciser exactement où les forces russes étaient déployées. C’est là que les réseaux sociaux sont venus à notre aide.

En effet, les réseaux sociaux, en tant que source générant des renseignements et de perfectionnement des connaissances, n’ont jamais été aussi abondants.

Les photos prises par des soldats russes aux postes d’observation au large de la frontière du Golan israélien ont été une source d’inspiration pour identifier leur emplacement.

Voici les photos qui sont apparues sur les réseaux sociaux:

Image

Image

Image

Image

L’expert militaire du site a localisé avec précision deux postes d’observation russes en un seul endroit – sur Tel al-Khmer au nord de la colonie druze de Khader, à environ un kilomètre de la frontière avec Israël, au pied du mont Hermon.

Ce qui suit est une identification de l’emplacement des positions russes grâce à la méthode de géolocalisation:

A la question pourquoi exactement à cet endroit-là? Il y a plusieurs réponses, selon qu’on parle d’un point de vue israélien ou iranien.

En ce qui concerne les Iraniens et le Hezbollah, les deux postes d’observation russes situés à Tel al-Khmer donnent sur un axe de mouvement qui permet aux forces du Hezbollah de s’infiltrer depuis le sud du Liban, à travers le mont Hermon syrien, jusqu’à la frontière libano-syrienne, et de là, depuis le territoire syrien au sud, parallèle à la frontière du Golan avec Israël.

En fait, cet axe sera utilisé par le Hezbollah pour envoyer des renforts du Liban vers ses positions dans le Golan syrien en cas de confrontation locale avec Israël.

En ce qui concerne Israël, les positions ne sont actuellement utilisées que pour l’observation tactique afin de détecter les mouvements suspects dans la région, mais qui tomberont entre les mains d’Israël, si les Russes n’y placent pas de matériel de renseignement électronique capable de suivre les signaux arrivant à la base de renseignement israélienne sur le mont Hermon.

Il est désormais clair, pour toutes les parties, que l’intention de la Russie est de repousser les Iraniens et le Hezbollah loin de la frontière israélienne et d’empêcher toute éclosion d’hostilités qui gâcherait les tentatives des Russes de ramener la paix en Syrie, afin de commencer à la réhabiliter et à recouvrer une partie de l’énorme dette financière qu’elle doit.

Il est important de mentionner que les Iraniens ont en fait pris le contrôle de la grande majorité des unités et du commandement du 1er Corps dont les unités sont réparties à travers la frontière israélienne, et les Iraniens peuvent les utiliser chaque fois qu’ils se sentent menacés par Israël dans ses intérêts stratégiques dans tout le Moyen-Orient et sur le sol iranien en général.

Apparemment, le déploiement des positions russes est dans le meilleur intérêt israélien, mais il faut comprendre que la Russie agit uniquement pour son propre intérêt et ce n’est qu’une coïncidence si son intérêt coïncide actuellement avec celui des Israéliens.

Sera-ce le cas à mesure que le temps passera? Ce n’est pas du tout sûr !!

1 COMMENTAIRE

  1. Je viens d’écouter le discours de Vladimir Poutine… Il y fait une allegence a vos ennemis. 2021 année pleine de surprises. On verra, prions pour que vous restiez en paix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.