Les Kurdes, Trump et Israël

18
4452

Les Kurdes, Trump et Israël

Michèle Mazel

Les troupes turques, faisant le signe de reconnaissance des “Loups Gris” fascistes, déployées à Manbij, en Syrie, au milieu de l’offensive en cours à Ankara dans le nord de la Syrie [AP]

Devant la tragédie qui se développe dans le nord de la Syrie une étrange unanimité s’est faite pour dénoncer le coupable. Ces dizaines de familles fuyant leur foyer, les villes où elles ont grandi ; la longue liste des morts et des blessés, civils et militaires, les exécutions sommaires, les bâtiments détruits – eh bien c’est la faute de Donald Trump.

Pourtant ce ne sont pas ses troupes qui bombardent tirent, brûlent, ciblent des innocents. C’est le sultan d’Ankara qui a décidé d’envahir un pays voisin. Ce sont les troupes turques, les bombardiers turcs, les blindés turcs qui, agissant à l’intérieur d’un pays souverain au mépris du droit international, sont responsables de ces atrocités.

On dira que le président américain « aurait donné le feu vert » à l’opération, ce dont il se défend. On dira aussi qu’en retirant le petit contingent américain présent sur place il a laissé le champ libre à l’envahisseur turc. C’est possible. Mais même en admettant qu’il avait l’obligation morale de défendre les Kurdes, ses alliés, cela suffirait-il pour le rendre responsable ? A absoudre les Turcs ?

Surtout, en se concentrant sur les turpitudes réelles ou imaginaires de Donald Trump les dirigeants européens tentent de se convaincre et de convaincre leurs peuples que ce n’est pas à eux d’agir, d’intervenir pour faire cesser l’agresseur. Ils se contentent de réunir des cellules de crise, de plastronner devant les plateaux de télévision et de menacer d’obscures sanctions qui ne vont pas dissuader un dictateur qui dispose de l’équivalent de l’arme atomique : les trois millions et demi de réfugiés qu’il menace de lancer à l’assaut des côtes européennes. Le conseil de sécurité, réuni en urgence – et à huis clos – n’a pris aucune décision. C’est ailleurs que se joue le sort des Kurdes. Dans les tractations tenues sous l’égide de la Russie entre leurs représentants et les représentants de Bashar Assad. Il est vrai que Poutine ne craint pas l’afflux des réfugiés.

De fait, c’est un cas classique de realpolitique auquel on assiste. Comme le disait si justement Charles de Gaulle, les états n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts. Demain, Israël risque-t-il de se trouver à son tour abandonné et devoir affronter seul l’Iran et ses alliés déterminés à le rayer de la carte ? Certes, en ce qui concerne l’Europe, le général le disait déjà :  “Il n’y a pas de raison pour la France, et je suggérais même pour le Royaume-Uni, de ruiner ses relations avec les Arabes, sous prétexte que l’opinion publique éprouve des sympathies superficielles pour Israël, parce que c’est un petit pays avec une histoire malheureuse.” D’un autre côté l’Amérique de Trump a démontré par les faits qu’elle ne se contentait pas de belles phrases dans son soutien et qu’elle était prête à prendre le risque de s’aliéner le monde arabe. Le transfert de l’ambassade à Jérusalem, la reconnaissance de la souveraineté israélienne sur le Golan et le véto quasi automatique de toute résolution anti-israélienne au conseil de sécurité en sont la preuve. Mais s’il est bon d’avoir des amis fidèles, là n’est pas l’essentiel. Israël a montré depuis sa création qu’il n’avait besoin de personne pour se défendre.

 

Par ©Michèle Mazel

18 COMMENTS

  1. EN.evoquant..la.guerr..de.l à
    .Turquie.co’ntre..les kurdes.
    Certains.ne.se.genent.pas.de.citer
    .le..conflit.israelo.palestinien.’histoire.de
    .dedoiner’la.turquie

  2. pas de racisme SVP même contre les turcs mais merci à l’auteure pour cette analyse politique sans fard! Françoise

  3. Guerres larvées dans laquelle se prélassent tous les poltrons, crapules et autres vermines toujours prêt à tirer profit de ces conflits. L’Europe s’est fourvoyée dans la politique Arabe initiée par De Gaulle.
    Fallait-il être con à se point pour faire confiance à “EHR DOG”. Mais quel bande de nazes ces politiques. Et Il y en a encore plus con pour surenchérir avec les mollahs, au nez de ces iraniens qui souhaitent se libérer de leur tyran.
    Cette acharnement contre Trump ne pouvait que révéler la crainte de nos politiques d’avoir à renifler la merde qui ont laissé s’installer ou ont installer eux-même.
    Par la sorte TRUMP fait aligner les cartes sur la table…….

  4. des guerres sans fin et pourtant ces cons on la même religion ça ne pense qu a ce taper sur la gueule et après ils nous emmerdé pour les accueillir. …moi une grosse bombe la dessus et basta …la paix et surtout le droit d exister d Israël eux non besoin de personne pour ce défendre. …c est un pays constamment sur le qui vive ils non peur de personnes

  5. Il n y a pas de fin à ces Guerres?????Et non mon AMI je ne dormais pas mais je suis un citoyen lambda mais vois des choses TRÈS TRÈS TRÈS MAL de ce que l on appelle ÊTRE HUMAIN
    DOMMAGE

    • @Mohamed Lahmar,

      Non ! Dans votre première intervention vous avez clairement pris parti, sans réfléchir et être assez honnête pour réaliser que le Palestiniens ne sont pas les victimes d’Israël.

      Mais je ne peux rester insensibles à ce dernier message, où vous semblez décidé à être plus logique et de plus je vous crois dans votre désir de paix, comme étant sincère.

      Oui ! Paix ! Espérons de tout notre coeur, et peut-être des personnes comme vous, pourraient y participer, en faisant comprendre certaines réalités. Sans vous mettre à dos les vôtres, seulement en douceur et en raisonnant avec lucidité, en regardant l’ensemble du Monde.

      Paix aux hommes de bonne volonté.

  6. Article sentimental.
    Il n’empêche que Trump a abandonné les kurdes en rase campagne tout en sachant que la seule présence de mille soldats américains sur le terrain aurait fatalement bloqué l’offensive d’Erdogan puisque les turcs sont dans l’OTAN et que les américains y sont aussi…
    Non, la défection de Trump est cynique si l’on se souvient que les kurdes jouèrent aux côtés des américains un rôle majeur dans les combats contre Daesch

    • @Haïm,

      Je suis désolée de n’être pas d’accord avec vous ! Trop facile d’attendre toujours que les Américains viennent au secours de tous pays (même ceux qui le détestent et qui ne montre aucune reconnaissance).

      Primo dire cette phrase : “Il a donné le feu vert”, c’est un mensonge de le formuler de cette manière aussi cynique. Évidemment qu’il n’a pu le faire ainsi…

      Maintenant le fait de retirer des soldats et refuser de s’engager militairement… Cela ne représente que ses promesses de campagne “América first”. De plus c’est bientôt les élections pour lui. Je ne vois pas quel Pays n’agit pas selon ses intérêts. Même Israël ami des Arméniens, mais qui par des tristes intérêts avec les Turcs n’ont pas reconnu leur génocide. Aussi dur que je ressente dans mon cœur, la mort de masse, de ces dignes Kurdes…Oui vraiment c’est très dur à encaisser….

      Ce sont le Européens, “grands amis” des Turcs qui auraient pu faire quelque chose ! Mais comme Michèle Mazel le fait très bien remarquer dans son article, sur ce fil, il n’y a que cris de vierges effarouchées,

      Et qui aurait demandé que l’ONU se réunisse pour ce très malheureux sujet ?

      Et qu’attend l’ONU d’elle-même ? Facile d’être encore plus immoraux que les Américains et vouloir donner des leçons ! De jour en jour cet Organisme démontre toujours davantage à quel point c’est une imposture.

  7. JE me suis fait mal comprendre
    1 je ne suis pas contre LE PEUPLE JUIF
    2 nous regardons tous les infos et les reportages
    3 nous sommes au 21ème siècle donc assez des Guerres et vivons en intelligence malgré les différentes religions de chacun La terre est pour tout le monde J AIME TOUT LE MONDE et ne souhaite du MALHEUR A PERSONNE
    BIEN A VOUS ET SURTOUT SURTOUT PAIX PAIX PAIX PAIX PAIX

  8. JE me suis fait mal comprendre
    1 je ne suis pas contre LE PEUPLE JUIF
    2 nous regardons tous les infos et les reportages
    3 nous sommes au 21ème siècle donc assez des Guerres et vivons en intelligence malgré les différentes religions de chacun La terre est pour tout le monde J AIME TOUT LE MONDE et ne souhaite du MALHEUR A PERSONNE
    BIEN A VOUS ET SURTOUT SURTOUT PAIX PAIX PAIX PAIX PAIX

    • Alors pourquoi médisez-vous systématiquement sur Israël, seule cause de tous les maux du monde et refusez de voir en face le génocide qui se prépare entre Sunnites (Turcs et Kurdes-Syriens, etc.)?????? .

      La guerre de Syrie : 300 000 MORTS / Que faisait Mohamed Lahmar? IL dormait profondément pendant 8 ans????? “Vous oubliez bien vite” : le culot musulman sans doute!!!!!!!

  9. VOUS êtes vraiment partial vous ne parlez que de ce qui vous arrange VOUS oubliez bien bien vite ce que le GOUVERNEMENT D ISRAËL fait au peuple PALESTINIEN BIEN A VOUS

    • Qu’est ce que fait le gouvernement d’Israël au “peuple palestinien”? construire des écoles, des routes leur donner du travail, une organisation sociétale et un semblant de développement économique qu’ils n’auraient même pas en rêve sans les juifs, c’est ça dont vous parlez?

  10. “Israël a montré depuis sa création qu’il n’avait besoin de personne pour se défendre”.
    BONHEURESEMENT!!! Le chaim, ISRAEL!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.