Les Kurdes d’Afrin liquident un chef de milice turque

2
490

DES REBELLES KURDES ASSASSINENT LE COMMANDANT D’UN GROUPE SOUTENU PAR LA TURQUIE DANS LE NORD D’ALEP (VIDÉO)

Les forces de libération Afrin (FAL) ont annoncé le 10 novembre que le commandant militaire de la brigade du Nord soutenue par la Turquie avait été tué par leurs cellules lors d’une «opération de vengeance».

Dans une déclaration officielle, le groupe de guérilla kurde a révélé que le commandant avait été pris pour cible dans la partie du nord d’Alep occupée par les Turcs, connue sous le nom de région du bouclier de l’Euphrate (ES).

«Le 9 novembre, nos forces ont mené une opération spéciale contre un commandant des mercenaires de la Brigade du Nord dans le village de Shamarin… Le commandant a donc été tué, ainsi que plusieurs mercenaires, et un autre a été blessé», indique le communiqué de la FAL. .

La FAL n’a pas nommé le commandant tué par la Turquie. Cependant, des sources locales l’identifient comme s’appelant Abdel Halim Rahim, alias Abu Ahmad.

Selon les sources, Abou Ahmad aurait été tué lors de l’explosion d’un engin explosif improvisé (IED) placé sous sa camionnette.

L’assassinat d’Abou Ahmad est un exemple de la piètre situation sécuritaire dans le territoire occupé par la Turquie dans le nord de la Syrie, où divers incidents de sécurité ont lieu presque quotidiennement.

JForum et sources kurdes

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.