Les jours de Sinwar sont « comptés », selon un responsable américain

Un haut responsable américain souligne que le chef du Hamas est également responsable de la mort de ressortissants américains et ajoute qu’Israël devrait réorienter ses efforts à Gaza pour cibler les dirigeants des organisations terroristes

Un haut responsable américain a déclaré vendredi soir que les jours du leader du Hamas à Gaza, Yahya Sinwar, étaient « comptés ». S’adressant aux journalistes à la Maison Blanche, le responsable a souligné que Sinwar était également responsable de la mort de citoyens américains : « Peu importe le temps que cela prendra, mais justice sera rendue. »

Le responsable a également évoqué les informations selon lesquelles Israël aurait commencé à inonder les tunnels souterrains du Hamas dans la bande de Gaza, affirmant qu’il s’agissait d’une « question tactique ». pour les États-Unis plutôt qu’une décision stratégique.

Le responsable américain a ajouté que lors des entretiens tenus lors de sa visite en Israël, le conseiller américain à la sécurité nationale, Jake Sullivan, qui a rencontré le Premier ministre Benjamin Netanyahu et des membres du cabinet de guerre israélien, a souligné non seulement la nécessité de passer à des combats de moindre intensité dans le Strip mais aussi la nécessité de se concentrer sur des « cibles de grande valeur », indiquant peut-être l’élimination de hauts dirigeants du Hamas.
Le responsable a ajouté qu’il serait irresponsable de fixer des délais précis pour que les États-Unis fassent pression sur Israël afin qu’il diminue l’intensité des combats dans la bande de Gaza. Il a toutefois souligné que les opérations terrestres israéliennes ne peuvent pas se poursuivre indéfiniment. Il a noté que les discussions entre Sullivan et les responsables israéliens ont également porté spécifiquement sur les efforts visant à libérer les otages israéliens.

בנימין נתניהו וג'ייק סאליבן בפגישה בקריה, תל אביב

Jake Sullivan et Benjamin Netanyahu en Israël (Photo : Amos Ben Gershom, GPO)

Jeudi, le président américain Joe Biden a déclaré qu’il souhaitait qu’Israël se concentre sur la manière de sauver des vies civiles. Il a déclaré que l’armée israélienne ne devrait « pas cesser de s’en prendre au Hamas, mais être plus prudente ». Le conseiller à la sécurité nationale, Jake Sullivan, lors d’une visite en Israël, a discuté de la nécessité pour l’armée de passer d’une intervention de haute intensité à une intervention de « faible intensité ». dans les combats à Gaza.

Dans le cadre des efforts américains visant à inciter Israël à réduire l’intensité de ses opérations à Gaza, le New York Times a rapporté que Biden souhaitait qu’Israël utilise des méthodes de combat plus ciblées dans la région d’ici trois semaines ou peu de temps après.

Selon quatre responsables du gouvernement américain, la nouvelle phase de la guerre que les Américains espèrent voir impliquera le recours à des forces d’élite relativement petites qui entreront dans les centres urbains densément peuplés de Gaza pour des missions spéciales, telles que la localisation et l’élimination des dirigeants du Hamas, le sauvetage des otages. , et détruire les systèmes de tunnels souterrains.

JForum.fr avec ynet Daniel Edelson, New York

Yahya Sinwar, au centre, chef du Hamas dans la bande de Gaza, serrant la main d’un terroriste palestinien du Hamas lors d’un rassemblement marquant le 35e anniversaire de la fondation du du groupe terroriste palestinien, à Gaza City, le 14 décembre 2022. (Crédit : Mohammed Abed/AFP)

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Madredios

Sinwar alias la « tête de gousse d’ail » nommé ainsi par son entourage, va-t-il « s’auto-thanasier » ?
Ce serait parfait pour commencer l’année.

Franck DEBANNER

Moins il y en aura (de jours) et mieux ce sera.