Les FDS kurdo-arabes tuent 42 djihadistes à Al-Shaafah

0
261

Armes abandonnées dans leur fuite par les combattants de l’Etat islamique.

LES FORCES SOUTENUES PAR LES ÉTATS-UNIS ONT CONQUIS AL-SHAAFAH DANS LA VALLÉE DE L’EUPHRATE. 42 MEMBRES DE DAESH TUÉS

 

Les forces démocratiques syriennes (SDF) ont libéré le 8 janvier la ville d’Al Shaafah dans la vallée centrale de l’Euphrate, selon des sources kurdes. Les affrontements à l’intérieur de la ville ont duré plusieurs jours et ont entraîné de lourdes pertes dans les rangs des forces sous commandement américain, notamment 5 morts, le 9 janvier et deux membres blessés des forces armées britanniques, le 6 janvier.

Malgré la libération de la ville, les affrontements avec le groupe terroriste se sont poursuivis autour de la ville, notamment dans la banlieue de la ville voisine de Baghuz al-Fawqani. La coalition dirigée par les États-Unis a également intensifié ses frappes contre les positions restantes de l’Etat islamique dans la vallée de l’Euphrate.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (SOHR), la coalition a lancé 15 lourdes roquettes à partir de sa base située dans les champs pétrolifères d’Al-Omar contre le groupe terroriste. Le centre de presse du SDF a également révélé que des avions de combat de la coalition avaient mené 70 frappes aériennes sur des positions, des véhicules et des rassemblements des forces de l’Etat islamique au cours des dernières 24 heures.

Plus de 42 combattants et commandants du groupe terroriste auraient été tués dans les affrontements contre les FDS et les frappes de la coalition dirigée par les États-Unis.

Alors que les forces démocratiques syriennes poursuivent leurs opérations de ratissage à l’intérieur d’Al-Shaafah, de plus en plus de terroristes tentent de fuir la poche tenue par l’Etat islamique dans la vallée de l’Euphrate avant le début d’une nouvelle attaque. Un peu plus tôt, le groupe soutenu par les États-Unis avait annoncé la capture de huit terroristes étrangers , dont certains originaires de Russie et des États-Unis.

Plus sur ce sujet:

JForum avec agences russes et kurdes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.