Les médias israéliens ont rapporté qu’il  y a une cinquantaine d’années, le promoteur immobilier Fredrick Trump a fait don d’un terrain constructible sur lequel fut bâti le Talmud Torah du Beach Haven Jewish Centre au 723 Ave. Z Flatbush, à New York, comme en témoigne une photo promotionnelle diffusée par cette institution. Le centre est encore ouvert et actif à ce jour, offrant des programmes pour les jeunes et les personnes âgées, ainsi qu’une synagogue en service.

Et Yediot Ahronot rapporte que son fils Donald a fait un don massif à deux reprises à des Israéliens qui avaient été expulsés de leurs maisons par leur propre gouvernement ont avaient besoin d’aide pour se réinstaller.

Donald Trump a fait un premier don dans les années 1980 afin d’aider à construire de nouvelles infrastructures pour les Israéliens expulsés du nord du Sinaï par le gouvernement Begin, au moment où ce dernier a rendu la péninsule à l’Egypte dans le cadre de l’accord de paix. Puis, en 2005, Trump a refait un don afin d’aider les juifs expulsés du Goush Katif dans la bande de Gaza, ar le gouvernement Ariel Sharon, à se réinstaller.

Effie Stenzler, ancien président du Fonds national juif, a déclaré à Yediot que le FNJ avait approché Trump, parmi d’autres riches partisans d’Israël, afin d’obtenir des fonds pour construire une infrastructure dans de nouvelles communautés construites pour les expulsés et le magnat de l’immobilier a répondu favorablement et fait des dons généreux.

Le nom de Donald Trump apparaît même sur une plaque au Moshav Dekel, dans la région d’Eshkol, où son argent a servi à construire des serres, des maisons et des routes pour les juifs expulsés.


JNi.Media

2 Commentaires

  1. Pourquoi ne parle t on pas des dons faits aux palestiniens , dont le peuple ne profite jamais , puisque ces sommes colossales ne servent qu’a nourire le terrorisme sanguinaire…rien n’est fait pour ameèliorer les conditions de vie des habitants…pourtant ils en ont les moyens au vu de tout l’argent qu’ils reçoivent d’europe et d’ailleurs .
    De grace cessez de critiquer les aides faites a Israêl , si cela ennuie certains , et bien ils peuvent aller voir ailleurs ce qui se passe.

  2. Et combien de dons à l’actif de Mme Clinton ?

    Voilà un article qu’il conviendrait d’envoyer au grossier et vulgaire Finkielkraut qui traita Monsieur Trump de « gros c.. qui ne paie pas d’impôts ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.