L’ambassadeur israélien aux Emirats redoute une nouvelle « Nuit de cristal »

L’ambassadeur israélien aux Emirats arabes unis, Eitan Na’eh, a mis en garde mercredi contre un retour des heures sombres de la « Nuit de cristal » de 1938 en Europe, avec une poussée de l’antisémitisme à travers le monde, notamment depuis le récent conflit qui a duré 11 jours entre Israël et le Hamas.

« Après Gaza, où en sommes-nous ? Nous sommes à un moment rappelant la Nuit de cristal, où les synagogues sont attaquées, où les juifs sont de nouveau violemment agressés dans les rues d’Europe », a accusé Eitan Na’eh, lors de l’inauguration à Dubaï d’une exposition sur la Shoah, présentée comme une première dans un pays du Proche-Orient.

La « Nuit de cristal » fait référence à la nuit de novembre 1938 où les dirigeants nazis ont déclenché des pogroms contre la population juive d’Allemagne. L’expression vient des débris de verre jonchant les rues après la destruction de commerces juifs.

« Nous voyons le visage laid de l’antisémitisme de retour dans les rues d’Europe et d’ailleurs », a insisté Eitan Na’eh, qui a pris ses fonctions aux Emirats arabes unis après la normalisation historique des relations entre les deux pays en 2020.

L’ambassadeur israélien à Dubaï a également rendu hommage au fait même qu’une exposition sur la Shoah puisse aujourd’hui se tenir dans un pays arabe, allant jusqu’à parler de l’esprit de tolérance des Emirats arabes unis.

« Qui aurait pu espérer il y a 70 ou 80 ans qu’un ambassadeur israélien et un ambassadeur allemand visitent ensemble, dans un pays arabe, une exposition sur la Shoah ? », s’est félicité l’ambassadeur.

De son côté, le Président américain Joe Biden a dénoncé lundi les attaques « ignobles » contre la communauté juive. Un juif de 29 ans a notamment été roué de coups à Times Square, New York, en marge de heurts entre manifestants pro-israéliens et pro-palestiniens.

Et en Allemagne, des drapeaux israéliens ont été brûlés devant deux synagogues mi-mai. Des manifestants allemands se sont réappropriés le slogan du Hamas : ‘De la rivière à la mer, la Palestine sera libre’, qui est essentiellement un appel à rayer Israël de la carte.

Mohammad Mahmoud Al Khajah, premier ambassadeur des EAU en Israël (à droite), rencontre à Abu Dhabi, le 23 février 2021, Eitan Na’eh, chef de la mission de l’État d’Israël aux EAU (Crédit : Twitter).

i24NEWS – 27 mai 2021, 15:39

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.