Le retour des éclats de rires (8) Vidéo

Pierre Dac  parle aux Français!

Pierre Dac Biographie - Tourisme Châlons-en-ChampagneIl vaut mieux qu’il pleuve aujourd’hui plutôt qu’un jour où il fait beau

La devise des hommes d’affaires plus ou moins scrupuleux est : savoir toujours assez bien nager pour n’avoir jamais à trop se mouiller.

Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires.

Le travail, c’est la santé… Mais à quoi sert alors la médecine du travail ?

La mort n’est, en définitive, que le résultat d’un défaut d’éducation puisqu’elle est la conséquence d’un manque de savoir vivre.

Les bons crus font les bonnes cuites.

Un avion avec 5 passagers à bord – Donald Trump, Boris Johnson, Angela Merkel, le Pape et une écolière de 10 ans – est sur le point de s’écraser et il n’y a que 4 parachutes.

Trump dit: « J’en ai besoin. Je suis l’homme le plus intelligent des États-Unis et j’ai besoin de résoudre la pandémie! » Il prend un parachute et saute.

Johnson dit: «Je dois régler le gâchis COVID-19 en Grande-Bretagne». Il en prend un et saute.

Le Pape dit: « Les catholiques du monde dépendent de moi pour se réconforter en temps de crise. »

Il en prend un et saute.

« Vous pouvez avoir le dernier parachute », explique Merkel à l’enfant de 10 ans. « J’ai vécu ma vie. La vôtre ne fait que commencer. »

La petite fille répond: « Ne vous inquiétez pas, Madame, il reste 2 parachutes : l’homme le plus intelligent des Etats-Unis vient de sauter avec mon cartable.

 

 

 

Ruth est en train de cuire des œufs lorsque Schlomo rentre à la maison. Il la rejoint dans la cuisine et se met à crier :
– ATTENTION, ATTENTION !… METS PLUS DE BEURRE !… RETOURNE-LES ! RETOURNE !… DU BEURRE, ENCORE PLUS DE BEURRE !… TU NE VOIS PAS QU’ILS VONT CRAMER ?… MAIS FAIS ATTENTION !… RETOURNE-LES ! ALLEZ, VITE !… RETOURNE-LES MAINTENANT ! MAINTENANT !… ATTENTION TROP DE BEURRE, ÇA VA GICLER !… ATTENTION ! TU VAS TE BRÛLER !… HOLÀ, HOLÀ, BEAUCOUP TROP DE BEURRE !… ET PAS ASSEZ DE SEL, IL FAUT PLUS DE SEL !
Ruth, excédée, finit par lui hurler :
– Mais ça ne va pas la tête ? Pourquoi tu cries comme ça ? Qu’est-ce qui te prend ?
Schlomo se retourne et lance, très calmement, en sortant de la cuisine :
– Rien du tout, c’était juste pour te montrer ce que ça fait quand tu es à côté de moi en voiture… (Y. S)

«  C’est terrible, mais je suis bien obligé de le reconnaître : je suis raciste !
Raymond Devos. “C’est terrible, mais je suis bien obligé de le reconnaître : je suis raciste !”
Je viens de m’en rendre compte en mettant en route ma lessive du jour : j’ai séparé le blanc des couleurs ! Affligeant ! Et dire que j’agis ainsi depuis des années ! Et circonstance aggravante, avec une lessive qui lave plus blanc que blanc ! C’est pathétique… Comme monsieur Jourdain dans un autre domaine, j’étais raciste sans le savoir !
Du coup, je suis d’une humeur noire. Ça ne va pas arranger les choses…
Oh, je savais que je n’étais pas blanc comme neige. J’ai connu des périodes noires. Dans un précédent emploi, on m’avait donné carte blanche. Résultat, j’ai monté une caisse noire ! Quelques temps plus tard, alors que j’étais déjà connu comme le loup blanc, j’ai travaillé au noir. Découvert, j’ai essayé de montrer patte blanche, mais j’ai été placé sur liste noire. Et comme disait le chanteur, noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir !
Alors que faire ? Pour sûr, j’avais mangé mon pain blanc. Je dirais bien que j’ai pleuré à l’arme blanche, mais ça serait de l’humour noir. Alors, dans la glace, je me suis regardé dans le blanc des yeux. Pas question de me retrouver dans une misère noire ! L’avenir restait une page blanche. Inutile de voir tout en noir ! Je pouvais sortir blanchi de tout ce sombre passé. Finis les noirs projets ! Je serais désormais plus blanc que neige ! Finie la série noire !
Et patatras ! Voilà que je me découvre raciste ! Mais c’était cousu de fil blanc. Je dois être la bête noire de quelqu’un, c’est sûr. Tout de même, ce sera un jour à marquer d’une pierre blanche ! Bon, je ne vais pas tout peindre en noir. D’autant que c’est bientôt la semaine du blanc. Inutile de broyer du noir… Ni de me faire des cheveux blancs…
Allez, je vais me servir un petit noir. Et puis non, plutôt un petit blanc. Avec un morceau de chocolat noir. Et un peu de fromage blanc. Ça me remontera.
Tiens ! Il commence à faire nuit noire ! Je vais regarder un vieux film. En noir et blanc. Chouette, c’est une version originale, sous-titrée ! Si, si, c’est écrit dans le programme ! Noir sur blanc. « 
Monsieur Raymond Devos. (R.L)

 

Peut être une image de texte qui dit ’La France Ce qui est bien avec le le changement d'heure, c'est que pendant six mois je vais avoir la bonne heure sur le tableau de bord de ma voiture 田 n La France’

 

Sarah s’adresse à Schlomo :
Papa, il faut que je te dise que je suis amoureuse.
Avec David, nous nous sommes rencontrés sur Meetic, puis sommes devenus amis sur Facebook.
Nous avons eu des discussions sur WhatsApp et il m’a fait sa déclaration sur Skype.
Et maintenant, j’ai besoin de ton avis
Schlomo répond aussi sec :
Ma chérie, c’est un très bon départ :
Mariez-vous sur Twitter,
Achetez vos enfants sur eBay, recevez-les par Colissimo,
Déclarez-les sur Google et après quelques années,
si tu es fatiguée de ton mari, mets-le sur le Bon Coin….
Par Jforum

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.