Le programme lunaire israélien relancé avec l’annonce d’un nouveau vaisseau spatial

SpaceIL prévoit un autre alunissage sans pilote au début de 2024 après l’échec de sa première tentative, avec l’écrasement du vaisseau spatial à la surface de la lune.

Le président Reuven Rivlin a accueilli mercredi la cérémonie d’ouverture de Beresheet 2, un projet de l’organisation spatiale israélienne Space IL qui prévoit de lancer le deuxième vaisseau spatial israélien sur la lune après l’échec de sa première tentative en 2019, quand le véhicule spatial s’est écrasé sur la surface de la lune.

La cérémonie a été suivie, entre autres, par le ministre des Sciences et de la Technologie Yizhar Shai, le PDG de Space IL Shimon Sarid, le PDG d’Israel Aerospace Industries (IAI) Boaz Levy, et des étudiants et des bénévoles de tout le pays.

Le vaisseau spatial se divisera en trois parties lorsqu’il atteindra la lune – deux engins d’alunissage et un orbiteur qui ferait le tour de la lune pendant des années, menant des expériences et collectant des données, a déclaré le ministère des Sciences et de la Technologie dans un communiqué.

Les étudiants en Israël et dans le monde pourront recevoir des données du vaisseau spatial et réaliser des expériences scientifiques.

IAI dirigera le développement, la planification et l’ingénierie des systèmes de Beresheet 2. SpaceIL prévoit de lancer le vaisseau spatial d’ici la première moitié de 2024. Le budget du projet est d’environ 100 millions de dollars, financés principalement par des collaborations internationales, et le reste reçu de donateurs et de sponsors.

israelhayom.com

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
LE CHAT DORT

c’est bien! bravo !!

mais, selon Kamel Daoud,……..dans son eblouissant poeme critique intitulé
«  »les Arabes »

on demarre fort

«  »Les Arabes ont eux aussi fait le voyage vers la Lune.
Mais ils ne sont jamais revenus. » » »

ET ILS Y SONT TOUJOURS !!!!!! 😆 😆