Le président égyptien Al-Sissi sort du bois

Le Caire dénonce fermement l’offensive militaire israélienne à Gaza

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a vivement critiqué l’opération militaire menée par Israël dans la bande de Gaza, lors du 33e sommet arabe à Bahreïn. Selon lui, Tel-Aviv fait preuve d’une intransigeance condamnable en privilégiant une solution armée face au Hamas, au détriment des efforts de médiation visant un cessez-le-feu.

Al-Sissi a pointé du doigt les manœuvres d’Israël pour tirer parti du contrôle du terminal de Rafah, renforçant ainsi son emprise sur l’enclave palestinienne. « Israël persiste dans des actions dilatoires pour se soustraire à ses responsabilités et dans des stratagèmes insidieux pour contourner les tentatives d’instaurer une trêve », a-t-il dénoncé.

Le raïs a réaffirmé le rejet catégorique de l’Égypte face à toute tentative de liquider la cause palestinienne ou de déplacer de force les populations. « La justice est indivisible, et la vie du peuple palestinien vaut autant que celle de tout autre peuple », a-t-il martelé, jugeant vaine l’illusion d’une solution militaire durable.

« Ceux qui croient que les réponses sécuritaires et militaires garantissent leurs intérêts ou la paix se trompent lourdement », a mis en garde Al-Sissi, estimant qu’une telle approche ne mènerait qu’à l’impasse. Selon lui, le sort de la région est trop crucial pour être confié à des « fauteurs de guerre » ou des partisans des « jeux à somme nulle ».

Le président égyptien a rappelé le rôle pionnier de son pays, premier à avoir conclu la paix avec Israël en 1979, « allumant le flambeau de la paix dans une période de grandes ténèbres ». Il a exhorté à mettre fin « immédiatement à cette guerre scandaleuse » et à permettre aux Palestiniens de recouvrer leurs droits légitimes avec un État indépendant, aux frontières de 1967 et Jérusalem-Est pour capitale.

« Toutes les générations futures méritent de vivre dans une région où règnent la justice, la paix et la sécurité, où les espoirs de l’avenir subliment la douleur du passé », a conclu Al-Sissi, plaidant pour une solution politique négociée plutôt qu’un enlisement dans un conflit sans issue.

Si les propos d’Al-Sissi peuvent laisser penser qu’il est un ardent défenseur des droits humains et de la paix, il n’en demeure pas moins un dirigeant pragmatique. Dans son propre pays, il n’a pas hésité à mener une lutte sans merci contre les milices terroristes qui sévissaient dans le Sinaï, n’hésitant pas à recourir à la force pour les éradiquer.

On peut donc légitimement s’interroger sur la pertinence d’appeler au « mérite de vivre » pour tous, quand ses troupes n’ont pas fait de quartier face aux djihadistes. Le discours moralisateur prônant la justice et les valeurs humanistes tranche avec la réalité d’une gouvernance musclée en Égypte.

Par ailleurs, les accents humanistes d’Al-Sissi semblent faire écho aux positions défendues par le président américain Joe Biden sur le conflit israélo-palestinien. On peut se demander si le raïs égyptien ne cherche pas à s’ériger en porte-voix de l’administration démocrate, relayant son appel à préserver les droits légitimes des Palestiniens tout en condamnant le recours excessif à la force par Israël.

Un double discours qui soulève des interrogations sur les réelles motivations du président égyptien : idéalisme assumé, realpolitik calculée ou simple stratégie d’alignement sur les positions américaines ? Seul l’avenir nous dira si les actes suivront véritablement les paroles humanistes.

Jforum.fr

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
marco darmon

moi je reve que l egypte entre en guerre contre israel et israel lui mets une tannée et là faudra pas leur rendre rien du tout et annexer tout le sinai que le traitre de menachem begin a rendu au vaincu «  »l egypte «  » en 1982 alors que c etait l egypte qui avait attaqué israel et comme l egypte avait perdu la guerre c etait a l egypte de ceder le sinai et c est ca la guerre le vaincu doit payer en cedant le sinai mais là bégin le faux nationaliste a du ecouter les generaux gauchistes moshé dayan et arik sharon venu de la gauche rafi qui ont du influencer bégin a rendre le sinai comme moshe dayan a rendu le mont du temple au vaincu jordanien «  » qui avait perdu la guerre de juin 67 et tous ces gauchistes qui ont fait que des cadeaux aux arabes idem avec les pm likoud bégin et sharon qui ont rendu le sinai et gaza quel honte d avoir vendu leur ame !

israel et bibi ne doit plus avoir confiance en cette egypte qui defend la cause palestinienne en aidant le hamas a transferer des armes au hamas et israel doit comprendre que l egypte joue un drole de jeu avec israel comme la jordanie aussi et comment peut il avoir encore des generaux de gauche qui pensent encore a ceder aux arabes comme benny gantz , eizencott , aviv kochavi ou les moshé yaalon qui a vendu son ame au likoud en passant a gauche , tous les ramatkals ont été de gauche a part 1 rafoul eitan qui a été ramatkal et dur faucon contre des concessions aux arabes …et tous les autres ont cedé aux arabes comme le plus grand ramatkal RABIN ..BARAK QUI ONT ETE LES PM LES PIRES POUR PACTISER AVEC LE FATAH EN LEUR DONNANT TOUT CE QU ILS VOULAIENT 40% DE JUDEE SAMARIE JUIVE ..+ GAZA + PROMESSE D UN ETAT FATAH COMME LE VOUDRAIT LA PUISSANTE ARABIE SAOUDITE ..QATAR EMIRATS EGYPTE ..TURQUIE ….ETC ..

COMMENT BEGIN A T IL PU SE FAIRE BAISER PAR SADATE QUI LUI A IMPOSER L AUTONOMIE DES PALESTINIENS QUE BEGIN AURAIT DU LUI REFUSER ..QUEL CONNARD CE BEGIN QUEL TRAITRE QUI A TRAHI SON IDEOLOGIE NATIONALISTE POUR ACCEPTER L AUTONOMIE DES PALOS VIA SADATE ET C EST LA GAUCHE DE RABIN ET PERES ….QUI A MIS EN PRATIQUE CELA ET BIBI DEVENU PM …QUE FAIT IL LUI AUSSI ??? BIBI HONORE OSLO EN PRESENCE DE CLINTON ALORS SI BIBI AVAIT EU DES COUILLES BIBI AURAIT DU LUI ENVOYER BALADER ET DEPUIS CELA JE N AI PLUS CONFIANCE EN CE LIKOUD QUI ONT RIEN FAIT POUR BRISER ET ANNULER OSLO …§§

L EGYPTE EST TRAITRE COMME LA JORDANIE ..ET COMMENT ISRAEL ET LE LIKOUD DIRIGE PAR BIBI PEUT IL ENCORE AVOIR CONFIANCE EN CES PAYS ARABES …IL NA PAS ENCORE COMPRIS QU AVEC CES GENS LA IL Y A QUE LA MEMOIRE FORTE ..C EST TOUT ..§§§

MON DEFUNT PERE D ALGER NOUS SOMMES DES JUIFS BERBERES QUI ETAIENT LA BIEN AVANT LA CONQUETE ARABE VENUE D ARABIE ..ET IL ME DISAIT N A JAMAIS CONFIANCE EN LA PAROLE DES ARABES ..ET COMMENT LES SKENAZES EN ISRAEL OU AUX USA PEUVENT ILS AVOIR CONFIANCE AVEC CE PEUPLE D ASSASSINS PALESTINIENS QUI ONT LA HAINE DU JUIF ET D ISRAEL ….>> REGARDEZ LES DIVERSES MANIFS A TRAVERS LE MONDE DISANT ..UN ETAT ISLAMIC FROM RIVER TO THE SEA …ET COMMENT POUVEZ VOUS AVOIR CONFIANCE EN CES PAYS ARABES ….??? PAS MOI …§§

ISRAEL DOIT ARRETER D AVOIR CONFIANCE AUX PAYS ARABES ET CE BIBI DOIT DEGAGER PARCE QU IL EST TROP FAIBLE ET NE REAGIT MEME PAS QUAND SON MIN DE LA DEFENSE GALLANT VOUDRAIT DONNER GAZA AUX ARABES ALORS BIBI AVAIT DIT PAS DE HAMASTAN PAS DE FATAHSTAN ALORS QUE CES GALLANT ..GANTZ EIZENCOTT ..ETC REVENT QUE GAZA PASSE AU FATAH CE QUI DOIT ENERVER BIBI QUI DEVRAIT VIRER GALLANT MAIS HELAS BIBI NA PAS DE COUILLES …ET DOIT ETRE REMPLACER PAR UN DUR BEN GVIR OU UN GENERAL ISSU DE OTZMA YEHUDITH TSVIKA FOGEL …

VOILA J ADORERAIS QU ISRAEL RECUPERE LE SINAI EN DENONCANT L ACCORD BEGIN/SADATE EN LE DISANT …CADUC …COMME L AVAIT DIT MOUBARAK VENANT VOIR SHIMON PERES ET LUI DISANT QUE L ACCORD BEGIN/SADATE POUR LA ROUTE EILATH>>TABA QUI ETAIT RESTER AU MAIN D ISRAEL ETAIT CADUC POUR MOUBARAK ET LE TRAITRE DE PM GAUCHISTE ….SHIMON PERES LUI OFFRE CETTE ROUTE AU LIEU DE L ENVOYER BALADER ..ET SHAMIR VICE PM N A RIEN FAIT POUR BLOQUER CELA ….???

FAUDRAIT JUGER TOSU CES TRAITRES QUI ONT AFFAIBLI ISRAEL ET A CONDUIT AU MASSACRE DU HAMAS DU 7/10/23 ENVERS ISRAEL 1500 TUES PLUS 600 SOLDATS TUES AU COMBAT …ZAL ….