A la rencontre du tout nouveau véhicule blindé transport de troupes de Tsahal

Tsahal développe une nouvelle famille d’engins blindés transport de troupes, basé sur les coques de blindage des vieux tanks Merkava Mk.2, qui ont été progressivement retirés, dans un essai pour fournir une meilleure protection à un coût minimal. L’innovation c’est, mais pas seulement, le High-Tech. Avec un grand sens de l’adaptabilité, il est aussi possible de faire de l’inédit très opérationnel avec du « vieux »… 

.

Il y a environ un an, sept soldats des Golanis ont été tués, alors que le véhicule transport de troupes dans lequel ils se trouvaient (un M-113) était touché par un missile antitank à Gaza. Tsahal a, depuis, inventé une nouvelle solution afin de combler les carences en matière de véhicules blindés lourds.

Ce nouveau véhicule blindé a d’abord été soumis à des tests, lors d’exercices élargis à l’échelle d’une division, qui se sont tenus au printemps dans la Vallée du Jourdain.

Ce véhicule est fondé sur la structure des Merkava Mk.2, dont beaucoup ont été progressivement retirés, dans le cadre de la transition de Tsahal vers les tanks plus avancés Mk.4, qui sont à présent équipés du système de protection active « Trophy ». Plutôt que d’envoyer les tanks à la décharge pour la ferraille, de les désosser ou de les vendre à des armées étrangères, ces tanks ont été envoyés vers les installations de réparation de l’armée à Tel Hashomer.

Ces tanks ont entrepris un complet lifting, un peu plus tard. On a retiré leurs canons et leurs tourelles, ainsi que les espaces prévus pour stocker des obus de tank à l’intérieur de la coque. Il en résulte un véhicule lourd de transport de troupes, qui surpasse les profrmances de l’APC M113 bien plus léger, qui est actuellement le véhicule le plus usité à travers toutes les divisions de l’armée.

 

The new APC (Photo: IDF Spokesperson)
Le nouvel APC (Photo: IDF Spokesperson)

 

Le prototype a d’abord été mis sur le terrain par l’équipe de commandement de la 7ème Brigade, lors d’un exercice impliquant plusieurs unités de la 36ème Division. Les premières réactions émanant du terrain ont été très positives et même le chef d’Etat-Major Gadi Eisenkott et son adjoint Yair Golan, qui ont observé l’exercice ont été enchantés par les performances du véhicule.

Tsahal envisage de fabriquer des véhicules supplémentaires basés sur la coque du Merkava Mk 2., dont des centaines ont été mises hors service actif. L’armée a mis initialement l’accent sur le fait de fournir ces véhicules à des forces spécifiques de soutien, dont les unités médicales, logistiques et de secours.

Ces Merkava Mk 2 ont fait leurs preuves à bien des reprises, y compris durant l’opération Bordure Protectrice, où ces tanks ont évité de graves dommages, face aux missiles antitanks avancés que détient le Hamas et compte tenu du blindage considéré comme dépassé de ces tanks.

Au cours de l’opération, on a assisté à plusieurs expériences similaires, comme faisant partie des tentatives de Tsahal de fournir des solutions de blindage plus éprouvées. L’une de ces expériences impliquait le retrait de la tourelle du tank « Patton ». Cependant, le projet n’a pas été un franc succès. « Cet APC nous apporte la protection, renforce la mobilité et la vitesse », déclare à Ynet le Commandant le 7ème Brigade.

Un officier impliqué dans le projet a ajouté : « Plutôt que de désosser ces tanks, nous les avons redéfinis et finalisés autrement, y compris en renforçant leur ingénierie humaine, en coopération avec les soldats qui nous ont décrit leurs besoins en situation réelle. A compter d’aujourd’hui, nous développons toute une gamme de nouveaux APC, qui contribueront aussi à évacuer les soldats blessés de façon plus efficace. Nous avons construit une rampe arrière, nous avons élargi l’espace intérieur réservé à l’équipage et ajouté un nouveau système d’air conditionné – à peu de frais et fondé sur des pièces dont nous disposions déjà et qui sont bien en main ».

 

Par Yoav Zitun

Publié le : 10.28.15, 09:53 / Israel News

ynetnews.com

Adaptation : Marc Brzustowski.

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires