Head of the Religious Zionist Party MK Bezalel Smotrich visits at the illegal Israeli outpost of Evyatar, in the West Bank, on June 27, 2021. Photo by Sraya Diamant/Flash90 *** Local Caption *** אביתר התנחלות מתנחלים בתים ש"ס חברי כנסת ביקור בצלאל סמוטריץ

Le Likud dit que Smotrich n’obtiendra pas le portefeuille de la défense, même au détriment des élections

Le Parti sioniste religieux critique Benjamin Netanyahu pour avoir refusé le poste à Smotrich, affirmant qu’il est « étrange » qu’il oppose son veto à quelqu’un « qui veut une véritable politique de droite en matière de sécurité ».

Les équipes de négociation du bloc de droite doivent se réunir dimanche pour poursuivre les pourparlers de coalition qui sont dans l’impasse en raison de désaccords sur le rôle du ministre de la Défense.

Le rôle est recherché par le chef du Parti sioniste religieux, Bezalel Smotrich, qui, selon certaines informations, s’est vu refuser sa demande. Les responsables du Likud ont déclaré que Smotrich ne serait pas nommé ministre de la Défense, même au prix d’une autre élection.

Smotrich, pour sa part, a déclaré qu’un plan B serait le portefeuille des finances, ce que recherche également le chef du parti séfarade ultra-orthodoxe Aryeh Deri.

Selon des informations, le Likud a demandé à Deri et Smotrich de résoudre le problème entre eux, mais le Parti sioniste religieux a rejeté l’idée, affirmant que la question devait être résolue par Netanyahu lui-même.

Les responsables impliqués dans l’affaire ont déclaré que le résultat le plus probable serait que Deri renonce à son rôle de ministre des Finances en échange d’une forme de compensation. Cela pourrait inclure le poste de vice-Premier ministre, ce qui ferait de Deri un partenaire principal de la coalition ainsi que des portefeuilles des affaires intérieures et religieuses.

Auparavant, Smotrich avait annulé un voyage aux États-Unis pour rencontrer des responsables juifs afin de finaliser les négociations de coalition. Il aurait de nouveau appelé le Likud à organiser un « marathon » de coalition avec la participation de tous les dirigeants du bloc pour parvenir à un accord et former un gouvernement dès que possible.

Le Parti sioniste religieux a critiqué Netanyahu pour avoir refusé à Smotrich le poste de ministre de la Défense, affirmant qu’il était « étrange » que dans le passé, il ait nommé Benny Gantz, Avigdor Lieberman et Naftali Bennett à ce poste, même s' »ils avaient beaucoup moins mandats » que le Parti sioniste religieux a remportés lors des dernières élections.

Netanyahu « oppose son veto à Smotrich qui dirige une liste qui a obtenu 14 sièges et plus d’un demi-million de voix et qui veut une véritable politique de droite en matière de sécurité », a déclaré le parti.

Les rapports indiquent également que Smotrich refuse de revenir sur sa demande, ayant même refusé une offre de ministre des Affaires étrangères.

Source : israelhayom.com

1 COMMENTAIRE

  1. Le bloc gochiotte dur des généraux doit faire une énorme pression sur Bibi. Ces gochiotte, aussi immense que soit leur authentique talent militaire, n’ont toujours pas compris que la seule et unique solution, c’est la destruction totale intégrale des déchets nazislamistes, dont SMOTRICH voudrait s’approcher.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.