Le Centre Bleu-Blanc distribue déjà des postes ministériels!

1
520

Le nouveau bloc centriste «Bleu-Blanc» commence à distribuer des emplois ministériels

Benny Gantz et Yair Lapid distribuaient déjà des portefeuilles ministériels le jeudi 21 février, quelques heures à peine après avoir fait fusionner leurs partis pour former «Bleu-Blanc». Ils seront face aux électeurs le 9 avril. Gantz et Lapid ont convenu de faire la rotation du poste de Premier ministre entre eux – Gantz le serait d’abord pendant deux ans et demi et Lapid, ensuite comme Premier ministre pendant un an et demi, tout en exerçant les fonctions de ministre des Affaires étrangères. Moshe Ya’alon doit reprendre la défense dont il avait démissionné l’année dernière, lorsqu’il avait quitté le Likoud au pouvoir ; alors que le secrétaire des fédérations syndicales de la Histadrut, Avi Nisenkorn, a en ligne de mire de décrocher le Trésor, bien que sa candidature soit discutable. Bleu-Blanc ne prétend pas soutenir le travail organisé ; le travailleur ordinaire n’a pas grand chose en commun avec la nouvelle entité politique.

Et c’est là que la nouvelle force politique fait défaut. Les quatre leaders, Gantz, Lapid, Moshe Ya’alon et Gabi Ashkenazi ont peu à offrir à trois segments clés supplémentaires de l’électorat : les électeurs de Mizrahi, les modérés religieux et les immigrants russes. Les trois ex-généraux et l’ancien radiodiffuseur de télévision, qui font partie de la classe supérieure aisée, auront du mal à se mettre d’accord avec «l’homme / la femme de la rue». Ce fossé en matière d’affinités électives a constamment réduit le score dans les sondages et les évaluations du parti travailliste sous Avi Gabbay.

Les prochaines élections révéleront également si l’affection du peuple israélien envers ses soldats s’étend toujours aux généraux, comme elle l’a fait jadis. Ehud Barak, un ancien général qui a fait ses débuts en politique en tant que Premier ministre, chef du parti travailliste et ministre de la Défense, a déclaré jeudi que Bleu-Blanc était une meilleure nouvelle pour ceux qui s’y opposent, en particulier Binyamin Netanyahu, que pour lui-même. Barak a expliqué que le Premier ministre se battait pour gagner les élections d’avril et que les nouveaux partenaires Gantz et Lapid se comportaient comme des “jouets entre ses mains”. Il a également rappelé son passé de ministre de la Défense avec Gabi Ashkenazi, qui a exercé ses fonctions sous ses ordres (2007-2011) en tant que chef d’état-major de Tsahal. De l’avis de Barak, l’ancien général aborde sa carrière politique avec “un lourd bagage moral – voire pire que cela.”

Il reste encore un mois et demi avant le jour du scrutin, ce qui peut paraître court mais qui risque de voir se dérouler un grand nombre d’événements et de changements susceptibles de faire basculer l’électeur dans plusieurs directions. Compte tenu de cette volatilité, Blanc-Bleu dépend considérablement du Procureur général, Avi Mendelblit, qui doit décider de mettre en accusation le Premier ministre pour corruption. Les nouveaux dirigeants croient qu’une décision affirmative, si elle était publiée avant le 9 avril, servirait leur principal objectif, qui est de renverser le gouvernement Netanyahu avec son Likoud. Pour l’instant, c’est une chimère, puisque personne ne sait ce que Mendelblit décidera ou si Netanyahu sera inculpé.

L’effet de la montée du parti bleu-blanc se répercutera sans doute sur tous les sondages d’opinion des prochains jours. Le nouveau bloc dépassera dans un premier temps l’alliance de droite dirigée par le Likoud. Il convient toutefois de noter qu’aucun groupe de centre-gauche n’a, jusqu’à présent, dépassé le nombre de ses opposants sans inclure le nombre des votes estimés pour les partis arabes. Les chiffres peuvent donc basculer d’un bloc à l’autre au cours d’une campagne qui sera féroce et houleuse.

  ,  ,  ,  , 

Adaptation : Marc Brzustowski

The new centrist bloc “Blue-White” starts handing out ministerial jobs

1 COMMENT

  1. Super. Vite ! Plus vite ! Et k’ça saute ! Eujbeud ! Aurait dit Michel… Comme ça, ces deux Leaders propalo se disputeront et se separeront avant même les élections… 🙂

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.