Allemagne à l’Iran : « Reconnaître Israël avant tout lien économique »

Le vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel, qui est également le ministre de l’Economie, a déclaré dimanche que l’Iran devait reconnaître Israël afin de développer des relations économiques avec l’Allemagne. « Remettre en question le droit d’existence d’Israël est une chose que nous Allemands ne pouvons accepter », a déclaré M. Gabriel en entamant une visite de trois jours à Téhéran, selon l’agence de presse allemande Dpa.

« Vous ne pouvez pas avoir une bonne relation économique avec l’Allemagne sur le long terme si nous ne discutons pas de ces questions et n’essayons pas de les régler », a-t-il affirmé lors d’un rassemblement d’hommes d’affaires allemands et iraniens à Téhéran.

Cette visite en Iran, organisée avec une délégation de représentants de grands groupes industriels et de dirigeants d’entreprises, permet au ministre de l’Economie allemand d’envoyer un signal fort à l’Iran et de proposer de reconstruire rapidement des liens économiques et politiques.

Israël continue de son côté à mettre en garde contre l’accord avec l’Iran. Selon le Premier ministre Binyamin Netanyahou, les Iraniens montrent explicitement leur désir de poursuivre leur lutte contre les États-Unis et ses alliés.

S.L.L israpresse

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.