La porte-parole du Gouvernement russe suggère que Trump a triomphé grâce « -à l’argent des- Juifs »


Russian Foreign Ministry spokeswoman Maria Zakharova: "You have to talk to the Jews, naturally."

La porte-parole du Ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova : « Vous devez, naturellement, en parler aux Juifs. »

Maria Zakharova, la porte-parole du Ministère russe des Affaires étrangères, qui fait aussi de la rhétorique caustique et des messages sarcastiques sur les réseaux sociaux un aliment de base de sa communication avec l’opinion publique, a une idée très précise de qui le Président américain nouvellement élu, Donald Trump, peut remercier pour sa victoire stupéfiante sur sa rivale Démocrate, Hillary Clinton : « les Juifs« .

Lors d’une apparition qui a déclenché des accusations d’antisémitisme, Zakharova a suggéré, lors d’une émission-débat à la télévision, ce week-end, que l’argent des Juifs a joué un rôle-clé dans le triomphe de Trump.

Des conversations qu’elle aurait eu avec des Juifs Américains en septembre, alors qu’elle se trouvait à New York, lors de l’Assemblée Générale de l’ONU, lui ont fait clairement comprendre que l’homme d’affaires milliardaire allait gagner, dit-elle.

« Si vous voulez savoir ce qui va se passer en Amérique, à qui devez-vous en parler? Vous devez en parler aux Juifs, naturellement. Mais, évidemment », affirme Zakharova, déclenchant des tonnerres d’applaudissements de la part de l’assistance du studio de « Dimanche en Soirée », un spectacle organisé par la personnalité vedette de télévision, favorable au kremlin,Vladimir Solovyov.

Zakharva a alors adopté un accent caricatural de Juif typique, en personnifant son prétendu intelrocuteur.

Ils m’ont dit : « Marochka (diminutif russe pour Maria), vous comprenez bien, évidemment, nous avons donné de l’argent à Clinton. Mais nous avons donné le double aux Républicains », c’est ainsi! L’affaire était réglée, pour moi, personnellement », a t-elle déclaré.

Zakharova a ajouté que : « Si vous voulez connaître l’avenir, ne lisez pas les journaux des courants majoritaires, -nos gens de Brighton Beach vous diront absolument tout », en faisant référence à l’enclave Sud de Brooklyn où vit une vaste diaspora d’émigrés Juifs de l’ancienne Union Soviétique.

D’importants responsables russes ont clairement dit qu’ils étaient résolument pourt Trump, qui s’est prononcé pour un rétablissement des relations bilatérales avec Moscou, actuellement endommagées, bien que le Kremlin ait officiellement dit qu’il n’avait pas de préférence dans cette compétition.

Alors que cette émission était diffusée le 13 novembre, les remarques de Zakharova ne se sont attirées l’attention d’un plus vaste public qu’après qu’elle ait été rediffusée sur les sites internet israéliens russophones ou ukrainiens, lre 17 novembre.

A voir : les remarques acerbes de Zakharova en Russie (cela commence aux alentours de la 3ème minute ):

Her comments sparked accusations of anti-Semitism by suggesting Jews secretly pull the levers of American power.

Ses commentaires ont déclenché des accusations d’antisémitisme en suggérant que les Juifs détiennent un pouvoir occulté et ont secrètement entre les mains les leviers de la puissance aux Etats-Unis.

« Il s’avère que la Secrétaire d’Etat chargée de la Presse Zakharova explique la victoire de Trump comme le résultat d’une conspiration juive », déclare un militant actif de l’opposition russe, Roman Dobrokhotov en l’écrivant sur Twitter.

Пропустил этот момент, оказывается пресс-секретарь МИД объяснила победу Трампа еврейским заговором https://www.youtube.com/watch?v=z_7ucPQm52Y 

Michael McFaul, qui a connu des séances de rôdage plutôt amères avec les journalistes russes inféodés au Kremlin, au cours de son mandat en tant qu’Ambassadeur des Etats-Unis en Russie, et qui a fait l’objet des vindictes acerbes de Zakharova, a écrit sur Facebook : « Woahw! Et c’est donc cette femme qui me critique pour manquer de diplomatie! ».

Le journaliste russe Vladimir Varfolomeyev, un opposant résolu au Président Vladimir Poutine, a désigné la prestation de Zakharova comme « l’incarnation de la vulgarité déguiosée en diplomatie ».

Le site russophone israélien Newsru.Co.Il a déclaré que le Ministère israélien des Affaires étrangères s’est refusé à commenter ces critiques de Zakharova.

Depuis qu’il a remporté les élections du 8 novembre, Trump a été confronté à des critiques pour avoir nommé responsable de sa stratégie à la Maison Blanche, steve Bannon, l’ancien rédacteur en chef du site internet conservateur Breitbart News- Toute la critique dont il fait l’objet trouve son origine dans les ragôts de deux journalistes clintonniens qui ont ressorti les propos de son ex-femme, il y a vingt ans, disant qu’il aurait eu des propos antisémites, en refusant d’envoyer leurs enfants dans une école où il y aurait des enfants juifs. Tous les élements sont réunis pour affirmer qu’il s’agit d’un esclandre de divorce censé faire monter la pression contre l’ex-mari accusé, aucunement une information objective…

Son site est un foyer en ligne de ce qu’on appelle « l’alt-right », un mouvement politique enraciné, dont un certain nombre d’ahérents adopte une posture de suprématisme blanc qui n’a rien d’étrangère à l’antisémitisme (entre autres). La Ligue contre la Diffamation a déclaré que Bannon est « le Conservateur en chef de l’alt-right », mais qu’elle n’est pas au courant « d’aucune déclaration antisémite émanant de lui ». Pire l’activiste anti-Islam juive Pamela Geller et son amis français Philippe Karsenty se portent garant de l’orientation pro-israélienne de Bannon.

Mais Trump a bien, en fait, vaincu Clinton à Brighton Beachet dans les quartiers voisins grâce au nombre substantiel d’émigrés Juifs de l’ancienne Union Soviétique, qui sont traditionnellement des électeurs conservateurs et qui tendent à soutenir plutôt les Républicains aux Elections Présidentielles américaines.

<div « authors »>

6 Commentaires

  1. Pour tous ces gens nauséabonds, seuls les Juifs ont de l’argent (l’argent pétrolier on n’en parle pas, on a tellement peur de fatouas!!!!!!!!!) mais il faudrait savoir, c’est Clinton qui reçoit l’argent « sioniste » d’après le Français Frédéric Poisson, ou c’est Trump qui reçoit l’argent « des Juifs »!!!!!!!!!!!!!!! Dans les deux cas, ce n’est pas grâce aux Juifs que le triomphe se fait (les Juifs sont peu nombreux) et d’ailleurs Trump ne reçoit pas d’argent à ce qu’on dit aussi….
    C’est nauséabond, et pour une ministre des affaires étrangères russe, cela fait poser des questions quant à la sincérité de Poutine envers Israël!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. POUTINE demande aux juifs de venir s’installer en Russie; qu’ils y ont tte leur place.
    Peut être devrait-il en discuter avant avec son porte parole. Elle ne semble en pas dire la mm chose.
    Alors VLAD ? Où est la vérité ?????????????????????????????????

  3. Jusqu’ou va se nicher la haine des juifs , c’est ecoeurant d’entendre de tels propos…s’il vous plait madame Zacharova de grace revoyez votre copie et si l’on compte les gens de la communauté juive , le nombre est dérisoire en comparaison de tout le reste du peuple américain . C’ est facile et innintelligent d’avancer de tels mensonges.

  4. Maryi Zacharova ne sait pas que 70% des Juifs américains ont vote pour Hillary Clinton et donc contre Trump.
    Et leur recompense est que les Démocrates viennent d’élire un chairman du parti qui a la reputation d’être un antisemite, hostile a Israel. Ne serait-il pas temps pour les Juifs Américains de reviser leur allégeance politique.
    Madam Zacharova, vous êtes probablement antisémite vous aussi, sans même vous en rendre compte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.