La Synagogue de Carpentras, Monument préféré des Français?

 

Voilà que la Synagogue de Carpentras a été retenue pour participer au premier tour des votes du Monument préféré des Français, événement organisé par France 3.

Joyau et témoin muet de la présence multi-séculaire des Juifs dans ce qui n’était pas encore la France, du temps de la féodalité et des différents micro-Etats, de la puissance temporelle de la papauté, la synagogue de Carpentras représente notre permanence, notre survie en dépit des tourments. Tout un symbole.

Cette année, un vote régional déterminera le monument qui représentera chaque région et concourra au titre de Monument préféré des Français 2022. Pour rappel, Le Monument préféré des Français, déclinaison du Village préféré des Français, met en lumière les lieux issus de l’exceptionnel patrimoine culturel, historique et architectural de nos régions. Châteaux, places, musées, œuvres du génie civil… 42 monuments (soit trois par région) sélectionnés.

Cette première phase de votes, qui s’est ouverte lundi 9 mai 2022, s’achèvera le vendredi 27 mai 2022 à minuit.

Pour voter, aller sur le site de France Télévisions : ftvetvous.fr/monumentprefere

La synagogue de Carpentras trouvera notamment face à elle l’amphithéâtre d’Arles et la villa et les jardins Ephrussi de Rothschild à Saint-Jean-Cap-Ferrat. 41 autres monuments ont été retenus.

 

Le vote s’effectue en deux parties : jusqu’au 27 mai 2022, le public vote pour le monument qu’il préfère dans chaque région. Puis les régions s’affronteront lors de l’émission de Stéphane Bern, sur France 3, à l’occasion des Journées du Patrimoine de septembre 2022, le public votant alors une seconde fois et le gagnant étant annoncé à l’antenne. Nous saurons alors quel monument aura été élu, après la Citadelle et le Lion de Belfort en 2020 et la place Stanislas de Nancy en 2021.

La Maison Bonaparte, à Ajaccio, la Basilique de Saint-Denis, le Château de Vaux-le-Vicomte, le Palais Bénédictine, à Fécamp, le Viaduc de Millau, la Maison Radieuse de Rezé, la Maison de Georges Clemenceau, à Saint-Vincent-sur-Jard, concourront.

Pour rappel, la synagogue de Carpentras, plus ancienne synagogue française en activité, a été édifiée par les Juifs comtadins de Carpentras en 1367. En Comtat, comme en Provence, les communautés israélites se prévalaient d’une origine très ancienne, les documents les plus anciens attestant cette présence dans la basse vallée du Rhône datent du Xème siècle, temps où les juifs sont présents dans presque tous les bourgs : ce n’est qu’à partir du XIII ème siècle que des mesures de ségrégation seront prises avec l’imposition du port de la rouelle.

En 1326, la synagogue, transformée en chapelle, se trouvait dans la rue de la Vieille-Juiverie. L’arrivée de la peste, en 1348, entraînera les accusations de propagation du fléau.

C’est en 1367 que les Juifs comtadins de Carpentras commencent l’édification de la synagogue. A noter : aucun document ne signale un transfert de lieu. Le manque d’espace pour construire la synagogue a conduit à concevoir un plan original. Quand l’évêque de Carpentras autorise en 1367 la reconstruction de la synagogue, il fixe les dimensions qu’elle ne doit pas dépasser : 10 m en longueur, 8 m en largeur et 8 m en hauteur : la synagogue devait rester invisible dans le paysage urbain.

La décoration intérieure est un chef-d’œuvre de l’art religieux rococo.

En 1794, après que la synagogue fût devenue salle d’assemblée du club révolutionnaire local, l’ensemble de son mobilier est déposé et vendu.

Lorsque les juifs réintègrent leur temple en 1800, ils trouvent une salle de prières complètement nue. Une partie sera récupérée puis remontée dans le courant du XIX ème. Les boiseries destinées à recevoir les rouleaux de la Torah sont un don d’Abraham Alphandéry. La première grande restauration sera entreprise entre 1955 et 1958, grâce à la générosité du mécène américain Louis Schweitzer.

Outre des salles annexes témoignant du rituel juif (mikvé profond de dix mètres, boulangerie destinée à cuire le pain de shabbat, salle de vie communautaire), la synagogue offre une traditionnelle salle de prière. La façade actuelle date de 1909.

Le 650e anniversaire de la synagogue, classée monument historique depuis 1924, a été célébré le 28 mai 2017.

Source: TRIBUNEJUIVE.INFO

Voir sur Jforum

https://www.jforum.fr/video-la-synagogue-de-carpentras-fete-ses-650-ans-en-2017.html

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.