La police malaisienne arrête un réseau présumé du Mossad après l’enlèvement d’un « actif » du Hamas

L’agence d’espionnage israélienne pense que la cible travaille pour la « branche armée » des Brigades Izz ad-Din al-Qassam du groupe terroriste.

La police malaisienne affirme avoir secouru un Palestinien capturé par un groupe d’habitants engagés par le Mossad.

Un groupe d’hommes, les ravisseurs présumés, enchaînés et en file indienne, ont défilé devant les caméras alors que les autorités les amenaient au tribunal de première instance de Kuala Lumpur le 14 octobre.

Ils sont accusés d’avoir kidnappé un Palestinien au nom du Mossad parce que ce dernier le considère comme un atout de la « branche armée » du Hamas, les Brigades Izz ad-Din al-Qassam.

L’enlèvement présumé aurait eu lieu peu après 22 heures le 28 septembre, lorsque deux hommes palestiniens, tous deux programmeurs informatiques, étaient sur le point de monter dans leur voiture après avoir dîné dans un centre commercial au centre de Kuala Lumpur.

La victime présumée a été entraînée alors qu’elle était battue et placée dans un autre véhicule, qui a pris la fuite. Il a été emmené dans un chalet « dans un coin tranquille du quartier », selon le journal New Straits Times .

Pendant ce temps, le deuxième Palestinien a couru vers un hôtel voisin pour demander de l’aide. Il a déposé une plainte au poste de police de Dang Wangi environ 40 minutes après l’incident, a rapporté le journal malaisien.

Le terroriste présumé a été interrogé et battu pendant 24 heures, selon le rapport.

« Les Israéliens voulaient connaître son expérience dans le développement d’applications informatiques, la force du Hamas dans le développement de logiciels, les membres de la Brigade Al-Qassam qu’il connaissait et leurs forces », selon l’un des ravisseurs malaisiens présumés, selon le rapport.

La police a retracé l’itinéraire du véhicule et est arrivée au chalet, libérant le Palestinien. L’interrogatoire se poursuivait alors qu’ils faisaient une descente dans la pièce, selon le journal.

Source : jns.org

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires