La communauté juive européenne indignée : La montre-bracelet d’Hitler vendu pour 1,1 million de dollars

Des dizaines de dirigeants juifs européens ont appelé Alexander Historical Auctions aux États-Unis pour annuler une vente prévue sur des objets nazis, dont plusieurs objets ayant appartenu à Adolf Hitler.
Plus de 30 dirigeants de communautés et d’organisations juives européennes se sont joints à l’appel du rabbin Menachem Margolin, président de l’Association des organisations juives d’Europe (EEA), pour annuler une vente aux enchères prévue dans le Maryland qui vendra des reliques nazies. Les articles mis aux enchères comprennent la montre-bracelet et la papeterie en or d’Adolf Hitler, le collier d’un chien ayant appartenu à Eva Braun, du papier toilette fourni à la Wehrmacht, ainsi que des couverts et des verres à champagne appartenant à des membres de haut rang du parti nazi et de l’armée.
Le rabbin Menachem Margolin a déclaré dans une lettre que « cette vente aux enchères, intentionnellement ou non, contribue à idéaliser l’idéologie nazie meurtrière ». La lettre indique également que la plupart des objets mis aux enchères « n’ont pas de valeur historique significative », de sorte que les motivations de ceux qui vont les acheter sont très discutables. Le rabbin a également mentionné que l’Europe a déjà beaucoup souffert à cause de l’idéologie meurtrière pervertie du parti nazi, dans chaque famille juive il y a des victimes de cette monstrueuse catastrophe simplement parce qu’elles sont juives. Et pas seulement les Juifs, toute l’Europe regorge de fosses communes, où sont enterrées les victimes du nazisme.
« Le fait qu’ils soient vendus au plus offrant lors d’enchères ouvertes est une honte pour notre société, dans laquelle la mémoire, la souffrance et la douleur des autres sont moins importantes que le profit financier », a souligné Margolin.
Cependant, malgré les critiques massives, la vente aux enchères a quand même eu lieu aujourd’hui. La montre-bracelet d’Hitler est passée sous le marteau pour plus de 1,1 million de dollars. La figure d’un aigle, qui se trouverait à la Chancellerie du Reich à Berlin, a été payée 200 000 $. Le bloc de bronze sur lequel Hitler a signé l’accord de Munich de 1938 sur l’annexion des territoires frontaliers de la Tchécoslovaquie, habités par des Allemands, à l’Allemagne nazie, a été acheté pour 290 000 dollars.
JForum avec infos-israel.news
une montre de poche en or, cadeau de l’ancien Reichsleiter Martin Bormann à Adolf Hitler. (photo d’illustration). www.alamy.com/Alamy Stock Photo / Abaca

1 COMMENTAIRE

  1. De nombreux pays, dont la France ont légiféré sur le statut de ces objets de honte, dont la vente, l’évocation sont interdites et assimilés à un crime contre l’humanité..
    Pas les USA, dommage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.