Obama refuse l’aide militaire à Israël votée par le Congrès ©

3
231

La Maison Blanche a déclaré mardi qu’elle s’opposait à la proposition de la Maison des représentants (Congrès) d’allouer 600 millions de dollars d’aide américaine supplémentaire pour la construction de l’arsenal de missiles de défense d’Israël de 2017, rapportent les médias israéliens.

Dans une lettre au congrès, l’administration Obama a présenté ses objections à la proposition, qui prévoit une augmentation de 455 millions de dollars sur ce que la Maison Blanche avait initialement prévu.

Dans la lettre rédigée par le Bureau de la gestion et du budget de la Maison Blanch, l’administration prétend que ce serait priver l’armée américaine de fonds dont elle a besoin alors que l’Etat islamique continue de menacer la patrie et nos alliés.”

“La loi ne financera pas entièrement les opérations en temps de guerre … En revanche, le projet de loi prévoit de rediriger 16 milliards de dollars prévus pour des opérations de contingence  outre-mer (OCO) vers des programmes budgétaires de base que le ministère de la Défense (DOD) n’a pas demandé, opérant un changement de destination des fonds alors que des opérations de guerre sont en cours », poursuit la lettre.

«Non seulement cette approche est dangereuse, mais elle est également inutile. Le projet de loi d’acheter des structures de force excessives sans l’argent pour y pourvoir, créant ainsi un déficit qui pourrait compromettre les efforts de DOD pour rétablir une rigueur dans les comptes, “dit la lettre.

L’augmentation avait été proposée par le Comité des finances du Sénat le mois dernier.

Le Comité American Israel Public Affaires (AIPAC) a exprimé son «profonde déception» devant l’opposition de la Maison Blanche.

«Sur une base bipartisane, le Congrès a augmenté le financement sans le demander à l’administration américaine cette année, comme il l’a toujours fait depuis plus d’une décennie”, a déclaré l’AIPAC dans un communiqué.

«Ces programmes de coopération – y compris pour Arrow2, la fronde de David, et le dôme de fer – sont critiques pour la défense d’Israël qui fait face à un nombre croissant de menaces de missiles et apportent une contribution importante aux programmes de défense antimissiles américains. Nous applaudissons le Congrès de soutenir systématiquement ces programmes clés, desdeux FY 2017, et demandons leur financement intégral, autorisations et crédits de Défense nationale. “

Israël et les Etats-Unis ont négocié ces derniers mois un nouveau programme d’aide.

Le mémorandum de sécurité actuel signé en 2007 entre les Etats-Unis et Israël, arrive à échéance fin 2018. Cet accord prévoyait une aide pour sécurité d’Israël totalisant 30 milliards de dollars sur 10 ans.

Israël a fait pression pour une augmentation substantielle de 1 à 2 milliards de dollars par année, et Netanyahou a promis de faire des efforts diplomatiques intenses pour augmenter la valeur globale de l’ensemble à 50 milliards de dollars.

Obama, actuellement dans la dernière année de son second mandat, quittera la Maison Blanche en Janvier 2017.

Globes

3 COMMENTS

  1. l’élection d’Hilary serait une catastrophe pour le monde libre, le monde plongerait dans une nuit sans fin, nuit dans laquelle l’a plongé Obama islamiste acharné.

  2. Allez, il sera bientot remplacé par Hillary. Une femme president des usa ce sera une avancée majeure pour toute l humanité comme l a été l election d un noir.

    Dommage qu elle ne soit pas lesbienne. Yes she can.

  3. obama ce noir musulman africain faisant partie lui et sa famille des terroristes des frères musulmans est l’ennemi N°1 d’Israel et tant que les démocrates seront à la maison blanche , les ennemis seront toujours là
    obama en faisant rentrer en 7 ans plus de 10 MILLIONS DE MUSULMANS A AFFAIBLI SON PAYS LES USA QU’IL N”AIME PA ET FAIT TOUT POUR QUE L’ISLAM ENVAHISSE LES USA ET L’UE
    Obama aurait dû être chassé du pouvoir tant il a commis mensonges et irrégularités
    quand on pense que Nixon a été chassé pour seulement des écoutes téléphoniques on est sidéré de voir que les journalistes n’aient pas dénoncé la tyrannie d’obama

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.