Les partis orthodoxes exigent la légalisation de la ségrégation sexuelle.

Le parti haredi Yahadout HaTorah (UTJ) et le Parti sioniste religieux (RZP) ont exigé, dans le cadre des négociations de coalition en cours, de légaliser la ségrégation sexuelle pour le public haredi et religieux , a rapporté dimanche matin Yisrael Hayom.

La demande est de promulguer une législation qui stipule que la ségrégation entre hommes et femmes dans les espaces publics, en particulier les événements culturels pour le public haredi et religieux, les études universitaires et les services publics, ne doit pas être considérée comme une discrimination illégale.

La loi israélienne interdit actuellement la ségrégation sexuelle dans les services et espaces publics, sauf dans des circonstances spécifiques qui répondent à un certain nombre de critères requis. Celles-ci incluent une disposition selon laquelle la non-ségrégation empêchera un groupe spécifique de participer ; une préférence pour que la ségrégation soit volontaire et planifiée comme telle ; et d’autres.

Le par UTJ et RZP vise à mettre fin à la « traque légale » de toute forme de ségrégation, selon Yisrael Hayom. Il n’est pas destiné à permettre la ségrégation dans le grand public, mais uniquement pour les populations haredi et religieuses, ajoute le rapport.

Le Premier ministre Yair Lapid a répondu sur Twitter : « Alors que des femmes courageuses en Iran se battent pour leurs droits, en Israël [le président du RZP, MK Bezalel] Smotrich et les religieux haredi tentent de reléguer les femmes derrière des barrières et de légaliser la ségrégation entre hommes et femmes. est le Likud ? Pourquoi se taisent-ils ? Ici, ce n’est pas l’Iran », a écrit Lapid.

Le député de l’Unité nationale et ancien ministre des Affaires religieuses, Matan Kahana, a répondu à Lapid sur Twitter : « Il y a des populations pour qui la ségrégation sexuelle est un mode de vie. Ne pas permettre à ces populations d’organiser des événements sexospécifiques est simplement de la coercition. Aucun citoyen israélien doit assister à ces événements ou étudier dans une institution qui comprend une telle ségrégation. Quiconque veut s’intégrer haredi dans la société israélienne ne peut pas imposer son mode de vie aux autres », a écrit Kahana.

Le chef du Parti travailliste, le ministre des Transports, Merav Michaeli, a écrit sur Twitter : « Il n’y a pas de séparation mais d’égalité. Nous avons averti qu’une coalition sans femmes nuirait aux femmes, et ils exigent déjà que non seulement elles, mais aussi la loi, pourront repousser les femmes. Les femmes ne sont pas moins égales. Personne n’a le droit de décider à la place de qui que ce soit où elle s’assoit, ce qu’elle porte ou s’il faut ou non interrompre une grossesse. C’est le combat pour notre démocratie », déclare Michaeli.

Source : jpost.com

4 Commentaires

  1. Mechougim – à force de lire des magazines religieux même très bien faits et très intéressants pour le dereh’ h’aïm, on s’aperçoit qu’il n’y a que des hommes dedans, pas de photos mêmes de mères de famille ça commence à faire bizarre ça devient flippant…
    Continuez à faire des lois à la place de celles de Hachem et de vous prendre pour Lui
    Continuez et vous verrez.

  2. Pourquoi cette animosité ? Pourquoi parler de ségrégation ?
    A une époque très sensible au malaise des sociétés mixtes, du harcellement des femmes dans des fêtes nationales en Europe, en France et en Allemagne notamment, ce qui vous appelez avec haine ségrégation est au contraire une mesure non seulement compréhensible mais qui s’impose.

    • Bonjour Yéochoua ! Comment t’étonnes tu encore de la pourriture gauchiste des merdia prétendus juifs ?
      Cela fait plus de vingt-deux ans que nous la dénonçons toi et moi…

    • Hé oui ça s’impose il suffit de regarder le dernier salon auto pour voir des super-car présenté par de superbes nanas à la poitrine volumineuse et aux fesses non moins charnus. Que regarde le visiteur mâle en premier … ça recommence la femme objet style « femme couche toi là ». Le monde change à nouveau vers le sexe !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.