La guerre avec l’Arménie penche en faveur de l’Azerbaïdjan

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a annoncé la prise de Choucha, la deuxième plus grande ville du Haut-Karabakh séparatiste dans un discours télévisé le dimanche 8 novembre. Cela n’a pas été confirmé, mais si c’est vrai, cela placerait les forces azerbaïdjanaises dans une position avantageuse pour attaquer les environs, en descendant sur Stepanakert, la capitale de l’enclave, et réaliser un tournant dans la guerre.

L’Arménie nie que Shusha soit tombée, soutenant que les combats sont en cours, et accuse l’Azerbaïdjan de viser la capitale de Stepanakert avec des lance-roquettes lourds Smerch et Grad, ainsi que des obus au phosphore blanc, c’est-à-dire une arme considérée comme réalisant un crime de guerre. Il existe déjà des informations non confirmées faisant état de civils, pour la plupart des Arméniens de souche, fuyant les deux villes. Des milliers de voitures circuleraient sur la seule route ouverte reliant le Haut-Karabakh à l’Arménie, bien qu’il passe par Lachin qui est continuellement attaqué par l’Azerbaïdjan.

Divers acteurs internationaux, dont les États-Unis, la France, la Russie et la Suisse, ont tenté de négocier plusieurs cessez-le-feu entre les parties belligérantes – mais en vain. Le Haut-Karabakh est internationalement reconnu comme faisant partie de l’Azerbaïdjan, mais est gouverné par des Arméniens de souche soutenus par le gouvernement arménien. La guerre pour l’enclave a éclaté périodiquement au cours des 30 dernières années.

War with Armenia tilts in favor of Azerbaijan

5 Commentaires

  1. Israël se grandirait de suspendre les ventes d’armes, de drones, pour quelques goulées de Pétrole le temps d’un cessez le Feu réel. Que ne faire du Karabakh, hélas sans Marquis l’Andorre du Caucase?

  2. Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a annoncé la prise de Chouchi, la deuxième plus grande ville du Haut-Karabakh séparatiste dans un discours télévisé le dimanche 8 novembre.

    Aliyev avait décidé de conquérir Chouchi à tout prix et hisser le drapeau azéri (le 9 novembre, journée du drapeau en Azerbaijan, l’anniversaire de l’adoption du drapeau en 1918, date de la création de l’état azerbaïdjanais, avant 1918 ils s’appelaient des tatars)

    On est le 9 nov. et toujours pas de photos de Chouchi conquis par les Azéris ni de drapeau hissé sur le minaret ni sur les fortifications de la vieille ville.

    Jusqu’à quand pourra-t-il mentir à son peuple en cachant les pertes militaires ? Toujours pas annoncé… On ne sait pas le nombre de mots dans les rangs des soldats, par contre pour les pertes civiles…D’autre part, il y a des avancés militaires sur le terrain du côté azéri, normal avec un budget de 2.267 billions USD en 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.