La Cour d’Appel de Versailles honore le terroriste Barghouti ©

10
297

La Cour d’Appel de Versailles met le terroriste Barghouti à l’honneur

logojusticebertrand-45-c0a62

Le 19 juillet 2016, la Cour Administrative d’Appel de Versailles a offert à la Mairie d’Aubervilliers d’élever le terroriste palestinien Marwan Barghouti au rang de « citoyen d’honneur ». Le 7 juillet 2015, le Tribunal Administratif de Montreuil avait annulé la délibération municipale l’ayant décidé, estimant qu’elle « n’est pas justifié par un intérêt public local mais porte sur une question relevant de la politique étrangère de la France ». Sur appel interjeté par la Mairie, la Cour d’Appel de Versailles a confirmé la décision en ce que la délibération « relève de la politique étrangère de la France et son intervention dans un conflit de portée internationale ». En revanche, s’agissant « de l’intérêt local », la Cour a considéré que le seul fait d’attribuer « la qualité de citoyen d’honneur par un conseil municipal a, par elle-même, le caractère d’un hommage public dont la nature la fait entrer par principe dans la catégorie des affaires de la commune » (sic). Plus rien ne s’oppose désormais, à ce que la municipalité d’Aubervilliers (et d’autres) présente une nouvelle délibération, conforme aux exigences de la Cour de Versailles pour honorer le terroriste Barghouti.

Cour d'Appel de Versailles

Cette décision est surprenante à plus d’un titre.

Tout d’abord, elle est en parfait décalage avec les préoccupations sécuritaires de la France, frappée de plein fouet par l’horreur des attentats terroristes de Toulouse Paris, Nice ou de Saint Etienne du Rouvray. Ainsi, une juridiction française permet de mettre à l’honneur un terroriste qui a frappé, de façon barbare, des vies humaines en Israël, alors que la France n’a pas encore fait son deuil des personnes assassinées dans des conditions identiques sur son propre territoire. Rappelons d’ailleurs que la France ne sait toujours pas comment lutter contre la radicalisation d’une partie importante de sa jeunesse qui rejette le projet social français et qui entend lui substituer une organisation islamique, précisément en multipliant les attentats de ce type. Une telle décision risque d’être comprise comme cautionnant la poursuite des attentats en France.

En outre, le fait d’autoriser des municipalités françaises à honorer un terroriste palestinien condamné à des peines d’emprisonnement à perpétuité en qualité d’auteur ou de complice d’attentats commis en Israël, revient à nier l’autorité de la chose jugée des décisions juridictionnelles israéliennes, et partant, nier Israël lui-même dans son combat contre le terrorisme aveugle dont l’unique objet est de tuer et de briser la vie des familles impactées. Rappelons en effet que Marwan Barghouti a été condamné à 5 peines d’emprisonnement à perpétuité en Israël outre 40 ans supplémentaires, pour le meurtre de civils israéliens et la participation ou l’organisation d’attentats-suicides en Israël, (notamment l’attentat du Sea Food Market à Tel Aviv dans lequel trois civils ont été assassinés).

Enfin, faire de ce terroriste palestinien un « citoyen d’honneur » est une nouvelle façon de délégitimer Israël, voire de le rendre responsable d’un emprisonnement arbitraire, injuste, inique, en faisant de Barghouti «un héros de la résistance palestinienne ». Il peut alors être fait un rapprochement avec Jean Moulin (ou l’ensemble des résistants français) torturés, et assassinés par la Gestapo au moment de l’occupation allemande en 1939-1945. Plus rien ne s’oppose désormais à faire de Marwan Barghouti, le Nelson Mendéla palestinien, (également emprisonné de nombreuses années en Afrique du Sud pour avoir lutté contre l’apartheid avant d’être libéré des geôles africaine et de devenir le Président de l’Afrique du Sud (sic)). Indirectement, la justice permet d’honorer le meurtre de Juifs, ce qui est gravissime.

A titre de comparaison, c’est un peu comme si des municipalités islamiques, dans le monde, élevaient au rang de citoyen d’honneur, le logisticien des Attentats de Paris, Salah Abdeslam, le tueur niçois Mohamed Lahouaiej Boullehl, ou encore l’assassin de Saint Etienne du Rouvray, Adel Kermiche. En effet, pour les islamistes, ces personnes sont des héros qui ont vengé l’honneur de l’Islam, bafoué par la France qui interdit les prières dans les rues ou le port du voile intégral. Ils sont en effet persuadés que la politique française s’apparente à une attaque contre l’Islam (sic). L’émotion éprouvée en France serait sûrement très vive.

Rappelons pourtant que Barghouti est l’un des principaux meneurs de la première Intifada en 1987, et la seconde en 2000, et qu’il a été chef de l’organisation des Tanzim, la branche armée du Fatah et des Brigades des Martyrs Al Aqsa. Pour autant, son double discours a toujours endormi la communauté internationale : d’un côté, il s’est montré opposé aux attaques de civils israéliens, mais de l’autre, il les a cautionnées au nom de la résistance palestinienne : « moi-même ainsi que le Fatah, nous nous opposons fermement aux attaques et à la prise pour cible de civils à l’intérieur d’Israël, notre futur voisin, mais je me réserve le droit de me protéger, de résister à l’occupation de mon pays et de me battre pour ma liberté » (sic). De même,  il prône la paix avec Israël alors que sa Charte appelle à l’éradication de l’entité sioniste : « Je suis en quête d’une coexistence pacifique entre les États égaux et indépendants que sont Israël et la Palestine, fondée sur le retrait complet d’Israël des territoires occupés en 1967 » (sic).

Aussi, le terroriste Marwan Barghouti a-t-il suscité beaucoup de sympathie dans le monde, à tel point qu’il incarne l’injustice de la situation des palestiniens (à la hauteur de celle de son emprisonnement). De nombreuses  personnalités lui voue d’ailleurs une franche admiration telles, des prix Nobel de la paix comme Jimmy Carter ou Desmond Tutu, des personnalités influentes comme Eva Joly, Guy Bedos, Michel Rocard, Rony Brauman, Gisèle Halimi, ou encore Pierre Tartakowski, ancien président de la Ligue des droits de l’Homme et Jean Ziegler, membre du Comité consultatif du Conseil des droits de l’Homme des Nations unies. Des parlementaires britanniques ont même demandé au parlement israélien de le libérer et le prix Nobel de la paix argentin, Adolfo Perez Esquivel ainsi que des parlementaires belges ont proposé de lui attribuer le prix Nobel de la paix (sic).

Marwan Barghouti s’est fait connaître lorsque la Jordanie a renoncé à sa souveraineté sur la Cisjordanie, en 1988, laissant à Israël le contrôle militaire du territoire. Ce terroriste entendait alors conquérir la Cisjordanie (anciennement sous souveraineté jordanienne) par la lutte armée, comme le prévoit le texte fondateur de l’Olp, en rejetant la négociation avec Israël. Ceci est regrettable d’autant qu’à cette époque, les relations entre israéliens et palestiniens étaient sinon harmonieuses, tout au moins courtoises, ce qui est d’ailleurs à l’origine de la prise par le Hamas, de la direction idéologique du combat contre les sionistes, abandonné par l’Olp. La Charte du Hamas a alors substitué un fondement religieux au fondement national de la Charte de l’Olp, dans la lutte contre les juifs.

Marwan Barghouti a alors surfé sur cette guerre nouvelle menée contre les juifs en usant de ses talents d’orateurs pour diriger les combattants palestiniens tout en ménageant l’Occident avec ses discours bienveillants, emprunts d’humanisme et d’une volonté ostensible de faire la paix avec les Juifs tout en leur menant la guerre.  Il est donc dommage que la Cour d’Appel de Versailles ait accepté l’élévation du terroriste au rang de citoyen d’honneur dans une mairie : la décision municipale ne participe pas d’un hommage public mais juste de l’apologie du terrorisme.

Par Maître Bertrand Ramas-Muhlbach

10 COMMENTS

  1. Bravo messieurs les Juges, en voilà des décisions de haine à l’encontre du bel Israël dont sa capitale toute Jérusalem!!!!!!!!!!!!! et ils se pensent intelligents, intelligents d’obscurité, d’aveuglement et de surdité!!!!!!!!!!!!!!!
    Qu’ils ne s’étonnent pas des boomerangs à leur propre encontre par ces mêmes barbares qu’ils protègent aujourd’hui. Quand on pense que des Juges aujourd’hui ne laissent pas sortir madame Sauvage pour la raison qu’elle a tué son mari après des années de tortures à son encontre et à celle de ses enfants!!!!!!!!!!! et ces mêmes juges sont capables de laisser sortir des terroristes qui on l’a vu ont tué des centaines de Français, et à présent ils honorent un tueur d’innocents, le bargouthi qui, s’il était en France, serait libre dehors prêt à semer la terreur sur la population française!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Foutaises!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. La France est un pays de bisounous plus le terrorisme islamiste assassine avec une barbarie toujours croissante plus cette engeance est défendu ….. l islam est une religion fondamentalement violante tuer les Kuffar est un devoir les juifs et les chrétiens son des victimes désignés dans le coran. Nier cela est comme de dire que Hitler n avait pas prévu tout son programme dans mein kampf . Il n y a pas de différence entre islamisme et nazisme sauf que le nazisme est le fait d un peuple parfaitement civilisé et l islam est la religion d un milliard de gens parmi les plus primitifs du monde. Donc bravo la cour de Versailles …..

  3. Pauvre France toujours a capitule devant l ennemi , je pense que la France na rien compris et ne comprendra jamais rien , en 1940 les Français ont capitule devant les nazis , maintenant devant les islamistes pour soi disant la paix social MDR , sachez nous peuple juifs nous captulerons jamais nous sommes plus naifs , vous etes pres encore a nous sacriffiez , vous verrez tout se ci va se retournez contre vous c est une evidence , ou convertissez vous a l islam , vous avez une chance d etre peutetre tranquil et encore pa sur ;

  4. Indignez vous,
    D’honorez Marwan Bargouty
    C’est une honte,de faire un citoyen d’honneur d’un assassin,qui a tant de vies sur sa conscience.
    Continuez à mettre des bougies et des fleurs,vous mérites ce qui vous arrive.
    et bientôt vous pourrez honorés vos assassins.
    Francais révoltez vous,
    Ou ce trouve douce France beau pays de mon enfance,?
    Poldek

  5. Mais qui s’étonnerait encore des prises de décisions à la française dans un pays qui a perdu la boule ? Il faut être complétement givré du cerveau pour reconnaître en un terroriste comme barghouti un héraut de la résistance arabe. Il dit avoir commis ses crimes au nom de la libération de son pays, lequel pays n’a jamais existé et n’existera jamais car cette terre si particulière que erets Ysrael, appartient pour l’éternité à son seul et unique peuple : Israël. L’on comprend que cela dérange les nations, incrédules, on comprend que la gauche française, en particulier, hait Israël (c’est enfoui dans ses gènes et il ne faut pas se cacher la vérité) mais de là à nier la probité des juges israéliens lesquels ont jugés bon de mettre cet abject individu derrière des barreaux, lui qui méritait mille fois la mort. Je ne suis pas étonné de ce que la France devienne une cible du terrorisme car “Oeil pour oeil, dent pour dent, vie pour vie” est un ordre d’en haut et si tu cautionnes l’agression contre un peuple pacifique, qui revendique légitimement la récupération de toutes les terres dont il a été dépossédé par les goyim, alors ne t”étonnes pas que les mêmes actes abjectes deviennent ton lot…Tu veux que cela cesse, change d’attitude !!!!

  6. Un terroriste “honoré” pour acheter la paix sociale et quelques bulletins de vote aux prochaines élections. Le terrorisme quand il vise les Juifs en France ou en Israel est accepté ou compris ou soutenu en France en particulier.

  7. De telles décisions visant à obtenir un afflux substantiel de voix au gouvernement pour les prochaines élections présidentielles n’auront pour effet que le contraire de l’objectif fixé .sucitant au contraire mépris de ceux là même qui sont honorés et favorisant puisque normalisant le recours au terrorisme

  8. De par sa conduite vis-à -vis du terrorisme musulman la France a perdu la face en rapport avec ses citoyens en général et en rapport avec Israël en particulier et cette triste constatation reste sans appel !
    Ephraïm , Jérusalem .

  9. Il suffit de faire pareille prendre des mairie arabes en Israël et mettre des grand posters de terroristes qu’ils ont commis des attentats en France et les mettres a l’entrée des mairie arabes israeliens . On verra bien qu’elle sera la réactions des francais , au faite pourquoi donné au temps d’importance a ses petites mairies qui ne compte rien ni en France et nul part ailleurs elles sont gérer par des maire arabes , c’est la qu’ont voient comment ses mairies sont gérer , elles vont droit au mûr , pauvre France .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.