Les bédouins veulent amender la loi sur la nation©

16
1024

La communauté bédouine se joint à la lutte contre la loi sur la nation

Suite à une vague de protestations dans la communauté druze, contre la loi controversée, un autre secteur annonce qu’il a rejoint la lutte pour l’amender. Amir Mezarib, le neveu du très décoré officier de Tsahal Amos Yarkoni, appelle les habitants bédouins du nord à protester contre la loi sur la nationalité : «Nous avons lié notre sort au sort d’Israël» ; La communauté bédouine du Néguev se joint également à la lutte : «C’est une trahison de la part de l’État».

Les citoyens druzes d’Israël ne sont pas les seuls à s’être offusqués de la loi sur la nationalité, qui établit que seuls les Juifs ont le droit d’autodétermination dans le pays. Les Bédouins se sont également prononcés contre la législation.

Le lieutenant-colonel (res.) Amir Mezarib, directeur du district des minorités du Conseil pour la conservation des sites du patrimoine en Israël, qui organise également la protestation bédouine contre la loi sur la nationalité, a appelé les milliers de bédouins du nord d’Israël à se rassembler et à faire pression sur le gouvernement pour amender la loi.

“Nous allons le faire (la protestation) à un endroit symbolique pour nous, comme la jonction de Zarzir ou le monument commémoratif dédié aux guerriers bédouins”, a-t-il dit.

Cérémonie d'investiture des soldats bédouins (Photo: EPA)

Cérémonie d’investiture des soldats bédouins (Photo: EPA)

 

Mezarib est également le neveu de l’officier très décoré de Tsahal, Amos Yarkoni, le premier commandant du bataillon de reconnaissance Shaked qui a également gouverné le district central du Sinaï. Des centaines de soldats bédouins et juifs de Yarkoni continuent de visiter sa tombe jusqu’à ce jour.

“Qu’aurait dit Amos, le commandant décoré qui a mené les batailles et est mort à cause de ses nombreuses blessures?” Que dirons-nous à sa famille? “Ses subordonnés, qui étaient des officiers supérieurs, sont venus nous présenter des excuses au nom de l’Etat. Ils ne comprennent le problème pas moins que nous, c’est vraiment blessant, mais au moins nous avons l’appui des Juifs qui ont présenté des excuses au nom du gouvernement qui a adopté cette loi discriminatoire », a déclaré Mezarib.

Mezarib a souligné l’engagement du secteur bédouin envers le peuple juif, ajoutant que les membres de la communauté étaient parmi les rares qui se tiennent aux côtés de l’Etat.

Lt. Col. (res.) Amir Mezarib (Erza Mezarib)

Lt. Col. (res.) Amir Mezarib (Erza Mezarib)

“La communauté bédouine a lié son sort au sort de ce pays depuis ses débuts, et a été l’un des rares qui l’ont soutenue. Yigal Allon a demandé l’aide de la direction bédouine lors de l’établissement des implantations juives – et c’est ainsi depuis lors, qu’une tradition d’adhésion à Tsahal a émergé “, a-t-il poursuivi.

Selon Mezarib, le problème vient de «l’insistance inutile» du gouvernement israélien à inscrire dans la loi des valeurs et des symboles nationaux qui étaient évidents pour tous avant même l’adoption de la loi.

“Tout le monde connaît ces symboles, pourquoi avons-nous besoin d’une loi? La majorité du pays est juif et tout le monde le sait. Pourquoi contrarier le monde entier afin de recevoir la reconnaissance de quelque chose qui est déjà évident pour tout le monde? “, s’est interrogé Mezarib.

 (Photo: EPA)

(Photo: EPA)

Comme beaucoup d’autres opposants à la loi, Mezarib affirme qu’elle a été approuvée pour des raisons politiques qui sont accompagnées de mépris envers les bédouins, les druzes, les arabes et les juifs, tout autant.

“Trente-quatre soldats bédouins tombés au combat aux côtés des soldats juifs sont enterrés à Zarzir, 34 soldats dans un minuscule village, que dirons-nous aux familles, que diront les parents qui pleureront leurs fils et qui se lèveront pendant que la sirène du Jour de la Mémoire retentit? a-t-il a déploré.

Raniim Mezarib, 21 ans, qui appartient à une famille bédouine portant le même nom de famille, n’avait que quatre ans lorsque son père, le policier Ahmed Mezarib, a été tué dans une attaque terroriste près de Ma’ale Adumim en 2002.

“Mon père a arrêté l’attaque avec son corps”, explique Raniim. “Il s’est sacrifié pour l’Etat, et c’est ainsi qu’il est traité? Comme un citoyen de seconde classe? Ce que mon père a fait, même un citoyen de première classe ne l’aurait pas fait”, a-t-elle dit.

Raniim a déclaré que la loi sur la nationalité a des significations différentes pour elle parce qu’elle est étudiante en droit. “Cette loi sur la nationalité est très difficile à changer, d’autant plus qu’elle a été votée par une majorité de 62 députés. Avec la façon dont je vois la situation actuelle, seuls certains articles spécifiques de la loi pourraient être amendés”, a expliqué Raniim.

Raniim Mezarib (Photo: Marlene Awawdeh)

Raniim Mezarib (Photo: Marlene Awawdeh)

Selon elle, le fait que la loi ne fasse aucune référence aux citoyens non juifs en Israël nuit d’abord à la démocratie.

“La Déclaration d’Indépendance stipule que l’Etat d’Israël est un Etat de tous ses citoyens, et cette loi dit que l’Etat est seulement pour le peuple juif. Il semble que le pays soit de plus en plus juif et moins démocratique et égal” a t-elle conclu.

Amir Mezarib a renforcé les paroles de Raniim, disant qu’il aurait préféré que le statu quo reste tel qu’il était.

“Je n’aurais rien ajouté à la déclaration, et tout ce qui a été ajouté ne fait que nuire … Je voudrais que le statu quo reste tel qu’il était”, a-t-il dit.

Suite à la vague de protestations dans le nord d’Israël, les habitants bédouins de la région du Néguev ont également rejoint le combat.

“Nous allons les convaincre que la communauté bédouine fait aussi partie du pays, nous mourons pour cela et le transmettrons à nos fils”, a déclaré Musa Abu Bania, un agent de recrutement bédouin qui vit dans l’implantation de Hura près de Beer Sheva. “J’ai moi-même été blessé durant la guerre du Yom Kippour.”

Abu Bania a ajouté qu’en 2018, aucune loi ne devrait désigner Israël comme un Etat juif uniquement.

“Pour moi, c’est une trahison de la part de l’Etat, nous devons trouver une solution, nous n’avons pas d’autre pays, nous vivrons ici et nous mourrons ici”, s’est-il exclamé.

Alexandra Lukash, Shani Shdema | Publié le: 08.01.18, 15:17

ynetnews.com

Adaptation : Marc Brzustowski

 

Première publication le: 08.01.18, 15:17

16 COMMENTS

  1. Alors que proposent les bédouins pour qu’ISRAEL ne devienne pas un ETAT binational ???? ou trinational ?? juifs , chrétiens, musulmans ….. les musulmans auraient vite fait de mettre la main dessus !!! Citez moi un ETAT avec 2 langues officielles !!!
    Je pense qu’un jour , les ETATS d’EUROPE deviendront des théocraties musulmanes , les anciens ne le verront plus mais cela arrivera parce qu’ils refusent de mettre des garde-bout !!
    Les juifs sont poussés hors des ETATS d’Europe et s’ils ne prennent pas leur précaution , ils seront une fois de plus chassés de leur TERRE , le Pays de CANAAN , disons ce qu’il en reste !!
    Ces bédouins comme les druzes , comme les chrétiens , sont des citoyens à part entière non ??? Sinon dites – moi ce qu’ils ont en moins !! Je pense qu’ils voudraient faire entrer des millions de leur coreligionnaires dans l’ETAT d’ISRAEL …. et cela est chose impossible !!!

  2. Cette loi est nécessaire pour répondre aux nations qui depuis 70 ans déligitimisent l’existence d’Israël en tant qu’état nation du Peuple Juif , les autres communautés non-juives jouissent en Israël de droits introuvables dans les états -nations arabes ! ce tollé éveillé chez les Druzes israéliens a sa source dans la tentative des gauchistes israéliens de démolir le lien très solide entre les Druzes et l’état juif ; la gauche israélienne est la plus abjecte existant dans le monde faisant tout pour détruire l’essence juive de l’état !

    • C’est tout à fait ça !!! LA LOI est votée , il ne faudra jamais l’abroger ou l’accommoder à une sauce musulmane quelconque !!! Cette TERRE était juive il y a 3000 ans et l’usurpation musulmane doit prendre fin définitivement !!! car les musulmans ne partagent pas , les autres doivent être soumis à leur idéologie ou c’est la fuite ou le cercueil !!!

  3. Si les yeshivot ne faisaient pas le plein de tire au flancs et de déserteurs, il n’y aurait pas besoin de soldats arabes dans Tsahal.

    • Rat…..
      Mon vieux ne sautez pas sur n’importe quoi pour vilipender les yeshivot ! les Druzes ne sont ni arabes ni musulmans ! et de plus leur religion n’est pas une religion révélée : on ne peut pas devenir Druze .

  4. les bedoins faut qu’ils arretent ,s’il n’y avait pas israel,ils se feraient boufer par les arabes,les druzes pareil,chaque pays a sa langue israel est un pays juif,donc la langue officielle ,c’est l’HEBREUX

    • ABSOLUMENT !!!
      Si les druzes ne se plaisent pas en ISRAEL et veulent servir les Syriens , ils n’ont que quelques pas à faire !!!!
      Les Bédouins peuvent se trouver des déserts bien plus grand que le NEGUEV , les Pays arabo musulmans sont immenses !!! Alors choisissez mais vous ne changerez pas les lois !!

      • On va d’abord calmer les excités qui vivent tranquilles dans l’ouest de la France et ne prendraient jamais le risque de soulever une pioche pour terrasser une route dans le Negev par 45 à l’ombre… Les Bédouins en 67 étaient terrés sous le sable avec une paille pour respirer, à 3 pas des camps égyptiens dans le Sinaï, et ils ont rampé entre les tentes dans le sable chaud pour leur piquer leurs armes et même leurs chaussures : le lendemain les Egyptiens se brûlaient les pieds et déguerpissaient en hurlant. On pourrait citer des milliers de faits d’armes des Druzes idem. C’est eux qu’on envoie en première ligne casser la gueule aux Palestiniens (voir les policiers des frontières dernièrement tués -un an? – sur le Mont du Temple-) parce qu’ils ont dix fois moins de scrupules qu’un bon Juif de bonne famille qui prend les armes pour la première fois. C’est la culture, c’est comme ça. Par contre, ils n’assimilent pas les subtilités du système constitutionnel israélien, ce n’est pas leur job premier. Il va falloir du temps pour marquer la différence entre droits nationaux et droits individuels, avec un alinéa “spécial” sur le droit des minorités.

  5. La solution est la suivante: soit il accepte de vivre en tant que minorité dans le seul Etat juif du monde et ses droits seront respectés en tant que citoyen soit il se convertit au judaïsme et ses droits seront aussi respectés (sauf celui d’aller prier sur le mont du temple).

    • NON , on ne se convertit pas au Judaïsme ou à la Chrétienté par opportunisme , la conversion est un ETAT d’ESPRIT , une Foi !!! Pour l’Islam c’est différent , c’est une doctrine politico-religieuse , c’est comme tu virer à gauche ou à droite en politique !!! Un catho qui veut épouser une musulmane , est souvent obligé de se convertir …. s’il avait la foi , il enverrait paître sa nana !!!! exemples : RIBERY , Maître GIM’S ! ils ont juste acquis une étiquette …..

  6. Blablabla. Je serais curieuse de savoir quel “amendement” ils proposent, alors même qu’ils reconnaissent que le contenu de cette loi est une “évidence pour tout le monde”.
    Tout ce petit monde oublie que cette loi fondamentale n’est pas la seule et que l’égalité de tous les citoyens est déjà mentionnée dans d’autres lois fondamentales de l’état.

    • Ca ne coûtait rien de rajouter l’alinéa qui met tout le monde d’accord, d’emblée pour éviter toute mésinterprétation. Ca sent le travail bâclé de technocrate qui réfléchit après aux conséquences. Là on est sur le couplet classique du parent pauvre qui n’est pas invité au festin. Les liens de sang, dans Tsahal sont équivalents aux liens filiaux dans la famille, même si on ne partage pas intégralement le même Pessah, c’est la même liberté et la même sortie d’Egypte : et d’ailleurs il paraît qu’on y fut étranger : pas très compliqu”é non plus de consulter la Torah sur ce point répété à moultes reprises, sans pour autant dériver dans “‘luniversalisme” béat. Le Juste, l’exception, le guer a parfaitement sa place. La Torah pense la complexité, le technocrate, non.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.