Jared Kushner aborde Donald Trump au sujet de la reconnaissance des élections –

Trump conteste les résultats dans plusieurs États et a déjà entamé une action en justice pour recomptages et ingérence de vote présumée.

Le président américain Donald Trump et le conseiller principal Jared Kushner quittent le Forum économique mondial, 2020 (crédit photo: REUTERS / DENIS BALIBOUSE)
Le président américain Donald Trump et le conseiller principal Jared Kushner quittent le Forum économique mondial, 2020. (crédit photo: REUTERS / DENIS BALIBOUSE)

Le président Donald Trump a été approché par son gendre et conseiller, Jared Kushner, pour qu’il concède l’élection au président élu présomptif Joe Biden, a rapporté CNN.

Trump conteste les résultats dans plusieurs États et a déjà entamé une action en justice pour recomptages et ingérence de vote présumée.

«Nous savons tous pourquoi Joe Biden se précipite pour se faire passer pour le vainqueur et pourquoi ses alliés des médias essaient si fort de l’aider: ils ne veulent pas que la vérité soit révélée. Le fait est que cette élection est loin d’être terminée », a déclaré Trump dans un communiqué samedi.

«À partir de lundi, notre campagne commencera à lancer les poursuivre pour notre cause devant les tribunaux afin de s’assurer que les lois électorales sont pleinement respectées et que le gagnant légitime est assis à la place du vainqueur.»

« Les observateurs n’ont pas été autorisés à entrer dans les salles de dépouillement. J’ai remporté l’élection … De mauvaises choses se sont produites que nos observateurs n’ont pas été autorisés à voir », a tweeté Trump.

Il a également allégué que des millions de bulletins de vote avaient été envoyés à des personnes qui ne l’avaient jamais demandé. Cependant, ce tweet a été signalé par Twitter comme étant une allégation contestée concernant une fraude électorale présumée.

« Seule une partie engagée dans des actes répréhensibles maintiendrait illégalement les observateurs hors de la salle des décomptes – puis se battrait devant le tribunal pour bloquer leur accès », a poursuivi le communiqué de Trump.

« Alors, que cache Biden? Je ne me reposerai pas tant que le peuple américain n’aura pas obtenu le nombre honnête de voix qu’il mérite et que la démocratie exige. »

Aucune des affirmations du président sortant n’a été étayée.

Un combat juridique interminable de Trump qui déclenche le recomptage des bulletins de vote dans plusieurs États américains pourrait retarder de nombreuses activités vitales liées à la transition, comme cela s’est produit en 2000, lorsque George W.Bush n’a été déclaré vainqueur que cinq semaines après l’élection.

Biden a été nommé président élu dimanche après que les États de Pennsylvanie et du Nevada ont été appelés en sa faveur, lui faisant dépasser les 270 votes électoraux nécessaires pour évincer Trump de la Maison Blanche.

NDLR : les stratèges raisonnables, comme Kushner lui-même, Nikki Haley, et plusieurs sénateurs de poids devraient reprendre les rênes du camp républicain, plutôt que d’enfoncer le pays le plus puissant au monde vers l’enlisement face à diverses facettes de crises difficilement surmontables: le meilleur moyen de contester une élection est de constituer un bloc d’opposition honnête et fort, au Sénat et à la Chambre. Si et là où il y aurait matière à poursuites judiciaires, qu’il y aille sans pénaliser l’Amérique. De façon générale, malgré des sondages éminemment défavorables, le camp Trump a bien résisté, mieux que prévu : c’est un phénomène sociopolitique inscrit dans le paysage. 
Le Donald doit ravaler ses rancœurs et mettre un terme digne aux caprices et pitreries. Il peut même se représenter dans 4 ans, puisque Joe Biden est déjà trop vieux pour faire un second mandat… Mais Trump est peut-être, après tout, un bon programme avec un mauvais casting. Le Trumpisme continuera de survivre à cette défaite et c’est là qu’il pourrait, – ou ses seconds qui n’ont jamais démérité, malgré les excès de la capitainerie-, capitaliser.

19 Commentaires

  1. Non, ni Niki Halley ni Jared Kushner n’ont suggéré au Président Trump de renoncer à faire valoir les droits du Peuple américain à avoir une élection démocratique. Ce ne sont pas des traitres !

    C’est la même fake news que celle sur Mélania Trump qui a rétabli la vérité en publiant un Twitt où elle affirme que le peuple américain a le droit à ce que le résultat de l’élection soit honnête.

    Si Alzheimer Biden est élu, Israel sera très maltraité en tout cas.

  2. Quand le nombre des électeurs ayant voté dépasse le nombre des électeurs inscrits de parfois 125%, quand des personnes nées en 1832 ou même 1900 sont « inscrites » et ont voté, quand des bulletins sont envoyés en double, quand des salles de dépouillement refusent l’entrée aux observateurs républicains au mépris de toutes les lois et cachent les fenêtres avec de grands panneaux de carton afin que nul ne puisse regarder à l’intérieur, quand des personnes censées seulement compter les bulletins sont filmées en train d’y écrire quelque chose, quand les témoignages de malversations se multiplient, comment appeler cela si ce n’est une fraude gigantesque? Et les médias qui soi-disant avaient des preuves de la collusion avec la Russie alors qu’il a bien été prouvé que cette collusion n’existait que pour faire tomber le président démocratiquement élu, ces médias déclarent, à présent que les preuves s’accumulent, que la fraude n’existe que dans la tête de Trump.
    Qu’Hashem protège nos frères partout dans le monde car le danger est bien réel avec un violeur corrompu et une prostituée presque tout aussi corrompue (Harris est arrivée là où elle est en couchant avec maints politiciens) à la tête des États-Unis!
    Espérons que la Cour Suprême donnera raison au président Trump!

  3. Reuters a contribué à ce reportage. Disqualification immédiate…
    Je ne sais pas si le fameux Marc qui s’exprime sait de quoi il parle. Une fois, un amis lui disait un truc du genre « Les gens qui savent se taisent et ceux qui ne savent pas parlent »… Ecoutez Guy Millière, Pierre Rehov, JPG, plutôt que les bêtises disant que Trump peux se représenter dans 4 ans. Allez sur Dreuz : https://www.dreuz.info/2020/11/06/fraude-massive-aux-elections-americaines-censure-sur-youtube/
    Vous êtes alignés sur les médias français. C’est incroyable. A peine imaginable.

    • Bonjour,

      votre post a été automatiquement stoppé (-en attente de modération) par le système suivant, au motif que vous introduisez un lien externe, pris par la machine pour un site indésirable cherchant à envoyer de la pub : Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Si vous connaissiez l’histoire des blogs et sites, vous sauriez que j’ai travaillé avec DRZZ, avant qu’il ne devienne Dreuz dans les années 2000 à 2011. Vous devriez donc m’envoyer d’autres adresses comme références!

      Je connais bien JPG, c’est un ami de longue date, mais je ne valide pas tout ce qui passe par son site, orienté sur un camp et hostile à tout le reste. Comme vous qui me semblez avoir la pensée formatée. Pierre Rehov dont j’estime généralement le travail vient de sortir tout un laïus sur la « guerre civile » et l’invalidation des élection par… « La Cour Suprême ». Si ça fait monter l’adrénaline, c’est à ce stade impossible, car une Cour Suprême sert à rétablir un droit constitutionnel qui aurait été bafoué. Or, à ce stade, il n’en a rien été. Cela me désole de voir de grands esprits s’abaisser à ce genre de prédictions par goût du sensationnalisme et il en va parfois de même pour Dreuz, qui gagnerait à se recentrer, plutôt que de chercher le scoop avec des boniments de foire.

      Il y aurait des irrégularités, elles sont à démontrer, mais ne comblent pas le fossé de 4 millions de voix en faveur du vainqueur.

      Le clan familial tenterait de faire en sorte que Trump sorte la tête haute de la mêlée et vous pourriez au moins avoir la décence, si vous étiez un de ses partisans, d’envisager ce type de sortie propre, plutôt que de souhaiter qu’il s’humilie et soit finalement désavoué par un entêtement « disproportionné » face à la réalité du jeu démocratique américain et par les lois électorales qui seront de toutes façons appliquées.

      Il va y avoir beaucoup d’âneries et de « fake-news » de part et d’autre, mais l’essentiel sera que le bâteau Amérique recommence à flotter, parce que même si vous ne l’acceptez pas comme tel, c’est un grand pays, qui revotera dans quatre ans et qui ne s’arrête pas de fonctionner parce que Trump s’enrhume, sur le plan électoral.

      Bien des choses à tous les conspirationnistes de la planète

    • CQFD, I exactement le même avis que vous des que j’ai vu que Reuters y participait.
      Étonné que je par le ton je n’ai pas été loin dans la lecture de cet article et suis aller qui y contribuait. Des que j’ai vu Reuters j’ai arrêté là.

      • Réflexions amusantes mais pas très fondées. Reuters a pris du galon du fait de son « impartialité » dans pas mal de conflits. Si AFP est très marqué contre Israël, à cause de ses ventes dans les pays arabes, Reuters ne s’est pas pris autant de mauvais points sur ce plan-là :

        Reuters au service du MI6 et de la CIA
        En 1975, les rapports de la Commission Pike (Chambre des représentants des États-Unis) et de la Commission Church (Sénat des États-Unis) mentionnent que la CIA recrute des journalistes américains et britanniques. Selon Nick Davies (en), la CIA n’avait pas d’agents à Reuters, qu’elle considérait comme territoire du MI6, mais au besoin, elle utilisait les agents du MI6 postés à Reuters pour publier ses propres histoires (« its own stories »).

        La question de l’impartialité
        L’agence bâtit sa notoriété sur la vitesse, en annonçant la première en Europe l’assassinat du président américain Abraham Lincoln en 1865, puis la fin de la Seconde Guerre des Boers, en 1902, couverte par son futur directeur général Sir Roderick Jones, mais aussi sur l’impartialité, ayant, lors de cette même guerre des Boers, dépêché des reporters des deux côtés belligérants. Cependant, cette réputation d’impartialité sera écornée lors de la Première Guerre mondiale, l’agence étant alors critiquée pour collusion avec le gouvernement britannique. C’est sans doute pour éviter une nouvelle controverse qu’elle édicte, en 1941, les Reuters Trust Principles, charte professant une volonté d’indépendance, d’impartialité et d’exactitude des faits rapportés, et de laquelle l’entreprise d’aujourd’hui se réclame encore.

        Ce souci de l’impartialité va jusqu’au refus d’employer tout terme à caractère « émotionnel », notamment celui de terroriste. En réponse à des critiques sur le non-emploi de ce mot pour qualifier les attentats du 11 septembre 2001, un journaliste de l’agence affirme en effet que « le terroriste des uns est le combattant de la liberté des autres », dans un communiqué maladroit, que la direction tente ensuite de corriger.

        Reuters interdit en 2009 à ses journalistes de se sourcer auprès de Wikipédia.

        Pendant la guerre du Donbass, le bataillon Donbass a fait l’objet d’articles élogieux des journalistes des agences Reuters notamment, alors qu’un de ses photographes Viktor Gourniak était un combattant volontaire dans le bataillon Aidar55 et qu’un reporter, Anton Zverev aurait falsifié l’interview d’un témoin pour lui faire dire que le missile qui aurait détruit le vol MH17 provenait d’un territoire occupé par les rebelles pro-russes.

        Le 30 mars 2019, pendant les manifestations de 2019 en Algérie, le reporter tunisien Tarek Amara, chef de l’antenne locale de Reuters, a été expulsé du pays, les autorités lui reprochant d’avoir relayé de fausses informations selon lesquelles la police avait utilisé la force contre les manifestants et d’avoir propagé un faux décompte du nombre de manifestants présent dans la capitale.

  4. Les jeux sont faits car même s’il y a certainement eu des fraudes ici ou là à cause des votes par correspondance plus nombreux qu’à l’ordinaire à cause du Covid, Trump ne pourra pas faire la différence (4 M de voix d’écart). C’est plié.
    Reste qu’il a tout de même fait un très beau score et qu’il a bien résisté au bashing existant depuis le début de sa mandature, qu’il a tenu ses promesses dans de nombreux domaines et qu’il a de belles réussites à son actif, dont la paix au MO ! Résultat auquel aucun démocrate n’est jamais parvenu…
    Espérons que la nouvelle équipe saura préserver ces acquis et qu’elle ne traitera pas l’Amérique qui a voté pour lui par le mépris, cette Amérique des gens modestes malmenés par la mondialisation et s’accrochant à des valeurs toutes aussi respectables !
    Si cela ne devait pas être le cas, il ne faut pas oublier que les présidents passent vite et qu’il y a les élections de mi-mandat dans 2 ans …

  5. c’est tout simplement un coup d’etat éléctoral
    les demok.k.k.rates n’ont pas encore gagnés,l’inverstiture n’est pas validé
    aujourd’hui ils travaille a l’INTOX avec les merdias
    il a raison le donald, never give up avec ses ordures de gauchistes
    les jeux ne font que commencer, la vrai bataille c’est maintenant
    la est le vrai combat pour la democratie, maintenant et pas apres
    qu’ashem te benisse et te donnes le courage et la force de gagner se combat pour les vraies valeurs démocratique des etats unies et du monde.

  6. Maintenant , l’essentiel est le rapport de BIDEN et ISRAEL ! et ce qui serait bien c’est que l’ancien et le nouveau président s’entendent sur la façon de gérer le Peuple Inventé ! J’ai entendu que Harris voulait déménager le bureau qui tient lieu « d’ambassade » de Ramallah à JERUSALEM EST , cela serait une violation car JERUSALEM est indivisible , elle ne sera jamais la capitale d’un quelconque ETAT inventé !!! et j’ose espérer que BIBI va la renvoyer chez elle !!!

  7. Le rapport est la solitude.
    Si même Jared abandonne la partie.
    Tout le monde sait que c’était un vote Contre Trump, et pas pour Biden.
    Aujourd’hui on entend en direct des US que la démocratie a été retrouvée! Comme si une dictature avait été renversée !?
    Le mur de Berlin ?
    La junte communiste soviétique ?
    La démocratie n’a jamais été confisquée, mais on veut le faire croire ! En fait, c’est maintenant qu’elle est en danger, tant les gens, surtout les jeunes, sont imbibés des messages merdiatiques…
    4 ans de terreur ?
    Dictatures ?
    Spoliations ?
    Perte de revenus ?
    Chômages catastrophiques ?
    Guerres ?
    Avant covid, tout le monde s’accordait, qlq soit l’opinion politique, pour dire que le monde était devenu moins dangereux, meilleur, et la crise s’éloignait, et la paix plus sûre !
    Aujourd’hui, si ces élections sont validées, on va repartir dans les lendemains de tous les dangers, sans qu’une grosse gueule d’élève et calme les armées des pays tournés vers le volonté hégémonique.
    Ps s’il est parti jouer au golf, c’est pour montrer ce qu’il pense de la probité des votes (par correspondance). Ne jamais oublier que les democrates n’ont jamais, malgré tout ce qui s’est dit, accepté l’élection démocratique de Trump, et ont cherché à empêchement toute la durée de son exercice. S’il y a eu des fraudes, elles ont été peaufinées depuis au moins 3 ans…
    Rien ne reste caché à jamais.
    Si quelque chose doit sortir, ça sortira.
    Quant à CNN qui dit que Jared et Nikki aurait approché Trump pour qu’il concède, ça reste à prouver. Ce sont des déductions à Winston…
    En revanche, le président US est privé de toute communication.
    Cordialement.
    Re-ps
    Pourquoi n’avoir pas édité le lien que RT a donné sur la confession de fraude de Biden, 10 jours avant les votes ?

    • Parce que RT est la reine des fakenews, et la championne de l’usine de Trolls de Saint-Petersbourg! tout le monde le sait.

      Alors comme les démocrates n’ont jamais accepté Trump, et comme vous êtes plus fin qu’eux, vous allez refuser les scores admis par le collège électoral américain pendant 4 ans. Belle preuve de maturité politique!

      Je pense que la ligne, ici restera pragmatique et réaliste dans le seul intérêt d’Israël : les Ricains votent entre eux. Ils sont changeants, d’humeur inconstante. Oui, c’était un vote contre Trump (parce qu’inconstant, imprévisible?), pas pour Biden. Partout, les gens aiment savoir où ils vont et pourquoi. Personne en Amérique ne peut suivre aveuglément, quelque soit le guru. Reste alors aux Républicains à retrouver une équation gagnante qui ne soit pas rejetée au bout de Quatre ans.

      La défense israélienne veut déjà rediscuter des conditions de l’aide militaire après 2027 : au Moyen-Orient personne n’a le temps de se tenir par la barbichette de Lincoln.

      • Je suis le premier à dénoncer RT, faker pro, une antenne russe.
        Mais il se trouve que RT n’est PAS l’auteur, mais un autre site US tout-à-fait vérifié, (et que seul France Info a relayé, mais en commentant que Biden était…fatigué!)
        Le lien a l’intérieur de l’article de RT donne un site américain « normal », que j’ai déjà donné sur un autre fil, où on voit et entend bien, sur le plateau, Biden déclarer effrontément que la fraude sur cette élection dépassera tout ce qui a jamais été fait sous Obama (!!!!!!!).
        Pas de trucage, comme c’est la mode, et le site est PRO démocrate ! Le lien est toujours là, mais le robot de Jforum va verrouillé le post si je le remet.

        • Il me semble que Valeurs Actuelles a publié sur son site la vidéo de ce remarquable lapsus révélateur de Biden. Je ne sais pas si elle y est encore.

  8. Si Avraham, toute proportion gardée, avait suivi le mouvement et s’était tu, jamais le monothéisme n’aurait vu le jour. C’est pourtant, en statistiques, anormal que le taux de votes par correspondance atteigne un tel écart avec les votes physiques, mais l’envoléé du bashing merdiatique a occulté ce phénomène, et Trump est désormais, (pourtant encore president des Usa!) privé de communications, tweet comme YouTube…
    La loi de Lynch aux states!
    Simplement incroyable…

    • Quel rapport entre l’appel de Hachem à Avraham pour créer un peuple nouveau, et la déconfiture de Trump qui refuse le résultat des urnes pendant qu’il joue au golf? Trump créateur du Monothéisme, ça frise l’idôlatrie… Les votes par correspondance n’ont rien d’autre d’anormal que l’existence du Covid qui fait que des gens ont évité de se rendre physiquement aux urnes… Il n’y a encore aucun bashing médiatique, quand les gens comme Israël qui savent ce qu’ils lui doivent (peut-être un tournant définitif pris au MO) lui rendent hommage, tout en reconnaissant le nouvel entrant comme un interlocuteur valable. Seule l’Arabie Saoudite n’a pas manifesté son sentiment à cette heure.

      Se couper des réalités ne devrait pas être une option par les temps (difficiles) qui courent.

      • ces votes par correspondance sont quand même pas très nets , ils arrivent 3 jours plus tard , perdus dans des camionnettes de la poste ou autres….. En Pensylvanie, à 95% de la fin du dépouillement , et TRUMP 500000 voix d’avance , ils décident d’arrêter le comptage , puis 3 jours plus tard arrivent des dizaines de cartons ….. il y a quand même de quoi se poser des questions !!!
        Les gens auraient eu peur du covid ???? mais pour marquer leur joie , collés les uns aux autres , ils n’ont pas peur !!!! faut croire que BIDEN et HARRIS l’ont éliminé ce virus , on verra la suite ….

      • Bonjour Marc,
        Je constate tout comme vous que Trump devient pour certaines personnes le Machia’h.
        Nous sommes en pleine idolâtrie en effet.

        Bien sur que Trump a fait beaucoup pour Israël, et qu’une immense reconnaissance lui est due.
        Je suis de ceux qui aurait préféré une victoire du parti Républicain, mais je ne suis pas de nationalité américaine et je m’incline devant le choix démocratique.

        Beaucoup de gens ignorent une information pourtant essentielle:la chambre des représentants passe à majorité démocrate, mais le sénat américain reste fort heureusement républicain.
        Or, aucune loi ne peut être validée sans l’aval du sénat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.