epa08301629 A woman wearing a protective face mask walks near closed stores in the Carmel market in Tel Aviv, Israel, 17 March 2020. Media reports that Israel will use counterterrorism measures to locate infected civilians in order to prevent the spread of the Coronavirus COVID-19. EPA/ABIR SULTAN (MaxPPP TagID: epalivefour691457.jpg) [Photo via MaxPPP]

Israël fait face à un confinement total alors que le taux de coronavirus monte à 200-300 cas confirmés par jour

Le groupe de travail sur les coronavirus dirigé par le Premier ministre Benyamin Netanyahu a décidé lundi 23 mars de resserrer le contrôle de la population après un débat de 8 heures. Le nombre de cas confirmés augmentant de 200 à 300 par jour, les autorités sanitaires ont averti qu’en l’absence de verrouillage (confinement) complet, Israël risquerait bientôt des centaines de morts à l’échelle des calamités en Italie et en Espagne. Jusqu’à mardi matin, il y avait 1 656 cas confirmés, 31 dans un état grave et un deuxième décès à confirmer quant à sa cause.

Selon le nouveau règlement, qui doit être publié mardi par le Premier ministre, les gens ne seront autorisés à quitter leur domicile que pour acheter de la nourriture et des médicaments – tous les autres magasins seront fermés – et rester à distance de marche de leur domicile tout en portant une pièce d’identité. Reste à décider une mesure visant à confiner indéfiniment toutes les personnes âgées de plus de 65 ans à leur domicile en tant que groupe le plus vulnérable face à une infection potentiellement mortelle par le virus. Si elle était approuvée, cette mesure s’appliquerait à 1,4 million de personnes. En outre, les transports publics seront davantage réduits, le transport sur ligne principale fonctionnant au minimum. Les banques continueront de fonctionner et de fournir des services, et les restaurants proposeront des plats à emporter ou des livraisons – mais pas de places assises.

Certains des participants à la discussion ont suggéré que les écoles ne pourraient pas revenir à la normale après les vacances de la Pâque, comme prévu et pourraient rester fermées pendant l’été jusqu’à la prochaine année scolaire en septembre.

Les discussions sur la façon de faire face à la prochaine étape de la propagation de la pandémie se sont déroulées dans l’ombre de la crise politique persistante, compliquée par un différend constitutionnel aigu qui a encore perturbé les efforts visant à établir un gouvernement d’urgence pour faire face à la crise de la covid-19. Lundi, alors que la nouvelle Knesset s’apprêtait à tenir sa première session, la Cour suprême a ordonné au président Yuli Edelstein (Likud) d’annoncer d’ici la fin de la journée qu’il tiendrait mercredi un vote sur la motion de l’opposition Kahol Lavon visant à le remplacer par l’un de leurs législateurs.

Les ministres du Likoud ont condamné cette mesure comme une intervention judiciaire inconstitutionnelle dans le fonctionnement de la législature et ont exhorté Edelstein à répondre à la Cour par la négative.

Israel faces full lockdown as coronavirus rate mounts to 200-300 a day

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.