Irak : derrière la répression, l’ombre des milices pro-Iran

Des groupes paramilitaires chiites proches de la République islamique sont accusés d’avoir tiré sur les manifestants à Bagdad à l’aide de snipers.

Manifestation a Bagdad le 7 octobre 2019.
Manifestation à Bagdad le 7 octobre 2019.

© Murtadha Sudani /Anadolu Agency

1 COMMENTAIRE

  1. Merci Marc pour cet article super-intéressant (comme toujours).
    “L’arc de la résistance” chiite serait-il en train de se fissurer?
    L’Iran ressemble a un fruit pourri qui va bientôt tomber, vu le nombre d’ennemis qu’il se fait..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.