Interpellation musclée. Pour Belattar, c’est “l’Apartheid”

5
1254

La comparaison avec ces heures sombres de l’humanité est tranchante. Pour Yassine Belattar, l’interpellation filmée des deux individus à Paris lui rappelle « l’apartheid ». L’humoriste menace également « d’une émeute » si le prochain ministre de l’intérieur n’agit pas de la bonne manière.

« La dernière fois que j’ai vu des images comme ça, c’était l’apartheid. Que les choses soient claires : quand on lâchait des chiens sur des gens à priori de couleur noire, c’était l’apartheid. Ça rappelle notamment quand on voulait casser les manifestations à l’époque de Martin Luther King. Ils sont neuf policiers, il y a un chien. Alors, je dis ça aujourd’hui et j’assumerai les conséquences » a-t-il déclaré.

Paris : Le rappeur MHD diffuse les images d’une interpellation musclée. Le parquet ouvre une enquête.

par Y.C.
Capture écran Twitter

La vidéo a été diffusée ce jeudi soir sur les réseaux sociaux et a été visionnée déjà près d’un million de fois au total. Sur cette vidéo qui n’a pas de son, deux individus sont interpellés par une dizaine de policiers. Une enquête a été ouverte par le parquet, qu’il a confiée à l’IGPN.

C’est le rappeur MHD, orignaire du XIXe arrondissement de la capitale, qui a rendu public ces images. Les faits ne sont pas datés et se dérouleraient dans ce même arrondissement, avenue Simon Bolivar. Le rappeur dénonce une « agression policière » et affirme que l’un des interpellés est son « grand frère ».

C’est lors d’une opération de sécurisation que le contrôle d’identité a été initié par les policiers selon les informations de BFMTV. Les deux individus interpellés ont été placés en garde à vue pour les motifs d’ « outrages à personne dépositaire de l’autorité publique » et « rébellion » affirme la chaîne d’informations, qui ajoute que d’autres personnes avaient été interpellées plus tôt dans la journée pour des motifs de consommation et cession de produits stupéfiants.

Les deux individus amenés au sol et menottés

Sur ces images diffusées et largement partagées sur Twitter et Instagram notamment, on aperçoit un contrôle d’identité en cours, deux hommes sont placés dos au mur. Une dizaine de fonctionnaires sont présents ainsi qu’un chien policier.

Des échanges verbaux ont lieu sans que l’on puisse en connaitre la teneur puisque la vidéo a été publiée sans le son. Le chien policier se jette alors sur l’un des individus, s’ensuit une interpellation où les policiers font usage de la force pour amener les deux hommes au sol et procéder à leur menottage, alors que ces derniers opposent une résistance à leur arrestation.

« Mettre fin à cet abus de pouvoir »

« Voilà comment la police traite les jeunes dans nos quartiers! Pourquoi se mettre à 8 avec un chien sur une personne qui sort du sport?! sans défense! » écrit le rappeur MHD sur Instagram, qui appelle aussi à « mettre fin à cet abus de pouvoir » sur Snapchat.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête du chef de « violence par personne dépositaire de l’autorité publique » en réunion. C’est l’inspection générale de la police nationale (IGPN) qui a été chargée de mener les investigations.

Actu17.

5 COMMENTS

  1. Tous ces mecs qui ne bougeraient pas une oreille dans leur pays d’origine viennent avec leur gueule enfarinée , nous donner des leçons de démocratie .

    Il nous faut un Bonaparte , un Roi comme Louis XIV ou l’armée .

    Les vendus et les collabos ………… on a assez donné .

  2. Chère Madame, Cher Monsieur,
    Il y a quelques jours, vous avez signé la pétition pour la liberté d’expression d’Eric Zemmour.
    Merci. Plus que jamais, votre soutien actif sera déterminant.
    Car maintenant, Hapsatou Sy porte plainte contre Eric Zemmour pour “injure à caractère racial” !
    Après la censure médiatique, voici l’acharnement judiciaire. La nouvelle arme de dissuasion des “bien-pensants” pour museler définitivement tous ceux qui ne pensent pas comme eux.
    Désormais, un soutien massif à Eric Zemmour de la part de tous ceux qui veulent défendre la liberté d’expression dans notre pays, est essentiel pour que le lynchage médiatique ne tourne pas au lynchage judiciaire.
    Vous êtes déjà près de 50.000 personnes à avoir signé la pétition. Si chaque signataire arrive à mobiliser, ne serait-ce que 3 ou 4 personnes, la pétition peut atteindre 150 à 200.000 signataires, qui pourront à leur tour mobiliser d’autres personnes.
    Alors s’il vous plaît, transférez le plus largement possible cet email en demandant à vos contacts de signer, comme vous, la Pétition pour la liberté d’expression d’Eric Zemmour.
    C’est la meilleure façon de soutenir Eric Zemmour dans cette nouvelle épreuve et de s’opposer à la censure odieuse qui gangrène notre pays.
    Par avance, merci.
    L’équipe de Boulevard Voltaire
    PS : Voici un rappel des faits, à porter à la connaissance de vos contacts :
    Après une discussion cinglante avec Eric Zemmour sur les prénoms des enfants d’immigrés nés en France, une chroniqueuse de télévision, Hapsatou Sy, a lancé une pétition pour faire interdire Eric Zemmour de médias.
    Les médias se sont empressés de la relayer : France Info, LCI, BFM TV, Hufftington Post, Le Point, La Voix du Nord, Le Dauphiné, Gala, Le Progrès, etc. Sans une contre-offensive urgente de ceux qui sont attachés à la liberté d’expression, elle risquera fort d’avoir gain de cause…
    Signez la Pétition pour la liberté d’expression d’Eric Zemmour.
    C’est extrêmement important.
    Car cette mise à mort médiatique d’Eric Zemmour, exigée par une chroniqueuse télé et relayée par tant de médias, n’est pas le fruit du hasard.
    Elle poursuit un but bien précis : s’acharner sur tous ceux qui tentent d’émettre des avis et des analyses non conformes au médiatiquement correct. Bâillonner toute contestation. Interdire tout débat. En l’occurrence, sur l’immigration.
    C’est le poison de la censure qui se répand d’abord dans les médias, puis dans toute la société.
    Aujourd’hui, c’est le moment ou jamais d’agir pour empêcher que la machine à broyer ceux qui ne pensent pas “correctement” avance à pas de géant.
    Signez la pétition pour la liberté d’expression d’Eric Zemmour :
    https://mobilisations.boulevard-voltaire.fr/urgent-petition-pour-la-liberte-dexpression-deric-zemmour/
    Merci !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.