La société israélienne Amai Proteins, qui utilise une protéine sucrée pour remplacer jusqu’à 70 % du sucre ajouté utilisé dans l’industrie alimentaire, a été nommée vainqueur de l’un des plus grands concours de startups au monde, qui s’est tenu le 14 juin.

Amai (japonais pour « doux ») est une protéine et des conférences technologiques de premier plan. en poudre blanche 10 000 fois plus sucrée que le sucre, avec un index glycémique nul. La startup primée de Rehovot a développé des collaborations avec des géants de l’industrie alimentaire, dont le fabricant de jus de canneberge Ocean Spray. Amai a été nommé vainqueur mondial sur plus de 2 000 espoirs en compétition lors de la cérémonie de remise des prix Extreme Tech Challenge (XTC) à Berkley, en Californie, après que son PDG et fondateur Ilan Samish ait réalisé sa présentation face à  Bill Gates et d’autres membres du jury.

XTC est une organisation à but non lucratif à l’origine du plus grand concours de startups au monde , qui vise à aider les startups à améliorer le monde. XTC est soutenu par des sociétés, des sociétés de capital-risque , des fondations, des décideurs politiques, des universités. XTC organise la plus grande sélection au monde dans le secteur des technologies axées sur  inspirés des 17 objectifs de développement durable des Nations Unies. Puis XTC  sert d’accélérateur de développement en rapprochant les innovateurs d’un réseau d’investisseurs, d’entreprises et de mentors pour les aider à lever des capitaux, à lancer des collaborations d’entreprise et à faire évoluer leurs startups qui changent le monde. Les participants XTC sont jugés sur leurs qualifications et leur expérience, leur niveau d’innovation, la préparation de leur produit pour le marché et son impact potentiel sur la santé des personnes et de la planète.

 

Un impact important tant sur la santé que sur l’environnement

Amai a été jugée meilleure dans les secteurs de l’Agrotech et de l’alimentation, puis a été nommée lauréate mondiale toutes  catégories, y compris la biotechnologie, les technologies propres, la santé numérique, l’éducation et la fintech. La surconsommation de sucre sous-tend le syndrome métabolique (obésité, diabète, cancers, etc.), est un problème de santé mondial qui touche le plus les classes socio-économiques défavorisées. C’est également un problème pour les terres arables, l’utilisation de l’eau et la contamination de l’air, de la terre et de la mer. Amai (« doux » en japonais) produit le premier édulcorant sain, savoureux et adapté au marché via la plateforme Pro-Protein d’Amai : Pro-Design AI-CPD (Computational Protein Design), Pro-Planet precision fermentation et Pro-Taste food technology . Ensuite, Amai cible les applications de la viande, du lait et des plantes. « La principale maladie non transmissible, responsable de la plupart des hospitalisations, est l’obésité et les maladies métaboliques et cardiovasculaires qui y sont associées. Et cela découle principalement de la surconsommation de sucre », a déclaré Samish, qui a fondé l’entreprise après deux décennies dans le milieu universitaire et de recherche sur les protéines.

Jforum – Win

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.