Après 60 ans, l’usine Pepsi Cola de Gaza a fermé

Après 60 ans, l’usine Pepsi Cola à Gaza a fermé.
Les propriétaires de l’usine Pepsi Cola à Gaza ont annoncé aujourd’hui qu’ils la fermaient en raison d’une pénurie de matières premières. Mam al-Yazji, directeur de la société Pepsi à Gaza, a expliqué qu’Israël n’autorise pas l’importation de dioxyde de carbone dans la bande de Gaza et d’autres matières premières, de sorte que l’usine ne peut pas continuer la production. Selon lui, hier toute la matière première qui était en possession de l’usine s’est épuisée et les 250 employés ont été renvoyés chez eux jusqu’à la reprise de l’activité commerciale dans les allées. Avant l’opération Protection des murailles, Israël autorisait l’entrée des matières premières nécessaires aux activités de production, a ajouté Yaji.

L’usine de Gaza a été créée dès 1961 et a remporté une concession pour produire des boissons à base de Pepsi, dont Saban Up. L’usine vaut environ 15 millions de dollars et fonctionne séparément d’une autre usine responsable de la production et de la distribution en Judée Samarie.

  

אחרי 60 שנה נסגר בעזה מפעל פפסי קולה

Crédit:  site Web de  Telegram Doron Peskin

3 Commentaires

  1. Pourquoi un site Juif parle encore d’une région faussement nommée  » Cisjordanie » ??
    Cela fait mal de dire son vrai nom : la JUDEE SAMARIE !!
    vous pourriez aussi nommer JERUSALEM , AL QODS….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.