crédits/photos : ADEM ALTAN (AFP/ARCHIVES) Recep Tayyip Erdogan, lors d'un discours à Ankara, le 3 novembre
Le président turc Recep Tayyip Erdogan a exhorté mardi les musulmans à défendre la cause palestinienne, en défendant une position ferme à l’égard d’Israël, malgré l’amélioration des liens entre les deux pays.

Le président turc a déclaré qu’il s’agit du « devoir commun de tous les musulmans d’embrasser la cause palestinienne et de protéger Jérusalem », et que la sauvegarde de la mosquée d’Al-Aqsa ne doit pas être laissée aux enfants armés de pierres.

S’exprimant lors d’un colloque parlementaire sur Jérusalem à Istanbul, le dirigeant turc a également critiqué une proposition israélienne de faire diminuer le volume des haut-parleurs utilisés par les Muezzins pour l’appel à la prière.

Ses commentaires interviennent alors qu’Israël et la Turquie se préparent à échanger des ambassadeurs dans le cadre d’un accord de réconciliation.

I24 News

3 Commentaires

  1. et nous , tas de mollassons à notre tête, nous établissons des accords commerciaux avec ce facho !!!
    rupture de toutes relations diplomatique et lui déconseiller de venir prendre la place des  »enfants armés de pierre »
    L’armée turque est en train de prendre une raclée face aux kurdes qu’il faut absolument pourvoir de missiles sol air portatifs et de Javelin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.