Le dirigeant émirati lève officiellement le long boycott contre Israël. 

Un décret royal mettant fin au boycott économique d’Israël, existant depuis des décennies, a été publié par le président des Émirats arabes unis Khalifa bin Zayed Al Nahyan le samedi 29 août, deux jours avant le premier vol commercial d’Israël de Tel Aviv à Abu Dhabi.

Le décret autorise les accords commerciaux et financiers entre les deux pays à l’appui de «la coopération bilatérale, afin de soutenir [l’établissement] de relations bilatérales», a rapporté l’agence de presse des EAU. Les Israéliens et les entreprises israéliennes sont désormais libres de faire des affaires aux EAU, une fédération de sept cheikhs, et ils sont autorisés à acheter et à échanger des produits israéliens.

Lundi, El Al prévoit d’opérer le premier vol direct d’Israël vers Abu Dhabi transportant une délégation israélienne et des assistants du président Donald Trump, qui a négocié l’accord épique du 13 août normalisant les relations entre les émirats du pétrole et Israël.

Le conseiller présidentiel Jared Kushner dirigera la délégation américaine et le conseiller à la sécurité nationale Meir Ben Shabat dirigera l’équipe israélienne. L’accord Israël-EAU attend des négociations sur des détails tels que l’ouverture d’ambassades, le commerce et les liaisons de voyage avant d’être officiellement signé.

Le site Web de l’Autorité aéroportuaire israélienne a indiqué que le premier vol commercial serait numéroté LY971, un clin d’œil au numéro de code d’appel international des EAU. Un vol retour vers l’aéroport international Ben Gourion de Tel Aviv mardi sera numéroté LY972, l’indicatif international d’Israël.

Le boycott d’Israël par la Ligue arabe a été imposé après la fondation de l’État juif en 1948. Il s’est progressivement intensifié jusqu’à ce que l’Égypte signe la paix avec Israël en 1979 et devienne la première nation arabe à se retirer de l’interdiction collective de commercer avec l’Etat Juif. La Jordanie a emboîté le pas en 1995, lorsque le Royaume hachémite a signé la paix avec l’État juif.

The UAE ruler formally lifts long boycott against Israel

3 Commentaires

  1. il ressemble, en plus propre au cradingue Ducon-Pouretti qui vient de se séparer de son « boulet »

    chez ces gens, la preuve est faite que les plus riches sont les moins cons

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.