Éclats de rires: Aphorismes et périls (38) Vidéos

par Jforum

 

-La décision écolo de l’année,

voire plus-

Annie Dalgo veut supprimer

les matches retours pour

limiter l’empreinte carbone.

 

Une étude récente sur la

psychiatrie arrive à la

conclusion suivante:

on distingue le praticien du

patient par la blouse blanche

 

 

FB devient META

Je propose de faire un grand

concours pour la suite à

donner à ce nouveau sigle.

Exemple :META main à

la poche..

 

Quand on a

que Zemmour

à s’offrir en partage…

Peut être une image de 1 personne
Au golf, quelqu’un demande à Sammy Davis Jr :
– Quel est votre handicap ?
– Je suis juif, je suis noir et je suis borgne. Cela ne suffit pas ?

COMMUNIQUÉ : le secrétaire d’État délégué aux affaires générales nous annonce que le gouvernement vient d’annuler l’abrogation des mesures dont l’abandon n’avait pas été confirmé préalablement à la décision de reporter les évaluations concernant les dispositions de l’alinéa 7 de la nouvelle loi concernant le statut des personnels engagés dans le nouveau projet de loi cadre dont les textes sont actuellement à l’étude.
Une nouvelle notification sera émise ultérieurement par la commission chargée de la révision des textes en voie d’évaluation.

 

 

Mozart est là ? Demanda le

pizzaiolo en apportant la

Quatre-Saisons.

 

Diffusion le 3 novembre à 22H45 sur Arte

« L’humour juif c’est quand ce n’est pas drôle et que ça ne parle pas de saucisses”, faisait dire Michel Hazanavicius à Jean Dujardin dans OSS 117: Rio ne répond plus. Il fallait l’oser, mais le réalisateur français, lui-même juif, imprégnait alors son film de l’essence de l’humour juif: l’autodérision. Il existe peu de types d’humour autant rattachés à une communauté et Arte va s’atteler à nous expliquer pourquoi. On en trouve déjà des traces dans la Torah et dans le Talmud, et on sait qu’il était notamment pratiqué durant le Moyen Âge, preuve de son aspect traditionnel. C’était déjà pour lutter contre les persécutions et discriminations dont étaient victimes les Ashkénazes éparpillés au cœur des différents quartiers juifs d’Europe.

Les juifs aiment jouer avec les stéréotypes qui les entourent, mais adorent aussi utiliser le rire pour révéler l’absurdité du monde et de la condition humaine. Et même de leur rapport au divin. De quoi parvenir à rire sur les moments les plus sombres de l’histoire. La Shoah en tête. Comment perpétuer cet humour dans un monde où tout est prétexte à la maladresse et au malentendu?

L’humour juif est un formidable sujet d’étude qui touche à la sociologie, à la psychanalyse freudienne, à tous les arts mais aussi, et cela parlera aux plus jeunes, à la pop culture occidentale.

 


par Jforum

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.