Éclats de rires: Aphorismes et périls (36) Vidéo

par Jforum

Ce véhicule ne craint pas les bouchons et est paré pour tout embouteillage.

J’ai les cheveux qui poussent
sans arrêt.
Fausse réponse !
J’avais demandé infinis tifs…

 

Un juif religieux passionné de pêche se rend sur les bords d’un lac pour y taquiner le goujon.
Le premier jour, il hésite longuement sur le choix de l’appât, puis se décide pour le ver de terre. La journée se passe sans une touche. Pourtant, à sa droite, un autre pêcheur réalise de belles prises. Intrigué, il s’adresse à son voisin chanceux et lui demande quel appât il utilise :
– Eh bien, voyez-vous, je suis chirurgien, et je me suis aperçu un jour par hasard que les poissons étaient friands d’amygdales humaines, c’est donc ce que j’utilise.
Le lendemain, notre ami tente à nouveau sa chance, à l’asticot cette fois. Mais , rien. Absolument rien !
Et à sa gauche, un autre pêcheur réalise une pêche de rêve, sortant de l’eau sans discontinuer carpes,brochets, truites et anguilles. Comme la veille, notre pêcheur s’enquiert de l’appât utilisé.
– Je suis médecin-chef de l’hôpital universitaire, dit son interlocuteur, et cela me permet de récupérer des bouts d’appendice humain en salle d’opération. J’ai constaté que tous les poissons en sont fous.
Le jour suivant, les pêcheurs arrivent au bord de l’eau, et voit que le pêcheur juif s’est  installé sur le coin qu’il occupait la veille. Et ça mord. A peine le temps de jeter sa ligne à l’eau qu’il ferre et sort à chaque fois des «  monstres aquatiques «  . Blasés,les autres pêcheurs lui demandent :
– Je suppose que vous êtes médecin ?
– Moi ? Non, je suis…. Mohel

 

 

C’est toujours à la fin de l’été

que je remets en question mes

certitudes. C’est pas pour rien

que ça s’appelle le mois doute.

 

 

Lutter contre la calvitie, c’est

peigne perdu.

 

 

celui qui parti de rien n’arrive

à rien n’a de merci

à dire à personne……….

 

Mon médecin me dit que je suis
malade et que c’est à cause des fleurs…
                             Ça s’appelle les 6 roses.

 

 

Un roman de victor hugo

sur les femmes canadiennes

…….LES MISS ERABLES

 

 

A vaincre sans baril,

on triomphe sans boire.

 

Est-ce que si on prend

un traitement contre le ténia,

on peut dire

qu’on persévère?

 

Pour montrer sa place dans sa nouvelle famille,une belle mère explique chaque poste de la maison a sa belle fille nouvellement mariée
-Moi,la maman de ton mari,tu me verras comme la vice présidente,la ministre de l’intérieur ainsi que la ministre des finances de cette maison,
-ton beau père est le Président,le ministre de la Défense,et,le ministre des Affaires Étrangères,
-mon fils,je veux dire,ton mari,dirige le ministère du commerce et de l’approvisionnement
-ma fille qui est ta belle sœur,dirige le ministère du Planning et,du Développement,
-Maintenant,quel poste vas tu occuper?
La belle fille regarde sa belle mère avec un sourire et lui dit, »Chère belle mère,je serai le CHEF DE L’OPPOSITION

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.