Plainte déposée contre les dirigeants de Yamina

Des membres du parti et du comité central de Habayit Hayehoudi ont déposé mardi une plainte sans précédent  contre Naftali Benett, Ayelet Shaked, Ouri Orbach, le parti Habayit Hayehoudi et son trésorier Tzion Arbiv.

La plainte porte sur un montant de 28 millions de shekels. Selon le texte de la plainte, Naftali Benett et les autres personnes précitées se seraient livrés à une escroquerie dans les livres comptables du parti, des montants importants ayant disparus.

Les plaignants accusent les dirigeants de Yamina d’avoir détourné ces sommes pour des besoins personnels et politiques.

La plainte a été déposée après que le parti Habayit Hayehoudi ait refusé de fournir les livres comptables suite au rapport du Contrôleur de l’Etat sur le financement des partis publié lundi, dans lequel il décrète notamment que « Naftali Benett a dépassé le plafond des recettes et dépenses fixées par la loi et a reçu des montants illicites de par leur ampleur ».

Les plaignants demandent la restitution au parti de 28 millions de shekels qui auraient « disparu des radars », remis à des tiers sans en avoir obtenu l’autorisation et effacés des comptes du parti. Ils accusent Naftali Benett et les autres personnes mentionnées d’avoir sciemment gardé les leviers financiers du parti et permis des sorties de fonds en faveur de destinataires inconnus et pour des buts n’ayant pas de rapport avec le parti.

Parallèlement à cette plainte, les plaignants demandent à la police d’enquêter de manière sérieuse et approfondie sur ce qu’ils appellent « une escroquerie, une arnaque et des détournements de fonds ».

Photo Miriam Alster / Flash 90

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.