Dahlan va-t-il déboulonner Abbas? ©

1
224

Ancien leader du Fatah, évincé par Abbas en 2012 Mohammed Dahlan tisse sa toile.

Abdel Hamid al-Masry, membre du Conseil révolutionnaire du Fatah et ami proche de Dahlan, a déclaré à Al-Monitor, Dahlan a un [rôle] régional et international dans la résolution de certains problèmes épineux dans certains pays. Il a des relations d’envergure dans la région et dans le monde, et il est respecté par de nombreux dirigeants arabes et mondiaux, et il est considéré comme faisant partie des leader régionaux. Les dirigeants du Moyen-Orient lui assignent des missions [spécifiques];

Le porte-parole de Syria’s Tomorrow, la conférence de l’opposition syrienne a remercié Dahlan pour ses efforts dans la résolution de la crise syrienne. Le journal turc Gercek Hayat a dénoncé un complot multinational commandité par la Russie et l’Iran qui avait le projet de renverser Erdogan et supervisé par Dahlan. Il a activement participé au forum de l’Unesco au côté de Poutine à St-Petersbourg. Il a donné une conférence lors d’un meeting sur la sécurité de l’OTAN à Bruxelles, au cours de laquelle Dahlan a attaqué les mouvements islamiques et a accusé la Turquie de soutenir l’État islamique.

Il a aidé le pouvoir national tunisien à résoudre ses divisions. Dernièrement, le magazine Newsweek l’a cité, évoquant le son rôle majeur qu’il a joué dans l’élaboration des accords signés entre l’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan appelé “Renaissance Dam project.

Mohammed Dahlan a joué un rôle régional et international majeur dans la résolution de dossiers épineux au Moyen-Orient. Il a des relations dans toute la région et il est respecté par de nombreux dirigeants arabeset il est devenu le conseiller privilégié du prince héritier des Emirats Arabes Unis, le Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyar. Cette confiance lui permet de se voir confier de nombreuses missions diplomatiques.

Dahlan bénéficie également d’une influence considérable en Egypte à travers ses liens directs avec Sissi, ce qui lui permet d’influencer les médias égyptiens. En outre, il a déployé des efforts pour acheter certains sites Web d’information en Jordanie.

Un important dirigeant du Fatah a déclaré à Al-Monitor sous couvert d’anonymat, Les activités régionales et internationales politiques de Dahlan ne sont pas liés au fait qu’il soit palestinien. Au contraire, il doit tout à ses relations étroites avec les Émirats arabes unis, qui lui donnent accès à des dossiers sensibles dans les domaines politiques et de la sécurité, ce qui lui permet d’établir des liens privilégiés avec les plus hautes sphères des Etats, des liens qu’il n’aurait pas pu tisser en  tant que leader palestinien seulement. Comme il a été officiellement rejeté par le mouvement Fatah en 2011 c‘est suite à son arrivée aux EAU en 2011, qu’il a commencé sa carrière de VIP..  

Il a accompli de nombreuses missions étrangères, plus qu’aucun autre dirigeant palestinien. Il n’occupe pour l’instant aucun poste dans les différentes factions palestiniennes. Ahmed Youssef, ancien conseiller d’Ismaël Haniyeh a confié à Al Monitor : « Dahlan a des chances d’accéder au plus haut poste palestinien! Dahlan est bien perçu aux niveau régional et international. Les élections ne sont pas le seul critère qui entre en ligne de compte; la pression régionale et internationale pourrait peser sur son avenir et permettre d’imposer ce leader et de l’avntager par rapport aux autres. Il donne satisfaction à Israël grâce à ses liens privilégiés avec les EAU, l’Egypte, l’Arabie Saoudite, la Jordanie et l’opposition syrienne. Ses relations internationales devrait lui permettent  d’accéder au leadership. Il fait partie des jeunes du Fatah, a des liens étroits avec Marwan Barghouti et Salad Fayyed. Mais surtout, il n’est pas compromis dans les Territoires par les scandales et la corruption comme les autres hommes politiques palestiniens. »

Yossi Beilin voit en Dahlan le futur président palestinien car il est pragmatique et intelligent. Son influence s’étend même au Liban et en Europe. Il a prouvé qu’il avait la force de s’opposer aux Frères Musulmans et a déjà lutté dans sa jeunesse contre le Hamas alors qu’il était à l’Université Islamique de Gaza.

Un seul bémol, les relations de Dahlan avec l’Arabie Saoudite ne semblent pas être au beau fixe, au vu des commentaires acerbes émanent d’universitaires et d’analystes saoudiens contre lui, l’accusant de menacer la sécurité de l’Arabie Saoudite et d’attaquer ses érudits religieux.

Dahlan est bien conscient que le facteur le plus important pour la réussite de tout dirigeant palestinien est d’avoir un réseau de relations régionales et internationales qui l’aident à réaliser son ambition de devenir le président de l’Autorité palestinienne ou du mouvement Fatah.

Il est intéressant de noter que Dahlan dinvestit aussi des sommes importantes pour soutenir ses partisans et adeptes répartis dans le monde arabe. Il le fait dans les territoires palestiniens et parmi les réfugiés palestiniens en Jordanie et au Liban à travers des projets de charité pour des millions de dollars, de l’argent principalement EAU, afin de gagner de l’influence parmi les Palestiniens.

À cet égard, le rédacteur en chef du journal jordanien Al-Mustaqbal, Shaker al-Jawhari, a déclaré à Al-Monitor au téléphone depuis Amman, “Dahlan a le soutien des acteurs régionaux comme des Émirats arabes unis , l’Arabie Saoudite, l’Egypte et la Jordanie. Son influence a même atteint le Liban et l’Europe grâce aux fonds qu’il distribue à ses partisans là-bas. Cela fait de lui un concurrent fort et réel à Abu Mazen [Mahmoud Abbas]. Comme Dahlan reste en dehors des territoires palestiniens, il est protégé des [critiques] d’Abu Mazen, sachant ce dernier attaque tous ceux qui s’oppose à lui au sein du Fatah “.

Il est à noter que beaucoup de ceux qui ont fustigé Abbas et qui vivent à l’intérieur des territoires palestiniens ont fait face à des sanctions allant du bannissement des postes de direction, suppression de leurs salaires et menaces de les licencier du Fatah. Plus récemment, en Février, Abbas a affronté Abbas Zaki, membre du Comité central du Fatah, et il y avait 2014 affrontement avec deux autres membres du comité, Mohamed Ghoneim et Tawfiq al-Tirawi. Ainsi, Dahlan a gardé ses distances avec Abbas pour éviter les sanctions de ce genre.

Jawhari a ajouté: «Ces acteurs régionaux qui soutiennent Dahlan bénéficient également de son appui au niveau sécuritaire pour faire face aux Frères musulmans.”

Dahlan fait appel aux pays arabes dans son combat contre les Frères musulmans, comme c’est la principale préoccupation  des pays arabes qui craignent l’influence islamiste. En Septembre 2015, Dahlan a déclaré que son hostilité à l’égard des Frères musulmans remonte à 1981, quand il était étudiant à l’Université islamique de Gaza, se présentant ainsi comme le leader dans la lutte contre la FConfrérie dans une tentative de se rapprocher des capitales politique influentes dans la région.

Outre les activités de Dahlan et son influence à l’international, son rôle local n’est pas moins important.   Lorsque Dahlan était à la tête des services de sécurité préventive à Gaza, il s’est opposé au Hamas et il y avait eu des centaines de membres du Hamas arrêtés entre 1995-2000 parce qu’ils avaient été impliqués dans des opérations armées contre Israël.

Masry a dit, “le Hamas a une [approche] pragmatique en ce qui concerne ses relations avec Dahlan en dépit des hostilités passées. Je ne pense pas que le Hamas aura le dernier mot avec Dahlan, et il pourrait y avoir une alliance que le hamas pourrait vouloir pour préserver ses propres intérêts. “

Pour sa part, Jawhari a dit: «Les relations de Dahlan avec le Hamas ne sont pas mauvaises, car ils ont un adversaire commun, le Président Abbas.”

Youssef a ajouté: «Le Hamas considère que toutes les options sont sur la table en politique et que Dahlan pourrait avoir son approbation. Par ailleurs Dahlan sait que celui qui s’oppose au Hamas a peu de chances dee gagner les prochaines élections. “

Le Hamas pourrait donc tourner la page et oublier son hostilité historique envers Dahlan et leurs intérêts communs pourrait pousser ces adversaires à trouver un compromis.

Les chances de Dahlan de décrocher le pomopon de la direction palestinienne jusqu’au fauteuil présidentiel sont très élevées. Il devrait pouvoir conforter progressivement la reconnaissance dont il bénéficie aux niveaux régional et international, venir à bout des rivalités au sein du Fatah et de l’hostilité historique du Hamas pour être l’homme providentiel rétablissant une Autorité palestinienne démocratique.

Adnan Abu Amer (doyen de la Faculté des arts et chef de la section Presse et information à l’Université Al Ummah Open Education, ainsi que chargé de cours d‘histoire de la question palestinienne, sécurité nationale, science politique et civilisation islamique. Il est titulaire d’un doctorat en histoire politique de l’Université de Damas et a publié un certain nombre de livres sur les questions liées à l’histoire contemporaine de la cause palestinienne et le conflit israélo-arabe).

Al Monitor traduction JForum

1 COMMENT

  1. A la suite d une gueguere spécialité arabe et larvée le clan Abbas voyant que Dahlan palestinien parlant courement l Hebreu et ayant une bonne connaissance des israéliens ,des usages des gouvernements successifs en Israël était l homme de la situation
    Abbas l a déboulonné et fait exilé dans un une monarchie arabe …..
    Abbas en n ayant pas dénoncé les crimes odieux de leurres aux couteaux s est disqualifié aux yeux du monde d’ailleurs la cause palestinien le terrorisme Palestinien que Abbas a voulu passer comme de la résistance n a pas trouvé d audience dans le monde suite aux agressions et attaques Daech ..les palestiniens n auront plus les dons à fonds perdu le monde est fatigué par l intransigeance des dirigeants qui ont cultivé le statut de réfugié à une population qui aurait pu s intégrer depuis 60 ans ..
    Dahlan va arrivé dans un moment où les populations palestiniens sont fatiguées et en ont assez de la politique néfaste et toxique d Abbas ..et ça fera tâche sur Gaza …..
    Israël décide de se protéger en édifiant des murailles qui seront les contours de l état israéliens et les frontières de la Palestine Israël trouvera des arrangements le Jordanie devra s impliquer côté sécuritaire et la seulement l état palestinien naîtra ..puis côté Gaza où il y aura des accords pour rattacher à Ramalah où la région passera sous influence Égyptienne .
    Il faudra encore un peux de patience ….des 2 côtés ……

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.