La Chine, qui fêtera en 2022 les 30 ans de l’établissement de ses relations diplomatiques avec Israël, entend continuer de promouvoir ses relations avec Jérusalem

Depuis l’établissement des relations en 1992, plusieurs présidents israéliens se sont rendus en Chine mais c’est la première fois que les dirigeants s’entretiennent au téléphone. L’entretien « conduit dans un esprit amical et positif », selon la Présidence de l’Etat d’Israël, a évoqué notamment le sujet épineux du programme nucléaire iranien.

La Chine fera de la célébration l’an prochain du 30e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques avec Israël une occasion de promouvoir un développement durable, solide et stable de leur partenariat global innovant, a déclaré mercredi le président chinois Xi Jinping.

La conversation par combinés interposés « a été conduite dans un esprit amical et positif », a indiqué la présidence israélienne dans un communiqué. Le président israélien Isaac Herzog et son homologue chinois Xi Jinping ont en outre discuté des « opportunités de renforcer les relations bilatérales israélo-chinoises à l’occasion du trentième anniversaire (en 2022) de l’établissement des relations diplomatiques ». Isaac Herzog a indiqué que la Chine tenait beaucoup à ses relations avec Israël et que son pays était disposé à travailler avec la partie israélienne pour apporter davantage de bénéfices à leurs peuples. Ils ont d’ailleurs échangé des invitations à visiter leurs pays respectifs pour marquer cet anniversaire.

Notant le fait que les nations chinoise et juive disposaient d’une histoire et d’une civilisation de longue date, M. Xi a rappelé que les deux parties jouissaient d’échanges amicaux et durables qui ont donné lieu à de nombreuses histoires émouvantes et mémorables.

Depuis l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et Israël, les deux pays ont adhéré aux principes clés du respect mutuel de la souveraineté et de la non-ingérence dans les affaires internes de l’autre, selon le président chinois.

Leurs relations ont connu un développement rapide et solide et leur coopération pragmatique dans divers domaines a abouti à des résultats positifs, a-t-il ajouté.

Il a souligné que la Chine et Israël bénéficiaient d’avantages économiques complémentaires et que les deux pays étaient pleinement capables de mener une coopération mutuellement bénéfique.

Certaines entreprises chinoises ont joué un rôle actif dans la construction d’infrastructures israéliennes et de nombreuses entreprises israéliennes innovantes se sont établies et développées en Chine, a fait valoir M. Xi.

Il a rappelé que les deux parties ont bâti ensemble des projets emblématiques, tels que le nouveau port de Haïfa, le Parc d’innovation sino-israélien de Changzhou et celui de Shanghai, et que l’innovation était ainsi devenue un élément marquant et moteur des relations bilatérales.

La Chine est disposée à approfondir sa coopération avec Israël dans des domaines tels que la science et la technologie, l’agriculture et la santé, ainsi qu’à élargir les échanges et la coopération avec le pays notamment dans les secteurs de la culture, de l’éducation, du tourisme et des sports, afin de poser des bases solides pour une opinion publique amicale entre les deux pays, a affirmé M Xi.

Il a ajouté que la Chine invitait Israël à participer de manière active à l’Initiative pour le développement mondial.

Pour sa part, M. Herzog a déclaré qu’Israël avait beaucoup de respect pour la longue histoire de la Chine et sa culture remarquable, et admirait sincèrement les résultats obtenus par le peuple chinois en matière de développement sous la direction admirable du président Xi.

Il a assuré que le peuple israélien n’oublierait jamais l’aide précieuse apportée par le peuple chinois aux réfugiés juifs.

Le président israélien a souligné que l’Etat hébreu adhérait fermement à la politique d’une seule Chine et était déterminé à approfondir les relations d’amitié entre Israël et la Chine.

Il a ajouté qu’Israël était prêt à s’associer à la Chine pour organiser avec succès une série d’activités célébrant le 30e anniversaire des relations diplomatiques et renforcer les échanges et la coopération dans des domaines tels que la science et la technologie, l’innovation, l’économie, l’agriculture et les sports.

Les deux parties ont également échangé leurs points de vue sur la situation au Moyen-Orient.

M. Xi a noté que la Chine avait toujours encouragé une coexistence pacifique entre Israël et la Palestine, à travers le dialogue et la négociation sur la base d’une solution à deux Etats.

La Chine a toujours joué son rôle dans la défense de la paix et la promotion du développement au Moyen-Orient, a-t-il indiqué, ajoutant que la Chine est disposée à travailler avec la communauté internationale pour continuer de réaliser des efforts acharnés pour promouvoir la sécurité, la stabilité, le développement et la prospérité dans la région du Moyen-Orient.

L’épineux sujet du nucléaire iranien

Les deux présidents ont également abordé des « questions stratégiques mondiales et régionales », et notamment l’épineux sujet du nucléaire iranien. « Le président Herzog a souligné la nécessité d’empêcher l’Iran d’acquérir des capacités nucléaires », est-il indiqué. Après cinq mois de suspension, les négociations entre Téhéran et les autres pays encore parties à l’accord de 2015 (Allemagne, Chine, France, Royaume-Uni, Russie) doivent reprendre à Vienne le 29 novembre pour tenter de relancer le pacte.

Cet accord international est censé limiter drastiquement le programme nucléaire iranien en échange d’un allègement des sanctions imposées à l’Iran, qui insiste sur le caractère pacifique de son programme. Les Etats-Unis, qui se sont retirés unilatéralement de l’accord en 2018 et rétabli les sanctions contre l’Iran, participeront de manière indirecte aux discussions de Vienne. Depuis le retrait de Washington, Téhéran s’est progressivement affranchi des engagements pris dans cet accord.

 

Sources : XinHuaNet  &  20 minutes

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.