Chabbat-Harodesh: “Ce mois est le premier de l’année..”

0
393

Chabbat-Harodesh: “Ce mois est le premier de l’année..”

Hai Jforum Avril 2019

 

Cette année Chabbat Hahodech, 3ème Chabbat spécial avant Pessah , sera vécu  dans le confinement général et dans la “joie intérieure” que procure l’esprit chabbatique. Il faudra  méditer une portion de la paracha Bô racontant la sortie  d’Égypte des Hébreux.

Un verset a retenu mon  attention: « Ce mois ci est pour vous le commencement, c’est le premier pour vous des mois de l’année ».

Sans aucune raison apparente avec le récit de la Libération d’Egypte, la parole divine institue la loi concernant la fixation du calendrier basé sur le cycle de la lune.

On peut se demander s’il était indispensable de donner à cette règle de caractère purement technique, la place d’honneur par les institutions nationales juives.

Effectivement c’est la première loi constitutionnelle dont la Torah s’adressant à la collectivité, donne naissance.

La proclamation d’une nouvelle ère, partant du jour de la libération devait marquer la rupture définitive avec l’Égypte.

Les ponts avec l’exil et l’esclavage égyptiens sont coupés. C’est une nouvelle évolution historique qui commence et, en comptant désormais toutes les dates à partir de sa libération, Israël est appelé à se souvenir d’elle à perpétuité.

Il se souvient par la même occasion de la bonté divine à son égard. Il va s’attacher à servir D., à le craindre, à l’aimer.

Il place ses activités de l’année, du mois et de la semaine sous le signe de D. qui l’a comblé du cadeau de la liberté.

Mais le nouveau calendrier contient un important message moral, il est basé sur l’astre de la lune et son constant renouvellement.

Comme Israël a pris conscience de sa particularité nationale, il doit aussi s’imprégner de la nécessité de conserver un élan toujours ardent vers une perfection et une éternelle jeunesse morales.

La lune dont l’évolution comporte en apparence un cycle de disparition et de renouveau. La lune est alors choisie comme symbole de la nation juive, elle aussi, marquée par des cycles de disparition et de renaissance.

Ainsi le temps des rois David et Salomon est marqué par la grandeur et l’éclat d’Israël.  Après commence une ère de divisions, de luttes qui entraîne un déclin inexorable qui conduit à la destruction du Temple par les Babyloniens. Soixante dix années de captivité à Babylone vont précéder le retour des exilés tant chantés par les prophètes.

On voit que la lune devient « l’astre d’Israël ». Ceci a un double sens moral et philosophique. Dans la même idée,  on considère qu’Israël est « l’astre des nations », les responsabilités du monde pèsent sur lui.

En ces moments très difficiles de grave crise sanitaire, Que la fête de Pessah 5780 soit l’occasion pour nous tous de multiplier les prières et les Mitsvot qui pourront amener la fin cette pandémie qui pèse sur l’Humanité !

Adaptation par Jforum

http://www.manitou-lhebreu.com/contenu-manitou/vayakhel-serie-1994,250

Chabbat Hahodech 5780

Chabbat hahodech est cette année chabbat qui précède roch hodech Nissan (Jeudi 26 avril 2020).

On y lira comme maftir parachat hahodech qui annonce solennellement l’arrivée de ce mois de Nissan.

En fait, le mois de Nissan a une grande importance pour le peuple d’Israël dans son histoire. Nissan est en quelque sorte le roi des mois de l’année !

C’est le mois de notre première libération. Aussi, ce mois nous rappelle la proximité de la fête de Pessah, seule fête exigeant la présence de tous les juifs à Jérusalem.

De plus, c’est à partir de la sortie d’Egypte que le compte des mois fut confié aux bné Israël alors qu’auparavant c’est Hachem qui fixait les mois et les années. Nissan est le premier mois de l’année depuis la sortie d’Egypte.

Car le jour de la délivrance est plus grand que le jour de la naissance. Le terme « hahodech » s’apparente au mot « hadach », nouveau.

En fait, ce que nous voyons autour de nous, dans la vie des hommes est soumis à la loi du renouveau : Hachem conduit les événements tout au long de l’histoire.

Les peuples de l’univers ne connaissent qu’un renouvellement : celui de l’année, lié aux lois de la nature depuis la création du monde. Il n’en est pas ainsi du peuple d’Israël : Hachem a modifié en notre faveur, depuis le début de l’histoire, les lois naturelles.

C’est pour cette raison, qu’Israël célèbre en plus les roch hodech, chaque mois étant un recommencement.

Et le premier roch hodech est celui de Nissan, en souvenir de notre libération d’Egypte.

samuelmimoun

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.