« Buzyn dite la buse » : Hidalgo fait ricaner d’un nom Juif

8
2321

Municipales 2020 à Paris : « Buzyn dit la buse », la « blague » au meeting d’Hidalgo qui passe moyen

NOM D’OISEAU « Buzyn dit la buse », un surnom lancé lors du meeting d’Anne Hidalgo, mercredi, qui n’est pas du tout passé dans les rangs LREM

Rapport avec une Ministre de la Santé? 

R.L.

 — 

L'humoriste Christophe Alévêque au meeting d'Anne Hidalgo ce mercredi soir.
L’humoriste Christophe Alévêque au meeting d’Anne Hidalgo ce mercredi soir. — SIPA PRESS
  • « Se servir d’un “humoriste” pour critiquer bassement ses adversaires est indigne du débat démocratique », a déploré le directeur de campagne d’Agnès Buzyn.
  • « Immédiatement après l’intervention de Christophe Alévêque, j’ai réagi, sur scène, et rappelé que nous n’attaquons pas les personnes, ni ne faisons huer nos concurrents et j’ai appelé au respect de l’ensemble des candidat.e.s », a réagi Audrey Pulvar, soutien de la maire sortante.

Après Marie s’Infiltre (qui n’était pas invitée) au meeting de Cédric Villani, c’est au tour de Christophe Alévêque (qui était invité) au meeting d’ Anne Hidalgo de se faire remarquer. L’humoriste était chargé de « chauffer la salle », note RMC, avant la prise de parole de la candidate et maire sortante, ce mercredi soir à l’Elysée Montmartre, dans le 18e arrondissement de Paris, devant près d’un millier de soutiens, d’élus et de têtes de liste.

Paris en Commun@ParisEnCommun

Ouverture du meeting d’@Anne_Hidalgo à l’Elysée Montmartre avec l’intervention de @ChrAleveque et @AudreyPulvar.

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur TwitterVoir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter
89 personnes parlent à ce sujet

« Je ne sais pas vous, mais moi, Griveaux me manque. Il mettait l’ambiance, il avait une idée à la con par jour. Heureusement, rassurez-vous, Villani a pris le relais », s’est exclamé Christophe Alévêque sur scène après avoir moqué notamment Rachida Dati et les militants de « boboland » d’Anne Hidalgo : « Il y a des socialistes dans la salle ? Il en reste 4, ils arrivent à se diviser en 3 ». Il n’a pas hésité aussi à tacler les écologistes. « Le problème avec les écolos c’est que dès qu’ils font un bon score ils se sentent plus pisser et après ils se pissent dessus », a lancé l’humoriste.

« Mais revenons à Agnès Buzyn dit la buse, c’est gentil j’aurais pu faire pire, qui a voté pour Anne Hidalgo en 2014 […]. Peut-on fait lui faire confiance ? », a-t-il balancé sur scène. Un surnom qui n’est pas du tout passé dans les rangs LREM.

« Humour bas de gamme et misogyne »

« Dans la société du ricanement, des responsables politiques agrémentent leurs meetings d’interventions d’humoristes. C’est pratique, on peut faire insulter les opposants tout en gardant les mains propres et en cas de protestation, on peut dégainer le point Coluche du débat », a réagi sur Twitter, Marlène Schiappa, candidate dans le 14e arrondissement. « Humour bas de gamme et misogyne. Inattendu et décevant de la part de l’équipe de Paris en Commun et Anne Hidalgo », a de son côté affirmé Gaspard Gantzer, tête de liste dans le 6e arrondissement.

🇫🇷 MarleneSchiappa

@MarleneSchiappa

Dans la société du ricanement, des responsables politiques agrémentent leurs meetings d’interventions d’humoristes.
C’est pratique, on peut faire insulter les opposants « 🤣 » tout en gardant les mains propres et en cas de protestation, on peut dégainer le point Coluche du débat.

731 personnes parlent à ce sujet

« Vous ne verrez jamais Agnès Buzyn faire intervenir un « humoriste » pour se moquer ni de ses adversaires, ni de ses militants Car oui c’est une femme bienveillante et sérieuse », a aussi indiqué sur le réseau social Ramona Radu, sur la liste du 16e arrondissement. Enfin, Paul Midy, le directeur de campagne d’Agnès Buzyn a déploré cette intervention. « Anne Hidalgo, se servir d’un “humoriste” pour critiquer bassement ses adversaires est indigne du débat démocratique. Je vous encourage vivement à plus de dignité dans la suite de la campagne. Les Parisiens méritent mieux, parlons projets ! ».

Audrey Pulvar a immédiatement tenté d’éteindre le feu. « Vous avez trouvé un os à ronger, faites vous plaisir ! Immédiatement après l’intervention de Christophe Alévêque j’ai réagi, sur scène, et rappelé que nous n’attaquons pas les personnes, ni ne faisons huer nos concurrents et j’ai appelé au respect de l’ensemble des candidat.e.s ».

Notre dossier Municipales 2020

Faire « un Paris écologique et solidaire », poursuivre la politique de logement, diminuer la place de la voiture, végétaliser la ville… La maire PS sortante a ensuite lors de son premier meeting de campagne égrené les principales mesures de son programme. A l’occasion de cette soirée, ses lieutenants ont également pris le temps de tacler les annonces ou les postures des principales adversaires d’Anne Hidalgo, moquant « le conservatisme » de Rachida Dati ou « l’absence de programme d’Agnès Buzyn ».

20minutes.fr

8 COMMENTS

  1. A l’évêque! Plus con que lui tu leurs
    Il se di humoriste comme moi je dis que je suis pape
    C’est un nul , incapable d’humour mais sa médiocrité l’amène au dés propos de bes niveau et de bêtise
    C’est un jaloux qui n’ayant pas de talent essaie de se vendre à bas prix mais sans succès
    Il aurait été bien du temps de Pétain par sa médiocrité et sa jalousie ou un gardien de camp de concentration, il a le profil d’un corbeau ou d’un pic noir.

  2. On peut rappeler qu’Hidalgo a battu tous les records d’endettement de paris qui en plus est devenu dégoûtante , puante et plein de délinquants sans parler des vols à la tire des sacs des touristes etdescambriolagrs qui ont explosé depuis qu’Hidalgo est devenue maire
    Mais le pire exemple est celui du déplacement pour la candidature de Paris aux JO 2024: 300 personnes ont fait le déplacement à Lima pour connaître le résultat sachant que Paris était l’unique candidate : cela serait comique si les frais de ce voyage n’avait coûté aux contribuables parisiens plus de 1,5 millions d’euros
    Pourquoi une telle dépense quand on savait d’avance qipue Paris était la seule candidate
    C’est la dépensière Hidalgo qui recrute et paie des salaires élevés à des jeunes ou anciens tous socialistes bien entendu
    Ainsi quand Pécresse est devenue Présidente de la région IDD tenue depuis 10 ans par un socialiste , les employés municipaux qui avaient des CDD ont tous étaient recasés dans la ville de paris( je pourrais citer des noms)
    De plus indépendamment des HLM loués en priorité à des socialistes aisés ce qui est contraire à la loi , Hidalgo et ses adjoints louent des appartements de la ville de Paris toujours aux mêmes socialistes y compris des médecins ( je pourrais citer des noms)
    Enfin tout le monde se souvient du tapis rouge et de la medzille de paris avmccordee au négationniste Abbas au moment où tout le sud d’Israël était la proie de rockets sur les civils d’Aschdod , Sderot, Aschkelon…
    Voilà qui est Hidalgo qui s’accroche à la mairie de paris un enjeu important pour tous ses employés municipaux logés et bien payés
    Madame Hidalgo il est temps de partir , vous avez fait trop de dégâts et Paris ne vous appartient pas alors arrêtez de vouloir rester ce serait une catastrophe après que les taxes d’habitation ont doublé en faisant une arnque Paris qui n’était que commune est devenue aussi Département et la taxe a doublé

  3. Ce n’était pas une attaque, mais une moquerie. Mais quand celle-ci vole bas_à tel point _il eût mieux valu qu’elle leva la jambe, pour ne point s’eclabousser de ses propres selles…
    La salle a-t-elle était chauffée ? Pas plus que la température anale…
    On a la mairie qu’on mérite.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.